Bertrand Chamayou Etudes d'exécution transcendante de Liszt

Franz Liszt
12 Etudes d'exécution transcendante
Bertrand Chamayou

Le pianiste Bertrand Chamayou, qui a obtenu en début d'année 2006 une Victoire de la musique "Révélation soliste instrumental" , avait depuis un certain temps déjà l'envie d'enregistrer "Les Etudes d'exécution transcendante" de Franz Liszt, pour l'avoir commencé à jouer depuis 2003 et donné en concert plus d'une quarantaine de fois depuis et c'est précisément lors d'un de ses récents concerts, à Lyon, que cet enregistrement a pu être réalisé.
Si ce disque lui semble, selon ses propos reportés dans le livret, "l'issue naturelle" de ce travail, il ne le considère pas comme un aboutissement mais une "étape ou point d'orgue" selon ses propos rapportés dans le livret, et il n'exclut pas d'y revenir...
Franz Liszt aussi n'a pas considéré sa première édition des études comme un aboutissement puisqu'il est revenu plusieurs fois à l'ouvrage pour arriver à la version finale de ses études : il lui aura en effet fallu plus d'un quart de siècle pour en donner cette version finale. Il s'y attaqua dans un premier temps alors âgé seulement de 15 ans, en faisant paraître, en 1826, douze études, première partie d'une série ambitieuse qui devait avoir "48 exercices dans tous les tons mineurs et majeurs" conçus à la manière de Czerny ou à l'image du "clavier bien tempéré de Bach".

Il remania le recueil en 1837, après l'avoir abandonné une décennie, et n'ambitionnait alors plus que de réaliser 24 "Grandes études" mais seulement 12 furent encore achevées (à partir de onze des précédentes et une nouvelle). Elles se présentent alors comme des amplifications démesurées des partitions originales jusqu'à atteindre de très grandes difficultés d'exécution.
Après avoir retravaillé l'une d'entre elles en 1847 - qui fut publiée sous le titre "Mazeppa"- Liszt reprit de nouveau l'ensemble du recueil en 1851. Dix des douze pièces reçurent également un titre et le recueil général prit celui de " Etudes d'éxécution transcendante". Elles se caractérisent par une certaine simplification de la version précédente, mais n'en demeurent pas moins extraordinaires, et alternent certes les tonalités mais aussi les caractères et les atmosphères. Au delà de pièces d'étude technique et de virtuosité, elles abordent une multitude de couleurs , alternant les plages poétiques, féériques, avec des pièces d'inspiration "héroiques" ou des études dites "de bravoure" etc...
La première des études, au titre significatif "Preludio" prépare les doigts du pianiste à la prise de possession du clavier, il est certain à entendre les pièces qui suivent qu'outre ce prélude c'est bien plus d'un morceau et d'heures d'entrainement qu'il faut à l'interprète pour jouer ces études littéralement "d'un niveau supérieur" et le jeune talent Bertrand Chamayou, qui vit donc avec ce recueil depuis plus de trois ans, en offre une interprétation remarquable, très contrastée , à la fois aux dynamiques très puissantes et sonorités douces et légères. Il faudra le suivre pour voir ce qu'il y trouvera bien à y apporter au fil des années. Quoiqu'il en soit ce premier disque est une excellente occasion pour découvrir de plus près le talent de Bertrand Chamayou car c'est assurément un très beau récital qu'il offre ici.

Pour écouter des extraits et/ou vous procurer ce disque...cliquez ici ou sur l'image

Pour en savoir plus sur Bertrand Chamayou...cliquez ici

Pour visiter la page archive des " Disques du moment"...cliquez ici et
écoutez nombreux autres disques de musique de piano classique, jazz, variétés...

Retrouvez une information sur
le site Piano bleu

Ne partez pas sans avoir lu
l'actualité du piano !

Suivez pianobleu.com
le site des amateurs
de piano

sur     
Inscrivez vous à la
newsletter de piano bleu
 

Aimez et/ou partagez cette page !

Retour à l'accueil de Pianobleu.com : le site des amateurs de piano