Bienvenue sur pianobleu.com le site des amateurs de piano !

piano bleu

Les nouveautés sur le site (archives 34)

Baptiste Trotignon Suite

Changement de décor pour le pianiste Baptiste Trotignon qui après avoir enregistré dans un studio américain son précédent disque "Share" partage sa musique sur scène à Londres avec les mêmes musiciens, hormis le trompettiste, et avec un public relativement discret ce qui n'est pas un mal pour un enregistrement. Changement de dimension aussi puisque cette suite à l'enregistrement en studio est l'occasion de réaliser une oeuvre de plus grande envergure en plusieurs mouvements logiquement nommée "Suite... " dans tous les sens du terme donc. Il faut croire que les scènes londoniennes en l'occurrence le "Charlie's Wright" n'ont rien à envier aux réputés studios américains, au contraire car la qualité sonore est vraiment remarquable, pour ne pas dire encore meilleure, plus claire, que celle du précédent disque déjà d'une très belle qualité : l'on vit véritablement ce concert(du moins en disque...).
Les musiciens ont aussi gagné en spontanéité, en précision et fluidité de jeu... leur plaisir de jouer se ressent et ... bref le courant passe ! Et c'est d'ailleurs une musique très joyeuse et énergique tout en étant très mélodique comme l'est habituellement la musique de Baptiste Trotignon que cette suite de près de cinquante minutes offre sans véritable temps d'arrêt entre les cinq parties hormis de courts "Interlude" d'un tempo plus lent et finalement peu de place pour les applaudissements pourtant grandement mérités. Deux pièces plus courtes complètent l'album : une reprise de "Flow" qui a gagné en intensité depuis son enregistrement pour le disque "Share" et, un standard enregistré lors d'un autre concert au Sunset à Paris, offrant également une excellente qualité sonore, et qui conclut avec douceur l'album : "I fall in love too easily".
Baptiste Trotignon a bien voulu répondre à quelques questions sur son disque et son actualité ...cliquez ici pour lire la suite et écouter de extraits 

Soixantième Festival Estival à Toulon

C’est en juin 1951 que des amateurs passionnés organisaient un premier concert à la Tour Royale. C’est ainsi que commença ce qui allait devenir la longue aventure du Festival de musique de Toulon et sa région. Pour inaugurer sa 60ème édition, une exposition rétrospective retracera, début juin à la Mairie d’honneur de Toulon, le parcours du Festival depuis sa création avec les artistes prestigieux invités, les lieux emblématiques qu’il a investis, ses organisateurs successifs. La Tour Royale sera l’écrin naturel pour quatre soirées au bord de l’eau et les amateurs de piano se rendront plus particulièrement dans ce lieu...cliquez ici pour lire la suite et voir une vidéo

Grégory Ott Trio Ojeada

Si Grégory Ott a choisi pour titre de son disque "Ojeada" (clin d'oeil en espagnol) la splendide mélodie mélancolique du premier morceau du disque : "Light motif" donne envie d'ouvrir grands les deux yeux (et surtout deux oreilles) sur la musique de ce trio et plus particulièrement son leader qui se définirait, selon ses mots, comme un "pianiste compositeur amenant des éléments jazz ou pop". Le disque s'illumine dès le second morceau "Hide and seek" dans une musique emportée par la belle rythmique aérienne et solide de ses deux complices. Dans le troisième titre "Marcel", l'harmoniciste invité ajoute une nouvelle couleur mélancolique. La belle fluidité des deux titres qui suivent "Hope" et " "A la dérobée" ne dément aucunement l'espoir d'avoir là un trio hors du commun qui sait captiver ses auditeurs sans jamais l'ennuyer, offrant un beau voyage musical, aidés par leurs trois invités qui apportent de nouveaux paysages d'une même splendeur. Trois morceaux piano solo, le titre éponyme "Ojeada" et deux arrangements qui montrent la variété de l'inspiration de Grégory Ott : "Le Sud " de Nino Ferrer, la berceuse "Lullaby" de Brahms combleront plus particulièrement les amateurs de piano. Et à regarder cette fois, toujours avec les deux yeux ouverts, un bonus vidéo, un piano solo "Summertime" où Grégory Ott se révèle encore très inventif cette fois autour de l'oeuvre de Gershwin. Grégory Ott a bien voulu répondre à nombreuses questions...cliquez ici pour lire la suite et voir une vidéo

Véronique Bonnecaze en concert à Paris

Formée au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris où elle a obtenu un premier prix de piano et de musique de chambre puis à la Juilliard School de New York, titulaire de prix internationaux, (Genève, Mavi Marcoz, Pescara), Véronique Bonnecaze donnera un récital au Théâtre du Conservatoire d'Art Dramatique le 5 mai prochain à 20 heures à l'occasion de la sortie de son nouveau disque consacré à Chopin...cliquez ici pour en savoir plus

Festival Tempo Deuxième édition

La deuxième édition Festival Piano Classique aura lieu du 13 au 16 mai 2010 au Croisic. Toute une nouvelle génération de grands pianistes investit l'Ancienne Criée, nef flottante sur le Port du Croisic… Quatre jours de virtuosité, de talent et de passion ! Ce sont quatre jours dédiés à la musique que Le Croisic offrira au public de la Presqu'île et sa région avec TEMPO, 2ème édition. Un hommage exceptionnel rendu au Piano. La production 2009, une première, a rencontré un succès dépassant toutes prévisions.C'est à cette vague d'enthousiasme du public que nous devons l'édition 2010, augmentée d'une journée supplémentaire ! Le programme de cette année porte une marque particulière : tous les artistes invités sont régulièrement salués pour leur excellence dans le répertoire proposé....cliquez ici pour lire la suite

Maurice Ravel Piano works Romain Descharmes

S'il est assez fréquent que les pianistes enregistrent l'intégralité des oeuvres de Ravel pour piano seul qui tient sur deux disques, le pianiste Romain Descharmes qui signe là son second disque après un disque Brahms, interprète une sélection mais à laquelle il a ajouté une oeuvre qui ne fait pas toujours partie des intégrales car considérée un peu à part s'agissant d'une transcription d'une oeuvre pour orchestre : "La valse" , existant également dans une version pour deux pianos. Celle-ci laisse au pianiste une large part d'improvisation et est particulièrement difficile. Le hasard a fait que j'ai eu précisément l'occasion d'être à Montpellier l'été dernier alors que Romain Descharmes a joué cette pièce en concert lors du festival Radio France Montpellier Languedoc Roussillon. Etant donné mon propre enthousiasme et celle du public entier, son disque qui précisément comporte cette pièce d'une grande difficulté technique est à découvrir absolument. Il vous permettra d'en apprécier son interprétation remarquable et captivante qui dégage une très belle énergie communicative tant sur cet enregistrement qu'en concert....cliquez ici pour lire la suite et écouter un extrait

Schumann ou bien Chopin Deuxième série de concerts

Après une première série de concerts organisés à l’occasion du bicentenaire de la naissance de Chopin et de Schumann au mois de mars, l’Archipel réitérera les réjouissances pendant huit soirées du mois de Mai pour un miroir musical de qualité.
Cette fois-ci, un axe beaucoup plus « schumannien » sera donné ; sans pour autant oublier Chopin ; les deux compositeurs étant tous deux interprétés avec sensibilité par onze artistes qui opteront pour les œuvres de leur choix.
Cette seconde édition réunira des artistes déjà présents lors du festival « Vous dites Chopin ? ou bien Schumann ? » en mars ou encore d’autres assidus de l’Archipel tels que Marie-Catherine Girod, Ferenc Vizi, Aya Okuyama, Ariane Jacob, Jean Louis Haguenauer, Olivier Chauzu, Michael Levinas, Philippe Guilhon-Herbert, Orianne Moretti et Emile Naoumoff. Par ailleurs, d’autres musiciens feront l’honneur de leur présence, pour la première fois, tels que le violoniste Laurent Benoit Ostyn, l’altiste Sabine Toutain et les pianistes Kei Saotomé, Jérôme Hantaï, Irakly Avaliani et Dona Sévène....cliquez ici pour lire la suites

Maxence Cyrin Novo Piano

près avoir passé son enfance à étudier la musique classique et la piano Maxence Cyrin, pianiste originaire de Besançon, est devenu fan de New-Wave et techno. Son précédent disque "Modern Raphsodies" a été largement bien accueilli par la presse, ses adaptations originales comparées à Philipp Glass, Mikhaël Nyman ou encore Eric Satie... certes ce ne sont pas là des compositions originales de Maxence Cyrin mais ces talents d'arrangeur sont remarquables et il offre dans sa musique un mixage fort intéressant qui peut ouvrir des portes d'une musique à l'autre...ce qui n'est pas un mal au contraire ... aussi ce nouveau disque comme le précédent mérite encore des éloges. Un prochain disque de compositions originales cette fois devrait bientôt suivre. Maxence Cyrin bouleverse encore une fois les conventions en réinventant toujours piano solo les tubes de l'indie-rock et de l'électro et les rapprochant de l'univers de la musique classique. Le pianiste ne manque pas d'imagination offrant tour à tour des morceaux impressionnistes, lyriques, dramatiques ou ludiques...
Maxence Cyrin a bien voulu répondre à quelques questions ...cliquez ici pour lire la suite, voir trois vidéos et écouter des extraits
 

Festival Auvers sur Oise opus 30

Le festival d'Auvers sur Oise fêtera son 30ème anniversaire du
27 mai... 2 juillet 2010. De très modeste qu’il fut lors de sa création en 1981, le Festival d'Auvers sur Oise, créé par Pascal Escande, son actuel directeur a grandi et s’est développé au fil des ans pour devenir une institution dont le rayonnement est reconnu aujourd’hui dans le paysage musical européen.
Si certains d’entre nous ont encore en mémoire les concerts de Cziffra, Richter, Gundula Janowitz, Alexis Weissenberg ou la première venue de Barbara Hendricks en 1985, il est difficile également de ne pas se rappeler des « Adieux à la France » de la souveraine Christa Ludwig, des Suites de Bach interprétées par un Rostropovitch exalté, l’inoubliable Raimondi dans les Canzone de Tosti ou les 24 Préludes d’une Maria-Joao Pires au summum de l’inspiration !...cliquez ici pour lire la suite et voir trois vidéos

Chopin Edna Stern sur un piano Pleyel de 1842

La pianiste Edna Stern est également pianofortiste et a d'ailleurs chez elle des pianos anciens, aussi lorsque la Cité de la musique de Paris lui a proposé de donner des concerts et d'enregistrer sur une pièce de collection de son musée : un piano pleyel 1842 dont le modèle correspond exactement à un modèle que Chopin lui-même avait chez lui, le projet l'a enthousiasmé. Elle a logiquement choisi pour cet album les pièces qui lui tenaient le plus à coeur pour diverses raisons, ainsi les trois nouvelles études qui sont dit-elle "un témoignage de la virtuosité de Chopin", la deuxième ballade inspirée, comme l'a suggéré Cortot, par le poème "Le Switez" dont elle dit dans le livret du disque qu'elle a rédigé : "j'aime beaucoup cette évocation, car j'ai toujours imaginé le thème rapide comme une descente aux enfers venant de la main droite et le mouvement du diable pour saisir sa main gauche", quant à la troisième ballade également inspirée d'un poème de Mickiewicz c'est pour elle "un mélange de beauté et de puissance".
Autre oeuvre importante de ce disque la Sonate n°2 qui témoigne pour elle que les oeuvres de Chopin "possèdent une puissance considérable et un appel à la révolution caché sous leur beauté" . [...]
Edna Stern nous fait par son choix judicieux et son toucher diversifié vivre un très beau voyage temporel au coeur de la musique de Chopin telle qu'il l'entendait. Il ne reste qu'à fermer les yeux et apprécier le flux typique et délicat de mouvement et d'harmonie de l'oeuvre de ce compositeur qui fait dire à Edna Stern qu'elle voudrait inscrire en tête de l'oeuvre de Chopin " Est-il art plus tendre que cette lenteur ?..."
Edna Stern a bien voulu répondre à quelques questions au sujet de ce disque et de son actualité...cliquez ici pour lire l'article complet et écouter un extrait 

Allison Crowe revient en France en 2010

ALLISON CROWE sera à L'Archipel, Paris (salle bleue) , le SAMEDI 24 AVRIL à 20H30 avec EMILY B. GREEN (en 1ère partie)
Après son succès en 2008 et 2009, l'auteur-compositeur-interprète indépendante et accomplie Allison Crowe revient sur la scène de L'Archipel.
Dotée d'une voix qui ne peut laisser insensible, elle est originaire de Colombie Britannique et de Terre-Neuve, au Canada. Descendante des Ecossais, des Irlandais et des Manx, Allison Crowe est un phénomène. "Quand Elton John rencontre Edith Piaf", rapporte un chroniqueur. L'intensité avec laquelle sa voix riche et puissante célèbre la musique n'est pas sans rappeler celle des plus grandes chanteuses de blues....cliquez ici pour lire la suite et voir trois nouvelles vidéos 

Fêtes musicales en Touraine en 2010

Le Festival de la Grange de Meslay, fondé en 1964 par le pianiste Sviatoslav Richter séduit par la grange fortifiée du XIIIe siècle, connaîtra donc sa 46ème édition du 18 au 27 juin 2010.
Une nouvelle fois les fêtes musicales en Touraine rejoindront leur résidence d'été, lieu de mémoire chargé de musique depuis 1964.
Une nouvelle fois, la programmation proposée par Renê Martin, Directeur artistique du festival, réunit des artistes de grande renommée, souvent familiers du festival, et de jeunes interprètes à découvrir autour d'æuvres d'une grande variété. Elle est remarquable et prometteuse d'intenses émotions musicales à partager avec le plus grand nombre. Parmi eux nombreux pianistes.... cliquez ici pour découvrir le programme complet et plus particulièrement la biographie des pianistes invités, et voir une vidéo.

Thomas Enhco Someday My Prince Will Come

Après un premier album en trio, où il jouait du violon et du piano, Thomas Enhco, revient avec ce même trio, ainsi que son frère David invité sur trois morceaux, et cette fois en tant que pianiste seulement pour ce nouveau disque produit par l'un des plus grands producteurs de jazz au Japon, surnommé M.88 ( vous devinerez pourquoi...), dont c'est le tout premier disque de son nouveau label" Blue in Green", paru au Japon en 2009 et présenté à partir de ce mois-ci en France par le label Ames distribué par Harmonia Mundi.
M. 88, qui a bien su déceler les talents du jeune musicien français, a demandé à Thomas Enhco d'inclure dans cet album une majorité de standards du jazz et lui a laissé le choix des autres morceaux ainsi que des arrangements. Son choix s'est porté en partie vers des morceaux de musique classique, musique qui est dit-il "restée un des fondements de sa vie" et sur lequel il s'amuse souvent à improviser....cliquez ici pour lire la suite dont un entretien et voir une vidéo 
 

Olivier Greif Intégrale oeuvre pour piano et violon Stéphanie Moralie et Romain David

2010 est l'année du 10ème anniversaire de la disparition soudaine, d'Olivier Greif à l'âge de cinquante ans, une mort non expliquée puisque l’autopsie n’a pas permis de déterminer la cause de sa mort, et à cette occasion une vingtaine de concerts seront organisés en France et il sort plusieurs disques dont celui cet album, intégrale des oeuvres pour violon et piano enregistrée par le pianiste Romain David et la violoniste Stéphanie Moraly.
Olivier Greif est un compositeur dont à l'écoute de ce disque comme de celui du pianiste Pascal Amoyel et Emmanuelle Bertrand paru en 2006 , l'on ne s'explique pas non plus pourquoi il est ignoré des dictionnaires musicaux et si peu enregistré (seulement une douzaine de disques sur les sites d'amazon et la fnac dont plusieurs du label Triton qui édite ce disque)...
Romain David, qui comme Pascal Amoyel, a eu l'occasion de rencontrer le compositeur et a donc choisi avec la violoniste Stéphanie Moraly d'enregistrer cette intégrale permet une nouvelle fois de découvrir la musique d'Olivier Greif souvent fiévreuse, voire parfois étourdissante mais aussi combien émouvante. La sonate n°1 dont il font un premier enregistrement mondial dévoile l'originalité de sa musique dès son plus jeune âge : 17 ans seulement. L'on peut lire sur le site de l'association Olivier Greif... "L'on appréciera ma musique au siècle prochain", disait-il sa prédiction est donc en train de se réaliser....Romain David né dans la période où la remarquable sonate n°3 "The meeting of the waters" qui donne le titre à ce disque fut composée a bien voulu partager ici son enthousiasme pour la musique de ce compositeur et il le partage également musicalement avec la violoniste Stéphanie Moralie dans une interprétation énergique et sensible ainsi vous pourrez-vous vous en rendre compte dans quatre courts extraits ....cliquez ici pour lire la suite et écouter les extraits

Picturial Music Guillaume de Chassy

Trois ans après un premier album piano solo, le pianiste Guillaume de Chassy enregistre un nouvel album solo mais pas vraiment seul car cette fois il trouve sa source dans sa collaboration avec le réalisateur et plasticien Antoine Carlier avec lequel il a réalisé des duos où musique et images s'engendrent mutuellement, à partir d'une mince trame scénique, un dialogue spontané sur fond d'écran de cinéma (voir la vidéo plus bas). Puisqu'il s'agit d'un CD ce support ne permet pas de voir les images d'Antoine Carlier, hormis quelques photos dans le livret, et en fait la musique n'est pas une prise directe en concert mais un enregistrement dans un studio au cours duquel Guillaume de Chassy a lui-même fait appel à sa mémoire tant visuelle qu'auditive, mixant composition et improvisation dans une musique inspirée du souvenir de ces images d'Antoine Carlier et de thèmes qui l'accompagnent depuis toujours : l'Arietta de l'opus 111 beethovenien auquel il voue une passion, la sérénade de Chérubin de Mozart ou encore le deuxième Concerto de Prokofiev. S'y mêlent aussi les échos de ses rencontres avec la danseuse flamenca Ana Yerno et la pianiste classique Brigitte Engerer, et la musique du film Gran Torino de Clint Eastwood qui termine ce disque par un sublime moment de grande émotion.
Emotion qui permettra, comme tout au long des neuf scènes de cet album, à chacun de mettre ses propres images sur cette musique effectivement picturale puisqu'elle ouvre sans peine la porte à notre propre imagination tant sa poésie et ses rythmes prenants portent au rêve, (la scène 5 dont vous pouvez entendre un extrait dans une autre vidéo plus bas dans cette page est particulièrement étourdissante)... mais cela ceux qui ont déjà pu apprécier l'univers de Guillaume de Chassy dans son précédent disque piano solo le savent déjà mais cette fois les images seront plus cinématographiques et en noir et blanc.... Un rêve au grand format dont il ne faut pas se priver ! Guillaume de Chassy a bien voulu répondre à quelques questions pour présenter ce disque:...cliquez ici pour lire l'entretien et voir les deux vidéos !

Carl Czerny Nocturnes Isabelle Oehmichen

Après un disque des nocturnes de Chopin présenté dernièrement à l'occasion du bicentenaire de la naissance de ce compositeur, voici un nouveau disque qui complétera judicieusement votre discothèque de piano classique : des nocturnes composés par l'un de ses contemporains mais moins connus, beaucoup moins connus même puisque ce disque de Carl Czerny est une "première mondiale" , la pianiste Isabelle Oehmichen interprétant ici l'intégrale des 17 nocturnes écrits pour piano seul, dont 16 sont sans doute joués pour la première fois depuis... plus de 150 ans ! .... Rien à voir avec les célèbres études de ce compositeur.
Ce disque vous intéressera à double titre si en plus d'aimer écouter le piano vous aimez en jouer puisque selon Isabelle Oehmichen, qui a bien voulu répondre à quelques nouvelles questions à l'occasion de la sortie de ce disque, le premier opus (opus 368) "est tout à fait jouable par la plupart des pianistes, le second, en revanche, présente des difficultés techniques redoutables"....cliquez ici pour lire la suite et écouter un extrait 

Frédérique Nalpas Couleur Tango

Après un passage très remarqué au Festival Jazzenville à Conflans Ste Honorine, Frédérique Nalpas entamera sa tournée printanière avec son nouveau spectacle "Couleur tango" par un "concert- vernissage" à la Médiathèque de l'Arbresle dans le Rhône. Cette performance, représentation pianistique avec vidéo-projection de ses pastels sur écran géant, sera donnée dans le cadre de la programmation des poètes dont le thème est "Couleur femme" . C'est à l'occasion du vernissage de son exposition, également sur le thème du tango argentin, que ce concert sera offert au public...cliquez ici pour lire la suite et voir une vidéo
 

Restored Returned Tord Gustavsen Ensemble

Après trois disques en trio piano, contrebasse, batterie, le pianiste Tord Gustavsen a choisi pour ce nouvel enregistrement d'élargir sa formation, avec un autre contrebassiste, d'un saxophoniste et d'une chanteuse mais en fait le nom de celle-ci "ensemble" semble effectivement plus juste que celui de quintet quoique aussi discutable car les musiciens partagent la musique dans diverses configurations surtout des duos, trios et sont en fait rarement réunis tous les cinq ensemble. Ainsi la chanteuse Kristin Asbjornsen n'est présente que sur quelques morceaux dont quatre où elle interprète d'une belle voix rauque des textes du poète Wystan Hugh Auden, du recueil "Another time" paru en 1940, le titre éponyme de l'album "Restored, Returned" étant l'un d'eux. L'album comporte plusieurs simples piano/voix dont l'un clôture l'album, et le disque débute par un autre très beau duo cette fois entre Tord Gustavsen et le saxophoniste Tore Brunborg, ce choix qui permet de mettre en avant chaque musicien s'avère au final fort judicieux car la musique de Tord Gustavsen trouve depuis toujours sa beauté dans la simplicité et l'utilisation du silence... et la poésie et le lyrismeà la fois apaisants et mystérieux propres à ce compositeur qui utilise ici nombreux thèmes en forme de berceuses enchantera toujours autant les amateurs d'une musique calme propice à l'évasion.... Mais pour en savoir plus sur ce disque lisez cette interview de Steve Lake avec Tord Gustavsen(publié avec l'aimable autorisation du label ECM) et regardez la vidéo qui suit....cliquez ici pour lire cet entretien et voir la vidéo

Chopin Journal intime Alexandre Tharaud

Mazurka op.63 n°3 ; Ballade n°1 ; Mazurka op.17 n°2 ; Mazurka op.68 n°2 ; Fantaisie en op.49 ; Nocturne opus posthume ; Marzurka op.7 n°2 ; Ballade°2 ; Mazurka op.17 n°4
Largo en ut mineur ; Trois écossaisses op.72 n°3 ; Contredanse ; Fantaisie-Impromptu
Nocturne op.9 n°2

S'il est de tradition de fêter un anniversaire entouré d'amis, le pianiste Alexandre Tharaud a plutôt choisi l'isolement par "l'écriture" de son propre journal intime à travers l'oeuvre de ce compositeur parce que Chopin est, explique-t-il dans le livret qui accompagne ce disque, le compositeur qui a marqué et accompagné les étapes de sa vie : "Plusieurs de ses oeuvres me ramènent indéfectiblement à tel événement ou telle rencontre. J'ai voulu les réunir dans un seul et même programme tel un album de souvenirs personnels"....cliquez ici pour lire la suite et voir une vidéo

Chopin Nocturnes François Chaplin

Le 1er mars 1810 est le jour officiel de la naissance de Frédéric Chopin et dans le cadre de la célébration de son bicentenaire le Comité artistique et scientifique, créé par le ministère de la Culture et de la Communication et le ministère des Affaires étrangères et européennes, a attribué le label «Chopin 2010 en France» à 36 projets, ce disque "Nocturnes" enregistré par François Chaplin pour Zig Zag Territoires/Harmonia mundi est l'un d'eux. C'est également le disque que pianobleu.com a choisi de mettre en "Disque du moment" pour fêter aussi l'anniversaire de ce compositeur avec ses internautes non seulement parce que ce sont les Nocturnes qui parmi toutes ses oeuvres ont sans doute contribué le plus à développer la célébrité de Chopin et que François Chaplin, a été , il y a quelques années, le premier pianiste à avoir répondu à une interview pour pianobleu.com, mais avant tout parce que ce disque des Nocturnes est tout simplement splendide : sa sonorité privilégiant les graves est somptueuse et plonge instantanément dans un univers à dominante sombre d'une émotion intense où la sensibilité tant du compositeur que de son interprète est mise en relief par cette sonorité riche et d'une grande profondeur.
C'est d'ailleurs par un nocturne d'une grande intensité dramatique, l'opus 48 n°1(en écoute plus bas), que François Chaplin, qui a choisi de ne pas suivre l'ordre chronologique, ouvre cet enregistrement. Vous y remarquerez qu'on entend parfois la respiration du pianiste, respiration profonde, elle aussi, qui transperce dans ses doigts et dans le magnifique chant ample et poignant du piano, exprimant, entre lyrisme et drame, toute l’âme de Chopin, un très bel hommage pour cet anniversaire...
François Chaplin a bien voulu répondre à quelques questions au sujet de son disque...cliquez ici pour lire la suite , écouter un extrait et voir une vidéo
Brahms Klavierstücke Philippe Cassard
Après un disque et un livre consacrés tous deux à Schubert, le pianiste Philippe Cassard a choisi d'enregistrer les dernières oeuvres pour piano seul de Johannes Brahms car il trouve, explique-t-il dans l'interview ci-dessous, des correspondances plus ou moins souterraines entre le Schubert de 1828, à l'orée du grand romantisme allemand, et ces vingt pièces ultimes délivrées par Brahms. 
Si les deux derniers de ces quatre opus s'appellent Klavierstücke, le premier se nomme "Fantasien" et le second "3 Intermezzi" et en fait quatorze de ces pièces sont des "Intermezzo" y compris des pièces du recueil "Fantasien" , trois autres des "Capriccio", auquelles s'ajoutent : une " Ballade" , une "Romanze" , et une "Rhapsodie"... des noms qui en fait n'aident pas vraiment à se retrouver spontanément dans ces pièces et c'est effectivement comme un tout ..."Un trésor de chefs d'oeuvres inépuisables" selon Clara Schumann, qu'il est préférable de considérer ces 20 dernières pièces écrites par Brahms en deux étés, cependant celles-ci ont des caractères différenciés. Philippe Cassard en offre une interprétation d'une belle clarté par son jeu qui en exalte le chant qu'il soit de douleur, de rage, ou de sérénité... dans une atmosphère intime, à l'image des vidéos prises par Universal chez lui(voir plus bas). Le pianiste fêtera bientôt, le 12 mars 2010, la 200ème de son émission "Notes du traducteur"qu'il présente chaque semaine sur France Musique, comme dans celle-ci il nous aide également à mieux comprendre ces oeuvres ultimes en répondant à quelques questions au sujet de ce nouvel enregistrement...cliquez ici pour lire la suite et voir trois vidéos
Intégrale Beethoven par Per Tengstrand
Premier Prix du Concours International de Piano de Cleveland, Per Tengstrand est également lauréat du Concours Marguerite Long et de celui de Genève. Il est, par ailleurs, l’une des plus jeunes personnalités suédoises décorées par le Roi Karl XVI Gustav de Suède de la médaille d’or Litteris et Artibus pour ses services rendus à l’Art… Ces récitals s’inscrivent dans le cadre d’un projet artistique ambitieux de Per Tengstrand pour 2009/2010 : enregistrer et donner en concert l’intégrale des sonates de Beethoven, en Europe et aux Etats-Unis. Intégrale enregistrée chez Mindfeel et qui parait depuis juin 2009 et se concluera en mars 2010.
C’est un rêve caressé de longue date que Per Tengstrand réalise enfin, après une dizaine d’année de réflexion, d’étude, de travail sur l’oeuvre de Beethoven.
Jouer et enregistrer toutes les sonates de Beethoven dans l’ordre dans lequel il les a écrites est, pour Per Tengstrand, le moyen d’appréhender plus clairement la façon dont le compositeur a évolué et a révolutionné à la fois la sonate et le piano, et de le partager avec les auditeurs.
Per Tengstrand a déjà, bien sûr, interprété en public au fil des années, toutes les sonates de Beethoven, mais, aujourd’hui, il possède une connaissance beaucoup plus profonde et intime de ces oeuvres, ce qui le pousse à vouloir les partager avec le plus large public possible....cliquez ici pour en savoir pus et voir une vidéo

Olivier Bellamy Martha Argerich

L'enfant et les sortilèges
Olivier Bellamy, journaliste(revue Classica) et animateur radio(Radio Classique), a effectué un long travail de reporter sur plusieurs années pour retracer dans ce livre de 280 pages la vie de la pianiste Martha Argerich et, à travers elle, évoquer nombreux musiciens qu'elle a côtoyés dans un parcours qui l'a mené au quatre coins du monde, de Buenos Aires où elle est née... à Paris où elle a depuis quelques années trouvé un havre de paix. L'auteur a lui-même du parcourir le monde à la rencontre de ceux qui ont connu la musicienne pour établir cette biographie car la pianiste si elle est dotée de moyens surnaturels comme cette mémoire surhumaine aussi appelée "total recall" n'aime pas parler d'elle et ces nombreux entretiens ont complété ceux qu'il a eu directement avec Martha Argerich pour parvenir à la réalisation de cette biographie très documentée.
Le piano est entré dans la vie de Martha Argerich peu avant ses trois ans parce qu'un petit garçon l'a mise au défi d'en jouer... et spontanément elle a interprété une berceuse qu'elle avait entendue. Ce "don de la nature" découvert marque le début de sa vie de musicienne : quelques années plus tard elle travaillera avec un professeur redoutable, Vincenzo Scaramuzza, qui décèle en elle "une âme de quarante ans"... mais c'est son âme d'enfant, qui ne l'a jamais quittée, que l'auteur Olivier Bellamy a choisi de mettre en avant comme le montre d'ailleurs le titre évocateur de son livre... une biographie écrite d'une plume alerte au détour de laquelle l'on croise nombreux musiciens prestigieux dont la liste serait beaucoup trop longue à donner, une biographie qui en fait tient autant du conte que du document car la vie de Martha Argerich est riche en rebondissements et rencontres . Chaque page recèle nombreuses surprises, l'on ne sait jamais quel musicien apparaîtra à chaque nouvellle étape, et Martha Argerich, "génie du piano", ne cesse aussi d'étonner... ce qui permet au lecteur de retrouver aussi un émerveillement d'enfant à la découverte de ce récit, plein de vie et vies, mené à un rythme soutenu. Olivier Bellamy a bien voulu répondre à quelques questions au sujet de son livre...cliquez ici pour lire la suite

Trio Chopin Tristia Liszt par le Trio Chausson

Ce disque est le troisième album, paraissant chez le label Mirare, du jeune trio Chausson, créé en 2001, dont le parcours en quelques années est remarquable, la dernière récompense en date étant leur nomination de "Rising Star" pour la saison 2007/2008. En cette année de célébration du bicentenaire de la naissance de Chopin, c'est à l'oeuvre de musique de chambre de ce compositeur qu'est consacré leur disque mais comme ce compositeur n'a en fait créé qu'un seul trio, leur propre transcription pour violon, violoncelle et piano de la Polonaise brillante et son introduction, écrite à l'origine pour piano et violoncelle par ce même compositeur, ainsi qu'une splendide transcription, Tristia, de Liszt à laquelle ils ont apporté quelques améliorations (Liszt lui même en fît trois adaptations) complètent leur enregistrement. Un programme original donc qu'ils ont d'ailleurs eu l'occasion de présenter récemment lors de concerts à la Folle journée de Nantes qui célébrait Chopin. Au disque comme à la scène, la complicité du trio Chausson se mesure dans son interprétation fluide et équilibrée, qualités primordiales pour ces oeuvres d'un grand lyrisme qui offre un dialogue instrumental vif et émouvant. Le pianiste Boris de Larochelambert a bien voulu répondre à quelques questions pour présenter ce disque...cliquez ici pour lire la suite et écouter un extrait

LE PIANISTE AMÉRICAIN FRANK FRENCH EN FRANCE

Frank French se produira aux dates et endroits suivants : Mardi 16 mars 21h
à l'Atelier, chez M. et Mme Godard, 5 rue Cassini, Paris 14, Mercredi 17 mars 20h45, Auditorium international de l'Institut Franco-Américain de Rennes, Jeudi 18 mars 20h30, Galerie Mathieu, 48 rue Burdeau, Lyon1
Au programme : Musiques métisses des Amériques œuvres de L.M. Gottschalk, E.Nazareth, E.Lecuona, F. French etc.
Pour les Américains l'idéal romantique est lié au nom de Chopin, dont toutes les grandes œuvres ont été conçues en France. Cet idéal se manifeste pour la première fois aux Etats-Unis dans la musique de Louis Moreau Gottschalk, le premier pianiste et compositeur américain à venir étudier à Paris dans les années 1840. Gottschalk initie alors un mouvement musical très important qui donnera ensuite naissance au Ragtime, au Jazz, à la Habanera, au Chorro et à beaucoup d'autres formes musicales originales. C'est cet univers musical métissé, où se rencontrent les rythmes syncopés venus d'Afrique et la musique " savante " venue d'Europe, que Frank French nous propose d'explorer...cliquez ici pour en savoir plus et voir trois vidéos

Humanidade Patrick Favre Trio

C'est à un voyage au coeur de l'émotion que le pianiste Patrick Favre qui a également signé les neuf compositions de ce disque aux titres très évocateurs : "Instinct", "Sereine"..."Humanidade"...invite les auditeurs de son tout nouveau disque déjà récompensé d'un Choc du magazine Jazzman. Et c'est là juste récompense pour ce musicien dont les belles mélodies viennent encore charmer les oreilles des amateurs de piano et de jazz ... Oui comme pour son précédent disque "Intense" le charme opère de nouveau... Entouré cette fois de Gildas Boclé et Karl Jannuska, deux musiciens dont il confie dans un nouvel entretien(voir ci-dessous) apprécier le sens mélodique qu'on lui sait cher, le résultat est à la mesure de leurs qualités musicales. Sous une pochette de paysage maritime ce disque permet de rejoindre un vaste univers sonore qui n'est pas une simple succession de thèmes fracassants de quelques minutes mais dont chaque morceau apporte de nouvelles vagues dont l'écume, nuancée de nouvelles couleurs, éclate avec délicatesse dans le flot précédent, ainsi pourrez-vous en juger dans les deux "vidéos" à voir également dans cette page...cliquez ici pour lire la suite et voir les deux vidéos 

Denis Pascal en concert Salle Gaveau

Le pianiste Denis Pascal revient à la Salle Gaveau sur les lieux d'un concert qui avait fait date. Faisant suite aux deux concertos de Chopin qu'il a interprétés salle Gaveau au terme d'une soirée très controversée avec "Les Siècles" dirigés par François-Xavier Roth, Denis Pascal offre le 9 février à 20h30 un récital pour piano seul avec des pièces qui comptent parmi les plus célèbres de Frédéric Chopin. Du compositeur franco-polonais, Denis Pascal interprète les Mazurkas, Nocturnes, la Sonate Funèbre, la 4ème Ballade et la Polonaise-Fantaisie, devenues des œuvres-phares de l'histoire de la musique et du piano. Denis Pascal est aujourd'hui l'un des grands interprètes français du répertoire impressionniste. Son Chopin se rappelle de Bach, de Mozart et annonce Debussy et tout le vingtième siècle. Ce récital de Denis Pascal fait suite à ses disques acclamés par la critique, autour du Jean Wiéner (Diapason d'Or) et des 19 Rhapsodies Hongroises de Liszt (Choc du Monde de la Musique) et se situe dans la contribution des artistes français au 200e anniversaire de la naissance du grand compositeur polonais....cliquez ici pour lire la suite

Gabriel Fauré Piano Quartets Trio Wanderer Antoine Tamestit

Sur la dizaine d'oeuvres de musique de chambre qu'il a composée, Gabriel Fauré a inclus le piano dans toutes hormis la dernière (un quatuor à cordes... seules). Remarquable pianiste il aimait se produire en compagnie de chanteurs et d'instrumentistes plutôt que d'occuper seul la scène, cependant il a créé presque toutes ses oeuvres de musique de chambre à la demande de la Société Nationale de Musique. Sa préférence allait aux instruments à cordes plutôt que ceux à vent, probablement en raison de la vibration des cordes plus proche de la voix humaine qu'il affectionnait aussi particulièrement. Il participa lui-même à la création de plusieurs de ses oeuvres de chambre, parmi lesquelles ces deux quatuors pour piano et cordes. Cet enregistrement produit par le label Harmonia Mundi réunit de très talentueux musiciens qui ont tous les quatre été récompensés de "Victoires de la musique classique" ainsi le Trio Wanderer qui a reçu pour la troisième fois en 2009( après 1997 et 2000) la "Victoire de la musique du meilleur ensemble instrumental de l'année", et l'altiste Antoine Tamestit, "Révélation instrumentale" de l'année 2007. Ils nous révèlent ici dans une interprétation très énergique et d'une très belle sonorité ces deux beaux quatuors peu souvent joués. Et c'est donc le pianiste Vincent Coq qui prend la place du compositeur, ce que, à l'écoute du disque, l'on peut supposer ne pas être une mince fonction ainsi pourrez-vous en jugez vous-même dans le Scherzo du quatuor n°2 (en écoute plus bas). Vincent Coq a bien voulu répondre à quelques questions pour présenter ce disque ...cliquez ici pour lire la suite et écouter l'extrait 

Chopin ou Schumann en concert

Vous dites Chopin ? Ou bien Schumann ? » La question sera sur toutes les lèvres en ce mois de mars à l'Archipel à Paris !
A l'occasion du bicentenaire de leur naissance, l'Archipel participe donc aux festivités. Avant de se poursuivre en mai pour un second « tour », elles commenceront du 23 au 27 mars avec 19 artistes réunis pour 10 concerts, dans nos 2 salles, la bleue et la rouge, avec des instruments exceptionnels, contemporains ou d'époque : 2 pianos - le Fazioli de 2002 et le Erard de 1898 - et 1 pianino Pleyel de 1838. Hors festival, l'Archipel accueillera aussi de jeunes talents parrainés par leurs aînés : la pianiste Jasmin Arakawa présentée par son professeur Emile Naoumoff et le violoncelliste Dimitri Berlinski présentée par la pianiste Ludmila Berlinskaia....cliquez ici pour en savoir plus

François Couturier
Un jour si blanc

Dans la suite de l'album "Nostalghia : songs for Tarkovsky"sorti fin 2006, ce nouveau disque de François Couturier, qui cette fois et d'ailleurs pour la première fois joue piano solo, se définit comme le second album d'une sorte de "trilogie idéale" en hommage au cinéaste russe Andreï Tarkovsky(1932-1986). Le titre "Un jour si blanc", également le titre d'un des morceaux est en fait le titre d'un poème du père d'Andrei Tarkovski qu'il avait d'abord choisi comme titre de son film "Le miroir"... A travers les dix-sept pièces de ce disque François Couturier invite à "une promenade calme de l'aube au crépuscule dans un monde" ..."idéal" encore... où "les parfums les couleurs et les sons se répondent" explique-t-il dans le livret en citant un autre poète : Baudelaire. Comme vous le montre la liste ci-dessus des titres de ces pièces, la couleur ne se limite pas au blanc, mais se mélange à nombreuses autres et la musique renvoie à des impressions variées aux couleurs toutes aussi diverses, calmes ou violentes, mélodiques ou abstraites... Un monde peuplé par des artistes qui lui sont proches : Miró, Kandinsky,Klee, Bach, Schubert, Rimbaud, et bien sûr Tarkovski... explique encore François Couturier. Un album qui en fait aurait certes sans doute pu aussi s'appeler aussi Nostalghia... car c'est au final le sentiment qui domine à l'écoute d""Un jour si blanc" mais il est certain aussi que le titre de ce poème lui sied à merveille car l'on retrouve avec bonheur l'univers personnel de François Couturier dans cette improvisation solitaire, sorte de "miroir de soi-même " d'où surgit son univers personnel d'une beauté en fait... "idéale"... lyrique et poétique. Il a bien voulu répondre à quelques questions pour en dire plus sur ce disque....cliquez ici pour lire la suite et en écouter des extraits

Gershwin Bruno Fontaine Orchestre de Lille

Si la vie de George Gershwin a été brève, c'est un compositeur à part dont il est difficile de parler en quelques mots. Ce fils d'émigrants russe né aux Etats-Unis, qui a suivi une formation de pianiste classique, a merveilleusement su intégrer dans ses compositions tout autant le jazz qui était en plein essor que des musiques populaires et folkloriques. Dès l'âge de 26 ans il accède à la célébrité avec la "Rhapsody in blue", dont vous pouvez écouter les premières minutes plus bas dans cette page mais il est fort probable que vous connaissez déjà cette oeuvre...
A compositeur atypique, interprète atypique : Bruno Fontaine cumule les qualités de pianiste, chef d'orchestre, compositeur et arrangeur et est aussi très ouvert à tous styles musicaux (ainsi pouvez-vous le constater dans la page qui lui est consacrée...cliquez ici), dans cet enregistrement, pris en direct comme à l'accoutumé avec le label Transart Live, il a pris la place du pianiste, et c'est David Wroe qui est parait-il "l'une des nouvelles baguettes les plus intéressantes produites par les USA ses dernières années" qui dirige l'orchestre de Lille. Ces talentueux musiciens réunis offrent ici un voyage outre-atlantique des plus énergiques et fort réjouissant dans une qualité sonore remarquable.
Bruno Fontaine a bien voulu répondre à quelques questions pour nous en dire plus sur ce disque...cliquez ici pour lire la suite et écouter un extrait  

Piano en Saintonge Vingtième édition

Depuis sa première édition en 1991, “Piano en Saintonge” a invité près de 120 jeunes concertistes lauréats de concours internationaux à se produire devant un public de passionnés. Nombre de ces artistes, sélectionnés par les conseillers du festival (Dominique Merlet, puis Anne Queffélec depuis 2004) sont devenus des “noms”, connus des mélomanes, habitués des ondes musicales et des critiques de disques. Pour célébrer ce 20ème anniversaire, les 26 et 27 février 2010; neuf “grands anciens” ont accepté de remonter sur la scène de leurs premiers exploits. Toute l’équipe du festival est à la fois très heureuse, et très touchée, de l’amitié qu’il nous témoignent en s’étant libéré du planning le temps d’une parenthèse festive, pour des retrouvailles historiques avec le public de Saintonge....cliquez ici pour en savoir plus

Deux livres sur Chopin par Jean Yves Clément

Editeur et écrivain, Jean-Yves Clément est aussi le directeur artistique du Festival des Fêtes romantiques de Nohant, a fondé les rencontres internationales Chopin, et a déjà écrit trois livres sur son compositeur de prédilection, pour ne citer que ce qui le lie à Chopin, car en fait la liste de ses multiples livres et activités au sein du monde musical ne s'arrête pas là... En cette année de célébration du bicentenaire de la naissance de Chopin, il sort deux livres dont la forme littéraire diffère : essai biographique pour l'un et poésie pour le second mais qui, comme le montre leurs titres, visent tous deux à une approche de l'âme de Chopin que ce soit à travers les nocturnes ou, plus largement sa vie et son oeuvre, et la dévoilant double d'ailleurs...cliquez ici pour lire la suite dont une interview de l'auteur, en lire des extraits et voir une vidéo 

Shostakovitch David Kadouch Quatuor Ardeo

Le pianiste David Kadouch aime les œuvres peu jouées des compositeurs, et il lui arrive souvent de les programmer dans ses concerts. Ainsi a-t-il donc pu enregistrer les 24 préludes op. 34 de Chostakovich(1906-1975) pour le label Transart live dont tous les disques sont précisément enregistrés lors de concerts lors du festival des flâneries musicales de Reims. Cet enregistrement est complété par le quintette pour piano et cordes du même compositeur, qu'il interprète accompagné d'un quatuor formé exclusivement de musiciennes.
Si les préludes de Dimitri Chostakovich sont peu jouées, celui-ci s'est cependant inspiré d'oeuvres plus réputées pour écrire cet opus 34, en 1933, puisque le titre de l'oeuvre comme sa forme est inspirée de ceux écrits quelques années auparavant par ...Chopin (et oui encore lui !) dont il avait beaucoup travailler les oeuvres car outre être un compositeur de premier plan, il était également un pianiste de haut niveau . Mais la personnalité de Chostakovitch diffère de celle de Chopin, et bien que comme lui, il mette aussi dans ses préludes une diversité d'états pyschologiques très contrastés leur univers sont éloignés et Chostakovitch se cache plus derrière un humour caustique qu'il ne délivre pleinement et librement ses états d'âmes. Un humour dont David Kadouch nous dévoile toutes les subtilités dans une interprétation d'une grande finesse qui alterne la variété de climats de ces courtes pièces dans un très beau jeu aux couleurs contrastées....cliquez ici pour lire la suite dont une interview de David Kadouch et écouter trois préludes

Masterclass de piano Chopin

L'Ecole Normale de Musique de Paris invite François-René DUCHÂBLE pour un cours d'interprétation public de piano, le mercredi 10 février 2009 à 19h30, Salle Cortot. François-René Duchâble étudiera les concertos n°1 et 2 de Chopin avec quatre étudiants issus des classes de concertiste de l'Ecole Normale de Musique de Paris. Pianiste de réputation mondiale, il a joué sur les scènes les plus prestigieuses, en soliste ou avec orchestre, et a côtoyé les plus grands noms. Il a récemment fait ses adieux à la scène pour offrir sa musique à ceux qui n'y ont habituellement pas accès et donner des cours d'interprétation...cliquez ici pour en savoir plus

Festival de musique de chambre Fondamentales

Fondamenta crée le 1er FESTIVAL INTERNATIONAL de MUSIQUE DE CHAMBRE d'HIVER à Paris les 8, 11, 14 et 18 février 2010 - SALLE GAVEAU - sous la direction artistique du pianiste Frédéric D'ORIA-NICOLAS qui participera à nombreux concerts de ce festival dont un concert à deux pianos avec le pianiste Alexander Kobrin, le jour de la Saint Valentin dès 17 heures, un horaire pratique pour débuter cette soirée précisément à deux...
En cette année FRANCE-RUSSIE, 23 musiciens de renommée internationale et les grandes figures de demain sont réunis autour d'un répertoire éclectique au sein de chaque concert (deux pianos, orchestre à cordes, chant lyrique, octuor, sextuor...)...cliquez ici pour lire la suite et voir une vidéo

Troisième Concours international de piano à Collioure

L'association des amis d'Alain Marinaro organise pour la troisième fois un concours international de piano à Collioure . Pianiste talentueux, premier prix de piano du CNR de Perpignan puis du CNSMD de Paris, Alain Marinaro est décédé à Barcelone le 30 avril 2001 à la suite d'une agression. Il avait 23 ans et cette disparition prématurée ne lui a pas permis de donner la pleine mesure de ses capacités. Sa fougue et son talent ont cependant marqué nombre de musiciens : Henri Barda, Daniel Tosi, Stéphane Blet, Eric Heidsieck, Françoise Choveaux, Nicholas Angelich, Bruno Rigutto et Romain Hervé ainsi que beaucoup de mélomanes.[...]
Ce concours est réservé aux pianistes de toutes nationalités et de niveau supérieur, nés entre le 28 juillet 1985 et le 28 juillet 1995.
Les candidats enverront leur dossier avant le 1er mars 2010.
Les prix.
Ils seront remis sous forme de chèque.
- Lauréat de chaque soirée-concours : 700,00 €,
- Meilleur interprète de l'œuvre contemporaine : 500,00 €,
- Lauréat du Grand Prix Alain Marinaro : 3 000,00 €. L'Association des Amis d'Alain Marinaro s'engage à lui obtenir un récital à la 4ème édition du concours et un concert avec orchestre, dirigé par M. Daniel Tosi.
Cliquez ici pour en savoir plus

Raulin Piano Solo

Il a fallu nombreuses années, presque une vingtaine, pour que le pianiste compositeur arrangeur François Raulin réalise un deuxième disque piano solo... un nouvel enregistrement qui lui tenait pourtant à coeur, parmi nombreux autres cd produits dans cet intervalle, mais les circonstances et ... le hasard ont fait qu'il ne le réalise que maintenant ainsi l'explique-t-il dans l'entretien ci-dessous. C'est une véritable parenthèse, pour lui tout seul, dans son emploi du temps chargé par des projets collectifs, pendant laquelle non seulement il a pu enfin se consacrer à d'anciennes compositions mais aussi profiter de cette liberté pour en créer de nouvelles "porté par l'ambiance de la grande salle vide et faiblement éclairée". Ce n'est cependant pas dans un univers sombre et vide, mais souvent animé que François Raulin fait entrer l'auditeur, dans ces moments de créativité intense où la poésie d'un "Little Némo" côtoie le suspense et l'humour d'un "Meccano de la générale", impulsé par une polyrythmie extraordinaire à base d'ostinato qui consiste à répéter... obstinément une formule rythmique ou mélodique....cliquez ici pour lire la suite et écouter des extraits

Hommage à Frédéric CHOPIN par Karine Vartanian

Karine VARTANIAN Troisième Disciple de L. Nicolaïèv de l' Ecole Russe de St. Pétersbourg, l'héritage romantique sous ses doigts... rendra un « Vibrant Hommage à Frédéric CHOPIN » le Vendredi 5 Mars 2010 au Théâtre du Casino Grand Cercle Aix les Bains
Dans le cadre de la Célébration du 200ième Anniversaire de la Naissance de F. CHOPIN, après les programmes 2007 « Chopin-Liszt », puis en 2008 « Les Sonates de Beethoven », en 2009 « Un Siècle de Musique Russe » à Aix, « A L' Ecoute du Sahel », Les Chefs d' Oeuvre du Piano au Palais des Congrès d'Aix Les Bains où plus de 2000 auditeurs avaient répondus présents...Nous voilà en 2010 avec l' Hommage à F. CHOPIN, sous l'égide de l'Association Art' Vest, dont le but humanitaire ajoute ici, à la noblesse de l'Art Musical, la volonté d'aider les enfants et leurs familles à travers l'Action de la Chaîne de l'Espoir...cliquez ici pour lire la suite

Week end de piano à Maisons Laffitte

Comme tous les ans la saison culturelle de la ville de Maisons-Laffitte propose un week-end du piano, celui-ci aura lieu les 19 et 20 mars 2009 et cette année il sera célébré le 200e anniversaire de la naissance de Chopin avec un programme de musique de chambre le vendredi soir et d'oeuvres pour piano seul le samedi, cependant d'autres compositeurs ne sont pas oubliés en première partie de cette soirée...cliquez ici pour lire la suite
DONNEZ DU SWING A LA RECHERCHE
Donnez du swing à la recherche contre les maladies rares Jeudi 28 janvier 2010 à 20h30 à Strasbourg, Auditorium de la Cité de la Musique et de la Danse -1 place Dauphine.La famille du jazz se mobilise contre les maladies rares autour du quartet du pianiste Dominique Fillon, des invités exceptionnels, au premier rang desquels Richard Galliano, … sont réunis pour un concert au bénéfice de la recherche sur les maladies rares (Association contre les Maladies Mitochondriales - Ammi)
Ce concert s’inscrit dans le cadre des 5èmes assises nationales de génétique qui se tiendront à Strasbourg du 28 au 30 janvier 2010.
Il est organisé par l’association les sept vies de Philémon, qui depuis 2003 produit disques et concerts au bénéfice de la recherche sur les maladies rares....cliquez ici pour lire la suite

Filigrane Edouard Ferlet

Le dictionnaire propose deux définitions du mot Filigrane : ouvrage de joaillerie fait de fil de cuivre entrelacé et soudé, ou dessin imprimé dans la pâte du papier pouvant se voir par transparence. Edouard Ferlet en propose ici une troisième c'est "une promesse enfouie au creux de la main, comme une prière douce et unique. Un fil comme fond sonore de notre cheminement, pour mieux déceler en nous la nature profonde et la légèreté de nos pas"... Filigrane pour une musique conçue telle une ballade qui pourrait tout aussi bien s'écrire avec un seul l, une grande liberté étant donnée à chaque musicien de prendre des chemins de traverses... que les auditeurs prendront à leur tour en se laissant porter par cette musique aérienne. Les mélodies inspirée de Dutilleux, Messiaen ou Koechlin, dans ce jazz improvisé poétique où le silence a aussi son importance, invitent à un beau voyage tout en légèreté, pourquoi pas ... dans une montgolfière pour admirer derrière la transparence des nuages notre belle terre vue du ciel !...cliquez ici pour lire la suite, lire une interview d'Edouard Ferlet et écouter des extraits dans un widget

CONCOURS INTERNATIONAL DE PIANO
MONTROND LES BAINS
- FRANCE / Loire (42)
XIIIème Grand Prix International " Jeunes Talents
26-27et 28 Mars 2010
Clôture des Inscriptions : 15 janvier 2010

L'excellence des candidats et l'évolution international du Concours permettent d'accueillir cette année le Pianiste concertiste Pascal AMOYEL, révélation des Victoires de la Musique 2005, comme président du jury, Il donnera un récital en ouverture de ce Festival " Jeunes Talents " le vendredi 12 février 2010 à 20h30, Auditorium de Montrond les Bains.
cliquez ici pour en savoir plus

CHK Slow Motion

Le groupe lyonnais CHK a été vainqueur du concours national Jazz de la défense en 2008 et c'est ici son premier album, mais si ce groupe a été récemment créé la route musicale de ses musiciens est déjà longue comme vous pouvez le constater dans l'interview du pianiste Raphaël Chambouvet. Ils offrent ici une splendide musique longuement et lentement murie... le disque idéal pour prendre le temps de respirer. Dès les premières notes du titre "Night in love sounds", la lente pulsation rythmique nous invite à ralentir selon ce principe cinématographique du "Slow motion" qui permet d'admirer les images d'une action dans un temps plus long que celle de l'action initiale, afin d'en augmenter l'impact visuel ou émotionnel. Et l'émotion est omniprésente dans les douze morceaux de ce disque au cours duquel ce doux rythme ne s'accélérera jamais. Même lorsque le guitariste Nicolas Repac se joint au trio il s'accorde à son pas d'ailleurs dans une reprise du morceau éponyme "Slow motion" et avec la chanteuse Jennifer" Hawa" Zonou qui offre un blues des plus émouvants. Bien sûr l'on pensera à la musique du trio suédois E.S.T. dont le pianiste leader Esbjörn Svensson est récemment disparu dans un accident de plongée sous-marine mais le langage de CHK est assurément personnel et après avoir écouté leur album joliment illustré d'une fleur gelée qui rappelle aussi le monde nordique vous aurez sûrement hâte qu'il sorte le prochain... mais rien, absolument rien, ne vous empêche de revenir en arrière et ré-écouter ce disque plusieurs fois par jour, vous verrez cela fait un bien fou, et comme il s'agit ici aussi d'un éloge de la lenteur soyons patients et laissons nous flotter agréablement au son de leur musique génératrice de beaux rêves en "slow motion" évidemment !...cliquez ici pour lire la suite,voir deux vidéos et écouter des extraits

Folle journée de Nantes 2010

La Folle Journée de Nantes aura lieu du 22 au 24 janvier 2010 en région Pays de la Loire et du mercredi 27 janvier au dimanche 30 janvier 2010 à la Cité des Congrès de Nantes. Centrée comme chaque année sur un compositeur majeur de l'histoire de la musique, la Folle Journée a choisi pour sa seizième édition de rendre hommage, en cette année du bicentenaire de la naissance de Frédéric Chopin, à l'une des figures les plus attachantes du romantisme musical. ..Découvrez le programme et les pianistes invités: cliquez ici

Brahms Nicolas Stavy

Dans son précédent disque, également édité par le label Hortus, le pianiste Nicolas Stavy nous permettait de découvrir avec Hélène de Montgeroult(1764-1836) un programme "A la source du piano romantique" , c'est ici, explique Rémy Strickner auteur du livret, un programme né "aux derniers feux du romantisme" (après la disparition de Mendelssohn, et de Chopin, et alors que Schumann cesse de composer) qu'il a choisi d'enregistrer. Les trois oeuvres - Ballades op.10, Thème et Variations en ré mineur( Version pour piano du 2ème mouvement du sextuor à cordes op.18), Sonate op. 5 en fa mineur - appartiennent à la jeunesse de Brahms, alors qu'il n'avait qu'une vingtaine d'année et déjà un grand talent de pianiste virtuose. Nicolas Stavy les offre dans une interprétation toujours très expressive et nous permettant d'en apprécier toute la richesse sonore sur un piano Steingraeber E -272 qu'il a aussi soigneusement choisi, ainsi pourrez-vous vous en rendre partiellement compte dans un extrait de l'ambitieuse sonate op.5 en fa mineur qui foisonne d'idées. Nicolas Stavy a bien voulu répondre à de nouvelles questions pour présenter son disque ....cliquez ici pour lire la suite et écouter l'extrait  

Krystian Zimerman en concert à Toulouse

Le pianiste Krystian Zimerman donnera un concert d'oeuvres de Chopin le 24 janvier à la Halle aux Grains de Toulouse. Né un 7 décembre en Pologne, Krystian Zimerman n'est pas seulement un géant du piano. C'est aussi un être drôle et enthousiaste, passionné de théâtre mais aussi des voyages en voiture, moyen de transport pour tous les claviers de son piano de concert qu'il accorde lui-même méticuleusement. La précision et la technique hallucinante dont il fait preuve lui permettent une approche presque abstraite du répertoire. Chaque note, chaque son, chaque effet, rien n'est laissé au hasard. C'est un moment de communion totale à chacun de ses récitals dont le programme n'est jamais communiqué à l'avance....cliquez ici pour lire la suite et voir deux vidéos

Issam Krimi Barbara Piano Solo

Si Barbara a personnifié avec talent la solitude dans une de ses chansons, celle-ci n'effraye nullement le pianiste Issam Krimi que l'on avait pu découvrir dans une formation de cinq personnes dans son précédent disque "Post jazz" et qui cette fois sort un piano solo réalisé dans le même esprit de recherche sonore originale. Il est vrai qu'il n'est pas tout à fait seul puisque comme l'explique Issam Krimi(voir entretien ci-dessous) l'ingénieur du son Pierre Luzy a travaillé avec lui pour aboutir à la sonorité particulière de son album et ils sont tous deux les auteurs de cinq des quinze morceaux de ce disque qui parait chez le label Bee Jazz. Mais en fait il semble un peu réducteur de parler de ce disque en terme de "morceaux" car c'est un tout à écouter de bout en bout d'une seule écoute, certes l'on pourra reconnaître cà et là quelques bribes de mélodies de Barbara mais c'est plus dans une atmosphère poétique où l'on sent renaître l'âme solitaire de la chanteuse qu'Issam Krimi porte l'auditeur, partageant un dialogue avec elle par le biais du piano qui réussit à la faire revenir dans nos coeurs....cliquez ici pour lire la suite et écouter des extraits dans un widget

CLASSE DE MAITRE DE FRANCOIS RENE DUCHABLE

MERCREDI 9 DECEMBRE – SALLE CORTOT à Paris Avec : Stéphanie Proot et Miho Nagata L’Ecole Normale de Musique de Paris invite François-René DUCHÂBLE pour un cours d’interprétation public de piano, le mercredi 9 décembre 2009 à 19h30, Salle Cortot. François-René Duchâble accompagnera et guidera deux étudiantes issues des classes supérieures de piano de l’Ecole Normale de Musique de Paris, dans l’oeuvre de Ravel....cliquez ici pour lire la suite et voir une vidéo surprenante

Christian Ivaldi et Adam Laloum en concert

Le théâtre Rutebeuf de Clichy-la-Garenne en collaboration avec le conservatoire Léo Delibes accueille le vendredi 27 novembre 2009, à 20h30 un récital piano avec Christian Ivaldi et Adam Laloum 1er prix du concours international de piano 2009 Clara-Haskil. Le grand interprète international qu’est Christian Ivaldi a accepté de parrainer dans le cadre de ce récital un de ses jeunes confrères très prometteur : Adam Laloum. Ce dernier vient de remporter le prestigieux 1er prix du concours international de piano Clara-Haskil ainsi que le prix du public de ce même concours. C’est donc un concert exceptionnel qui est proposé au public à des tarifs bien inférieurs à celui des salles parisiennes. Le premier concert d’Adam Laloum après l’obtention de son prix...cliquez ici pour lire la suite

Elena Filonova en concert

Chapelle de la Fondation Eugène Napoléon à Paris, Samedi 12 décembre 2009 à 17 heures. ALBUMS D'ENFANTS de Tchaïkovski, Chostakovitch, Sviridov, Slonimsky. Pièces pour la jeunesse de compositeurs russes illustrées par des contes populaires dits par Christine Zeytounian
Au travers de ce concert, qui présente une sélection d'œuvres figurant sur son dernier enregistrement qui vient de paraître chez Calliope (3 CDs Albums d'enfants), Elena Filonova renoue avec ses années de formation au Conservatoire Tchaïkovski de Moscou. Ces pièces ont en effet formé des générations d'élèves de l'école russe de piano. Presque tous les grands compositeurs russes ont, à un moment ou à un autre de leur vie, souhaité écrire des œuvres destinées à la jeunesse. Mais si ces compositions contiennent une matière intéressante d'un point de vue pédagogique, leurs qualités musicales justifient pleinement qu'on les donne à entendre à un large public. Ce concert est ainsi l'occasion de faire découvrir au public français des pièces rares, voire des compositeurs encore peu connus dans l'hexagone...cliquez ici pour lire la suite, écouter trois pièces extraites de son coffret et voir deux vidéos

Chopin Dufourt Nima Sarkechik

Certes ce disque du pianiste Nima Sarkechik date déjà de plusieurs mois mais à l'approche de l'année du bicentenaire de la naissance de Chopin il s'avère aussi tout à fait dans l'actualité du moment d'autant plus que cet album réunit à la fois des oeuvres de ce compositeur et une oeuvre du compositeur Hugues Dufourt qui lui rend un hommage. Celle-ci a été directement créée par Nima Sarkechik lors de l'enregistrement. Le titre "La ligne gravissant la chute" est tiré d'un poème de Tal Coat qui fut un grand peintre et un grand poète originaire du Finistère sud. Le poème' dit :
"la ligne gravissant la chute, ensevelie dans son ombre dans le surgissement de l'arête, s'éclaire d'un bond" Nima Sarkechik a bien voulu nous présenter cette oeuvre et répondre à d'autres questions autour de son premier disque, qui permet de découvrir cet interprète, indéniablement un jeune talent à suivre, et qui a d'ailleurs été lors de la sortie de cet album récompensé d'un "4 étoiles" du Monde de la musique et "5 diapasons" du magazine éponyme.Vous pourrez également écouter un extrait, la seconde ballade de Chopin, un exemple qui vous permettra de mesurer, tout comme le suggère le poème, les deux mouvements contraires d'un trait unique qui selon Hugues Dufourt caractérisent "la démarche de Chopin qui fait coexister sans rupture surrection et pesanteur, ascension et chute, angoisse et essor"... une musique volcanique ! .....cliquez ici pour lire la suite et écouter un extrait 

Intégrale des Sonates pour piano de Mozart

François Dumont

Mozart a composé une vingtaine de sonates dont dix-huit véritablement achevées mais elles sont moins réputées que les concerti pour piano et le jeune pianiste François Dumont qui voient dans celles-ci "une sorte de journal ou de laboratoire expérimental" ainsi l'explique-t-il dans l'entretien ci-dessous, a choisi de les enregistrer toutes lors d'un enregistrement qui n'a duré seulement que quelques jours. Il est vrai que François Dumont, habitué des concours, ainsi en ce moment même il est au concours international de piano Hamamatsu au Japon où il est l'un des six finalistes sélectionnés, n'en est pas à un challenge près. De là-bas, et malgré le stress que laisse supposer de telles épreuves de concours, il a bien voulu prendre le temps de répondre longuement à quelques questions pour nous présenter cette intégrale riche en émotions qu'il nous fait découvrir dans une interprétation pleine de vie et d'une très belle sonorité ainsi pourrez-vous le mesurer à l'écoute du dernier mouvement de la splendide sonate K457. ...cliquez ici pour lire la suite et écouter l'extrait 

Contes musicaux

Emmanuelle Gaume productrice animatrice sur Arte et France Musique a monté en 2001 son propre label Intrada et a eu l'idée de lancer cette année cette collection de cinq contes musicaux qui passionnera les enfants et surtout leur permettra de découvrir la musique classique. Emmanuelle Gaume est également la maman d'une petite Lilou et elle est convaincue que "Pour intéresser le jeune public à la musique classique, il faut lui raconter des histoires et l'emmener avec nous sur le chemin de la passion". Totalement impliquée dans ce projet elle est aussi conteuse et s'avère excellente comédienne puisqu'on peut l'entendre tour à tour prêter sa voix à Alice, et nombreux autres personnages dans deux autres de ces contes musicaux.
La pianiste Vera Tsybakov, qui a déjà enregistré plusieurs disques chez Intrada, assure quant à elle seule la musique de l'histoire de Babar - composée par Francis Poulenc(1899-1937)- dont le texte de Jean de Brunhoff est raconté par Christian Benedetti, et avec d'autres musiciens celles de La revue de cuisine(texte de Christophe Garda) dont la musique est de Bohuslav Martinu(1890-1959) [...]L'histoire d'Alice au pays des Merveilles, de Lewis Caroll dans une version adaptée par Alain Carré permet de retrouver la pianiste Emmanuelle Swiercz dans les Etudes-Tableaux de Rachmaninov...cliquez ici pour lire l'article complet et écouter deux extraits

La Folle Nuit
Le 5 décembre à Nîmes

Conçue dans l’esprit de la Folle Journée, créée par René Martin en 1995, la Folle Nuit permet à un large public d’aller, à la rencontre d’un compositeur célèbre ou d’un courant majeur de l’histoire de la musique.
S’attachant à bouleverser le rituel du concert traditionnel, elle présente en un même lieu une série de concerts se déroulant de 15h à 23h.
Pour cette première édition, les grands compositeurs de la Génération 1810 seront à l’honneur : Chopin, Schumann, Liszt et Mendelssohn. 5 concerts et une distribution de rêve pour un voyage musical exceptionnel !...cliquez ici pour lire la suite 

Franck Amsallem chante

Alors qu'il avait 20 ans, le jazzman Franck Amsallem qui ne voulait être catalogué ni pianiste de standards ni compositeur de musique "originale" mais plutôt jazzman complet, a quitté la ville de Nice pour se rendre aux USA où il a pris des cours de chant dans la meilleure école de musique américaine considérant, et il a bien raison, que les pianistes qui nous touchent le font d'abord "quand leur clavier chante réellement les mélodies"... Cela fait donc plusieurs années qu'il fait chanter son piano mais aujourd'hui grâce à Daniel Yvinek qui produit ce disque on peut le découvrir associant son piano chantant à sa propre voix chantante, dans ce nouvel album, le dixième qu'il enregistre en tant que leader, cette fois en simple piano/voix.
Il a choisi ses chansons dans un répertoire de standards, de mélodies venant de maîtres comme Cole Porter, Jérome Kern, Harold Harlen.... Pas question pour le jazzman de faire des éclats de voix mais bien d'accompagner simplement et sobrement son piano, offrant les chansons de ce "duo" instrumental et vocal dans une texture sonore unifiée, tendre et veloutée, qui se révèle des plus agréables.
Franck Amsallem a bien voulu répondre à quelques questions sur ce disque...cliquez ici pour lire la suite et écouter des extraits

CONCERTS DE NOEL A PARIS

L'esprit de Noël se distillera en musique tout au long de ce mois de décembre à l'Archipel à qui a tout d'abord décidé de proposer le festival « Concerts de Noël » du 1er au 20 décembre organisé en partenariat avec le label Saphir Productions et regroupant une vingtaine d'artistes parmi lesquels de nombreux artistes habitués de cette salle. Des concerts classiques seront au RDV mais également du jazz avec Fabrice Eulry et le trio CHK et du cinéma avec le pianiste Jay Gottlieb qui introduira un film de Fellini : « Répétition d'orchestre ». Vous le savez le père noël est généreux et sait se multiplier aussi d'autres festivals seront accueillis : les «Rencontres Musique et Littérature» qui vous feront voyager entre textes et musique et le festival «Escapades » destiné au jeune public et qui organisera sa clôture musicale à l'Archipel. Et enfin, comme l'Archipel, c'est aussi un cinéma où les genres aiment à se croiser, le pianiste Silas Bassa et la vidéaste Brigit Ber vous conteront « Un Piano, Une Histoire » en notes et en images. ...cliquez ici pour découvrir les concerts de pianistes et voir une vidéo

Sonatines pour clarinette et piano

Eliane Reyes, piano
Ronald Van Spaendonck, clarinette
Sans doute la définition du mot "sonatine" dans le dictionnaire de la musique Larousse mériterait-elle une petite mise à jour, si ce n'est peut-être déjà le cas depuis l'édition 2005, car on peut y lire :"diminutif de sonate, ce terme déjà employé auparavant vers le début du 19ème siècle pour désigner des oeuvres de même forme et de même caractère que la sonate mais en général plus courtes et plus faciles.[...] Le terme a survécu jusqu'au début du 20ème siècle" or c'est un terme qui survit encore dans la seconde moitié du 20ème siècle et même au 21ème siècle comme le montre ce nouveau disque regroupant plusieurs sonatines récentes pour clarinette et piano dont l'une date de 2008. En outre ces sonatines si elles sont effectivement courtes ne peuvent guère être qualifiées de faciles mais plutôt de "concentré de talent". Sonatine c'est paraît-il aussi le nom d'une rue à Bruxelles, pays précisément où sont nés le clarinettiste Ronald Van Spaendonck et la pianiste Eliane Reyes et quelques compositeurs d'oeuvres retenues pour cet album. Certains d'entre eux sont peu réputés et les deux musiciens qui les défendent avec un enthousiasme contagieux nous permettent de découvrir effectivement le talent de ces compositeurs à partir de ces "petites" oeuvres où l'humour cotoient le lyrisme.
La pianiste Eliane Reyes a bien voulu répondre, en complément aux questions sur son parcours à quelques autres questions au sujet de ce disque ...cliquez ici pour lire ses réponses et écouter un extrait 

Spirabassi Stéphane Spira Giovanni Mirabassi

Si le pianiste Giovanni Mirabassi est bien connu des internautes de pianobleu.com, le saxophoniste Stéphane Spira, dont c'est ici le deuxième album, l'est beaucoup moins, aussi vous trouverez dans cette page sa biographie. Pour rendre hommage à son père décédé fin 2007, Stéphane Spira a décidé de lui dédier cet album, le choix du pianiste Giovanni Mirabassi s’est imposé à lui comme une évidence... il est vrai que Giovanni Mirabassi a un don inégalable pour les musiques empreintes de nostalgie et ce choix est donc tout à fait compréhensible et se vérifie d'ailleurs comme excellent dès le splendide "21 place des vosges", adresse où le père de Stéphane Spira avait sa boutique de brocante et se confirme dans "Twilight song" de Kenny Barron qui suit ou encore dans Dear Lord" de John Coltrane et "Sabiha" de Stéphane Spira d'une beauté à pleurer. Mais que l'on se rassure Stéphane Spira confie : " ce disque m'a fait un bien fou, il m'a permis de positiver mon chagrin, de l'exprimer et finalement de le dépasser". [...] Giovanni Mirabassi a bien voulu répondre à quelques questions autour de ce nouveau disque dont vous pourrez également voir plus bas la vidéo de présentation et entendre des extraits dans un "Widget"....cliquez ici pour lire la suite, voir la vidéo et écouter des extraits.

Exposition Chopin et concerts Paris

Organisée par la Bibliothèque nationale de France et le Musée de la musique au Musée de la musique l’exposition convie du 8 mars 2010 au 6 juin 2010 à l’exploration de cet univers artistique, à partir des manuscrits et éditions rares conservés à la Bibliothèque nationale de France. Mis en regard avec des tableaux, des dessins et des instruments, ils permettent au visiteur de pénétrer au coeur de « l’atelier de Chopin », là où l’oeuvre se crée. Une attention particulière est portée à la dimension sonore et audiovisuelle de l’exposition, incluant notamment un parcours spécifique pour les jeunes. Des outils multimédia, proposés par la Médiathèque, permettent de percevoir les évolutions entre différentes versions d’une même oeuvre....cliquez ici pour en savoir plus et voir une vidéo 

Retour nouveautés sur le site ... cliquez ici  
Archives51,50,49,48,47, 46,45444342,41,40,39,38,37,36,35,
34,33,32,31,30,29,28,27,26,25,24, 23,22,21,20,19,18,17,16,15,14,
13,12,11,10,9,8,7,6,5,4,3,2,1

 

Retrouvez une information sur
le site Piano bleu


Suivez pianobleu.com
le site des amateurs
de piano
sur    









Partagez cette page !



Retour aux rubriques

accueil piano bleu
nouveau sur piano bleu
actualités
compositeurs / Jazzmen
pianistes
disques et DVD avec piano
revues et livres sur piano
concerts avec piano
partitions de piano
piano bar
annuaire piano bleu
cartes musicales
forum du piano
divers



Quelques liens directs... pour mieux naviguer sur le site
Actualité quotidienne du piano
Actualités du site piano bleu
Acheter piano
Apprendre le piano en ligne
cartes de voeux
cartes musicales anniversaire
cartes musicales fête des pères
compositeurs contemporains
compositeurs musique classique
concours de piano
concerts pianistes
cours de piano
disques de piano
écoles de piano
DVD piano
Ecouter piano
festivals piano

forum piano
livres biographies compositeurs et pianistes
livres romans piano pianiste
livres pratiques piano
logiciels piano
magasins de pianos
masterclasses de piano
partitions gratuites piano
partitions piano
pianoforte
piano voix
pianistes jazz
pianistes musique classique
Piano bar
pianoforte
vidéos piano pianistes 
Suivez pianobleu.com
le site des amateurs
de piano

sur     
Inscrivez vous à la
newsletter de piano bleu

 

Piano bleu : le site des amateurs de piano