François Couturier Nostalghia

François Couturier
Nostalghia - Song for Tarkovsky
Piano François Couturier
Accordéon Jean-Louis Matinier
Saxophone soprano Jean-Marc Larché
Violoncelle Anja Lechner

Mer et ciel sombres pour illustrer ce disque à l'atmosphère de la même couleur et dont la musique inspirée par l'univers particulier du cinéaste russe Andreï Tarkovsky(1932-1986) ne se veut elle non pas illustratrice d'un film(il parait d'ailleurs que le cinéaste en mettait fort peu dans ses fillms) , mais simplement évocatrice des émotions que ceux-ci peuvent faire naître. Le livret qui l'accompagne comporte aussi des images, issus de films de Tarkovsky, portraits très évocateurs, d'humains ou d'objets tourmentés voire écorchés qui contribuent à faire de ce "chant pour Tarkovsky" une pure émotion, et pas seulement musicale.
Que l'on connaisse ou non les films de cet auteur, la poésie et spiritualité de cette musique transporte effectivement dans un univers particulier où règnent lenteur et silence, où la raisonnance musicale crée un climat particulièrement prenant, inquiétant et émouvant. Dans le texte d'introduction François Couturier explique : "J'ai plutôt essayé de mettre en scène dans chaque pièce une émotion spécifique, reliée directement à l'univers du cinéaste- à ses films bien sûr mais aussi à certains de ses acteurs privilégiés- ou aux musiques qu'il utilise. D'autres fois j'ai essayé de rendre compte de la façon très originale avec laquelle il joue des couleurs. C'est dans cet esprit que nous avons, dans ce disque, essayé de rendre hommage à ce grand artiste".
A l'exception de deux improvisations collectives et d'un duo improvisé, la musique est entièrement composée par François Couturier. Le premier morceau et le dernier morceau du disque puisent leur inspiration dans des oeuvres également d'origine très spirituelle : "La Passion selon St Mathieu" de Jean-Sébastien Bach et le Stabat Mater de Pergolese, deux des compositeurs très appréciés par Tarkovsky. Le thème du troisième mouvement de sonate pour violoncelle et piano de Schnittke est également cité dans deux morceaux.
Ce n'est d'ailleurs pas une contrebasse mais un violoncelle, joué par Anja Lechner, que l'on peut entendre dans ce disque original qui ne se limite donc pas d'un point de vue stylistique au simple champ du jazz cependant les autres musiciens forment un trio jazz depuis nombreuses années. Pour ce qui concerne plus précisement le pianiste François Couturier celui-ci s'est lancé dans l'improvisation dans les années 70, influencé alors par les grands pianistes modernes que sont Paul Bley, Chick Corea et Joachim Kühn. En 1980 il a reçu le prix Django Reinhardt. De sa carrière trop longue à exposer ici on retiendra notamment qu'il a enregistré plusieurs disques avec Anouar Brahem, également pour le label ECM, éditeur de Nostalghia.
Peut-être parce que les quatre musiciens jouent rarement ensemble mais plus souvent en solo, duo ou trio, le vide et l'absence sont des sensations très...présentes dans ce disque. Il est fort probable que ceux qui ne connaissent pas le cinéaste Tardevsky auront envie de voir ses films (pour en savoir plus sur lui voir les références de sites internet données plus bas) et ceux qui le connaissent déjà trouveront que ce disque évoque effectivement avec poésie et grand lyrisme sa quête spirituelle....un bel hommage et une belle rencontre entre deux arts.
Pour écouter des extraits de ce disque et/ou vous le procurer cliquez ici
Pour en savoir plus sur François Couturier ...cliquez ici
Pour en savoir plus sur Andreï Tarkovsky...cliquez ici (page en français et lien vers le musée Tarkovsky) et
cliquez ici
pour visiter un site en anglais entièrement consacré à Andreï Tarkovsky.
A lire également la dernière interview en français donnée par le cinéaste Andreï Tarkovski...cliquez ici(La nouvelle Cité)

Pour visiter la page archive des " Disques du moment"...cliquez ici et
écoutez nombreux autres disques de musique de piano classique, jazz, variétés...

Retrouvez une information sur
le site Piano bleu

Ne partez pas sans avoir lu
l'actualité du piano !

Suivez pianobleu.com
le site des amateurs
de piano

sur     
Inscrivez vous à la
newsletter de piano bleu
 

Aimez et/ou partagez cette page !

Retour à l'accueil de Pianobleu.com : le site des amateurs de piano