Bienvenue sur pianobleu.com le site des amateurs de piano !

piano bleu

Archives de l'article le plus récent au moins récent

Gabriel Pierné par Gaëtane Prouvost et Laurent Cabasso

Le pianiste Laurent Cabasso, lauréat de grands concours internationaux( Prix Geza Anda de Zurich en 1982, Tokyo en 1983, finaliste du concours Clara Haskil à Vevey en 1987) a une discographie largement récompensé : Schumann: “Choc” du Monde de la Musique; Prokofiev: “Grand Prix du disque” de l’Académie du disque français; Shostakovitch / Prokofiev avec Sonia Wieder-Atherton: “Joker” de Crescendo; Beethoven: sélectionné dans Le Monde parmi les “meilleurs disques de l’année”; Diapason d’Or pour son enregistrement consacré à Liszt avec l’organiste Olivier Vernet; “Choc” du Monde de la Musique et Diapason d’Or de l’année pour sa participation au Carnaval des Animaux de Saint-Saëns. Passionné de musique de chambre, il vient d'enregistrer des oeuvres moins connues du compositeur français Gabriel Pierné avec la violoniste Gaëtane Prouvost, qui a été l'élève de Zino Francescatti, l’un des grands violonistes du siècle et unique héritier de la technique de Paganini...cliquez ici pour lire la suite

David Bismuth Dukas Debussy

L'exploration de la musique française dans son époque post-romantique tient particulièrement à cœur au pianiste David Bismuth et après avoir associé Franck et Fauré dans son premier disque pour le label "AmeSon" c'est naturellement qu'il poursuit l'approfondissement de cette musique en réunissant deux autres compositeurs français qui, outre le fait que leurs noms ont aussi la même initiale Dukas(1865-1935) et Debussy(1862-1918), ont été très liés dans la vie et par la musique. Les deux compositeurs s'étaient rencontrés au conservatoire de Paris et avaient l'un pour l'autre une très grande estime, chacun appréciant chez l'autre l'originalité de son langage musical :" La musique de M. Debussy est (...) très mélodique, très rythmique et d'une conception harmonique aussi neuve que hardie" écrira Dukas et Debussy écrira quant à lui : " Aussi n'avons nous guère pour représenter notre époque qu'une grande sonate : celle de Paul Dukas. Par la grandeur de sa conception, elle prend immédiatement place après les sonates de Beethoven"....cliquez ici pour lire la suite

Bruno Fontaine Johann Sebastian Bach

Si l'anglais est souvent nécessaire pour suivre la musique jazz, connaître le langage italien aide bien souvent à se repérer dans la musique classique. Ainsi Rémi Jacobs, auteur du livret qui accompagne le nouveau disque du pianiste Bruno Fontaine paru chez le label Transart live, explique que le mot Partita à pour étymologie le mot " partager" et en l'occurence pour ce qui concerne la musique il s'agit de décomposer en sections différenciées les éléments d'une même composition, autrement dit, varier un thème. Cependant comme cela serait trop simple le sens du mot Partita a évolué pour qualifier une suite de danses ou de pièces diverses, et c'est ainsi que Jean-Sébastien Bach l'utilisa.
Quant à la Toccata, dont l'origine du mot est Toccare ( toucher), elle permettait à l'origine aux musiciens de prendre contact avec un instrument à clavier, son sens a aussi dévié pour correspondre au fruit d'une improvisation...cliquez ici pour lire la suite

Miroirs Stephan Oliva

Ce cinquième, et dernier, disque de la collection "Standard visit" produite par le label Minium, est assurément marqué par le chiffre cinq puisque Stephan Oliva y invite cinq musiciens qui lui sont proches à jouer cinq compositions de musiciens appartenant à la culture noire et cinq compositions de musiciens blanc. A ce chiffre 5 sans doute le chiffre 2, qui en est le reflet, est-il tout aussi important puisque le pianiste joue en duo avec chaque invité deux morceaux. Si toutes ces considérations numériques ne vous ont pas mis la tête à l'envers vous pouvez poursuivre la lecture...cliquez ici ...sinon recommencez pour la remettre à l'endroit.

Les meilleurs classiques Ampico

Pour mieux comprendre le contenu de ce disque "futuriste" car basé sur des technologies de réalité virtuelle, un retour sur le passé semble d'abord nécessaire : au début du XXe siècle le piano pneumatique fut un instrument de musique automatique en usage, il fonctionnait par la pression de l'air, au moyen de rouleaux de papier perforés qui actionnaient les mécanismes des marteaux. Le modèle le plus hautement perfectionné dans ce genre fut le piano dit reproducteur ou encore appelé en anglais "piano player", habituellement un piano à queue, dont les rouleaux pouvaient reproduire l'interprétation d'un pianiste en reproduisant exactement les nuances et les changements de tempo, l'« Ampico » (American Piano Company) fût un de ces pianos.
Pascal Marcelin, réalisateur de ce disque, avait le rêve de reconstituer dans une spacialisation virtuelle de proximité, les interprétations des grands pianistes de cette période en recréant la sensation même de leurs doigts sur les touches, leurs effets de pédale, ceux des étouffoirs et leur résonance....cliquez ici pour lire la suite

Philippe Giusiano Etudes et Préludes de Chopin

A l'origine le "prélude" était un morceau d'improvisation introduisant une suite de danses ou pièce de caractère libre indissociable de la fugue, Chopin en a fait une pièce à part entière et a conçu chacun d'entre eux comme un commentaire saisissant de ses états d'âmes et de ses aspirations. Nombre de ces préludes ont été influencés par l'atmosphère fièvreuse et l'angoisse qui s'empara de lui alors qu'il séjournait à Majorque avec George Sand, lors d'un voyage aux nombreuses péripéties, pendant l'hiver 1838-1839 . Celle-ci en a d'ailleurs commenté ces préludes ainsi : "Certains sont mélancoliques et suaves, d'autres sont d'une tristesse morne et, en vous charmant l'oreille, vous navrent le coeur"...cliquez ici pour lire la suite

Giovanni Mirabassi Cantopiano

A lire le premier titre de cet album où Giovanni Mirabassi se propose de faire chanter le piano, il est possible que l'entrée en matière laisse a priori perplexe quelques uns , mais en fait la chanson " Il venait d'avoir 18 ans"de Dalida... montre à quelle haut challenge le pianiste s'attèle et honnètement c'est en pure poésie que Giovanni Mirabassi transforme cette chanson vers laquelle les amateurs de jazz n'iraient sans doute pas tendre l'oreille spontanément . Il est vrai que Giovanni Mirabassi a déjà dans ses enregistrements précédents fait largement preuve de son talent de poète....cliquez ici pour lire la suite

Bertrand Chamayou Etudes d'exécution transcendante de Liszt

Le pianiste Bertrand Chamayou, qui a obtenu en début d'année 2006 une Victoire de la musique "Révélation soliste instrumental" , avait depuis un certain temps déjà l'envie d'enregistrer "Les Etudes d'exécution transcendante" de Franz Liszt, pour l'avoir commencé à jouer depuis 2003 et donné en concert plus d'une quarantaine de fois depuis et c'est précisément lors d'un de ses récents concerts, à Lyon, que cet enregistrement a pu être réalisé.
Si ce disque lui semble, selon ses propos reportés dans le livret, "l'issue naturelle" de ce travail, il ne le considère pas comme un aboutissement mais une "étape ou point d'orgue" selon ses propos rapportés dans le livret, et il n'exclut pas d'y revenir...
Franz Liszt aussi n'a pas considéré sa première édition des études comme un aboutissement puisqu'il est revenu plusieurs fois à l'ouvrage pour arriver à la version finale de ses études : il lui aura en effet fallu plus d'un quart de siècle pour en donner cette version finale....cliquez ici pour lire la suite

François Couturier Nostalghia

Mer et ciel sombres pour illustrer ce disque à l'atmosphère de la même couleur et dont la musique inspirée par l'univers particulier du cinéaste russe Andreï Tarkovsky(1932-1986) ne se veut elle non pas illustratrice d'un film(il parait d'ailleurs que le cinéaste en mettait fort peu dans ses fillms) , mais simplement évocatrice des émotions que ceux-ci peuvent faire naître. Le livret qui l'accompagne comporte aussi des images, issus de films de Tarkovsky, portraits très évocateurs, d'humains ou d'objets tourmentés voire écorchés qui contribuent à faire de ce "chant pour Tarkovsky" une pure émotion, et pas seulement musicale...cliquez ici pour lire la suite

Danses polonaises de Chopin par Romain Hervé

De Liszt à Chopin il n'y a qu'un pas que le pianiste Romain Hervé choisit de suivre après un premier disque consacré à des oeuvres de Franz Liszt, poursuivant son chemin dans le répertoire romantique, qu'il affectionne particulièrement, par un récital d'oeuvres choisies parmi les mazurkas et les polonaises, seules danses que Chopin emploie et qui rappellent les origines nationales du compositeur....cliquez ici pour lire la suite

Keith Jarrett Concert à Carnegie Hall

Après avoir pu voir Keith Jarrett dans un très beau concert live à Tokyo, enregistrement paru en DVD en mai 2005, c'est un nouvel album de deux CD , enregistrés cette fois lors d'un concert aux Etats-Unis, dans la célèbre salle Carnegie Hall, qui témoigne à nouveau des performances publiques de ce grand improvisateur.
Pour les francophones Keith Jarrett porte bien son nom puisque récemment il a déclaré qu'il s'accordait désormais la liberté d'interrompre et de ne donner à chaque idée musicale que l'espace dont elle a réellement besoin pour se développer spontanément et exprimer son potentiel...cliquez ici pour lire la suite

Gabriela Montero Bach and Beyond

Cet album est un voyage poétique d'improvisations autour de belles pages pour clavier de Jean-Sébastien Bach, sélectionnées par la pianiste vénézuélienne Gabriela Montero. La jeune pianiste cumule en effet les talents d'improvisatrice à ceux d'interprète classique, son précédent disque enregistré également par le label EMI comportait des œuvres de Chopin, Falla, Granados, Ginastera, Liszt, Rachmaninov, Scriabin...un vaste répertoire mais encore trop étroit pour Gabriela Montero qui depuis son plus jeune âge improvise au gré de ses inspirations, nées de la musique classique...cliquez ici pour lire la suite

Iddo Bar-Shaï Sonates de Haydn

Dans le précédent disque du label Mirare du festival international de piano La Roque d'Anthéron un extrait de son enregistrement de la Sonate 38 de Haydn avait permis de découvrir le talentueux pianiste Israelien Iddo Bar Shaï, invité à ce festival. C'est ici le programme complet de quatre sonates et l'andante et variations en fa majeur qui permet d'apprécier plus pleinement la qualité de son jeu.Les deux premières sonates qu'Iddo Bar Shaï a choisies, si elles ne font pas partie des premières compositions de Haydn sont issues de la toute première édition imprimée de ses oeuvres, voulue et supervisée par lui en 1774....cliquez ici pour lire la suite

Concertos de Mozart par Maurizio Pollini

Pour son premier enregistrement de concertos de Mozart avec la Philharmonique de Vienne sans chef d'orchestre, Maurizio Pollini a choisi les concertos n°17 et 21, composés entre 1784 et 1785. Le concerto n°17 est d'une extraordinaire poésie et d'un caractère théâtral. Les lettres de Mozart sont riches de renseignements, tout comme les livrets qui accompagnent les disques , ainsi dans celui de ce disque on apprend que Mozart indiqua dans une lettre à son père qu'il avait écrit ce concerto pour son élève Barbara Ployer, ce qui explique peut-être le peu de virtuosité du piano. Dans cette oeuvre au ton essentiellement intimiste, tous les timbres de l'orchestre sont magistralement mis en valeur et créent un univers alternant entre la serénité et le mystère. A l'inverse, la partie de piano du concerto n°21 exige une grande virtuosité...cliquez ici pour lire la suite

Bruno Angelini Never alone

Avec Philippe Ghielmetti, directeur du label Minium Music, les musiciens doivent s'attendre à réaliser tout challenge, et parfois des plus paradoxales : ainsi le montre ce nouveau disque de la série "Standard visit" débutée il ya quelques mois. S'il avait soumis à Bill Carrothers et Marc Copland l'idée qu'il n'y ait qu'un seul pianiste sous leurs quatre mains, ici Bruno Angelini doit en quelque sorte faire un "remake" de ce que deux musiciens : le pianiste Ran Blake et la chanteuse Jeanne Lee avait réalisé à deux : le disque "The newest sound around" dont les morceaux sont des standards du jazz. Le titre de cet album " Never alone" laisse deviner que Bruno Angelini a répondu à deux à cette invitation : le musicien et l'homme....cliquez ici pour lire la suite

Sonates pour piano par François-Frédéric Guy

Ludwig van Beethoven
Sonates pour piano, opus 13, 49 N°1 et opus 106
François-Frédéric Guy

Ce nouveau disque est construit autour de la sonate dite "Hammerklavier" que François-Frédéric Guy avait déjà enregistrée en 1998. L'interprétation qu'il en donne aujourd'hui après l'avoir jouée plus d'une soixantaine de fois, ainsi que celle des deux autres sonates qu'il a choisies pour cet enregistrement est simplement splendide : la clarté de son jeu et la pureté du timbre sont éblouissantes.Ses réflexions sur les raisons de son choix aident à comprendre une telle réussite : "Beethoven m'accompagne quotidiennement non seulement dans la préparation de mes concerts mais surtout dans ma quête personnelle, difficilement explicable avec des mots, d'un objectif virtuel de réalisation de soi....cliquez ici pour lire la suite

Short stories de Franck Avitabile

L'idée de constituer un recueil d'instantanés musicaux et de laisser l'auditeur le parcourir comme un album photo est à l'origine de ce second album solo du pianiste Franck Avitabile. Si prendre un cliché de vacances est chose simple , il en est bien autrement pour un photographie d'art et c'est assurément dans cette deuxième catégorie qu'il convient de classer les dix-huit enregistrements que Franck Avitabile a soigneusement sélectionnés pour offrir cet album....cliquez ici pour lire la suite

Trios avec piano et saxophones

Trio Saxiana
Nachtgesang
Concept original , reproduisant le schéma traditionnnel du trio romantique avec piano, le Trio Saxiana est formé de trois jeunes musiciens, tous trois premiers prix du conservatoire national supérieur de musique de Paris : Laurent Wagschal au piano, Laure Lecapelain au saxophone soprano, Nicolas Prost aux saxophones alto et ténor.
Ce nouvel enregistrement du Trio Saxiana, tourné vers un programme de transcriptions d'oeuvres du 20ème siècle, explore les répertoires de trios avec piano à travers différents courants de musique de chambre tonale, développant chacune sa propre expression poétique...cliquez ici pour lire la suite

Retour disques du moment...cliquez ici
Autres disques présentés auparavant....3 ,2,1,

Retour nouveautés sur le site ... cliquez ici  
Archives51,50,49,48,47, 46,45444342,41,40,39,38,37,36,35,
34,33,32,31,30,29,28,27,26,25,24, 23,22,21,20,19,18,17,16,15,14,
13,12,11,10,9,8,7,6,5,4,3,2,1

 

Retrouvez une information sur
le site Piano bleu


Suivez pianobleu.com
le site des amateurs
de piano
sur    









Partagez cette page !



Retour aux rubriques

accueil piano bleu
nouveau sur piano bleu
actualités
compositeurs / Jazzmen
pianistes
disques et DVD avec piano
revues et livres sur piano
concerts avec piano
partitions de piano
piano bar
annuaire piano bleu
cartes musicales
forum du piano
divers



Quelques liens directs... pour mieux naviguer sur le site
Actualité quotidienne du piano
Actualités du site piano bleu
Acheter piano
Apprendre le piano en ligne
cartes de voeux
cartes musicales anniversaire
cartes musicales fête des pères
compositeurs contemporains
compositeurs musique classique
concours de piano
concerts pianistes
cours de piano
disques de piano
écoles de piano
DVD piano
Ecouter piano
festivals piano

forum piano
livres biographies compositeurs et pianistes
livres romans piano pianiste
livres pratiques piano
logiciels piano
magasins de pianos
masterclasses de piano
partitions gratuites piano
partitions piano
pianoforte
piano voix
pianistes jazz
pianistes musique classique
Piano bar
pianoforte
vidéos piano pianistes 
Suivez pianobleu.com
le site des amateurs
de piano

sur     
Inscrivez vous à la
newsletter de piano bleu

 

Piano bleu : le site des amateurs de piano