Sonates pour piano par François-Frédéric Guy

Ludwig van Beethoven
Sonates pour piano, opus 13, 49 N°1 et opus 106
François-Frédéric Guy

Ce nouveau disque est construit autour de la sonate dite "Hammerklavier" que François-Frédéric Guy avait déjà enregistrée en 1998. L'interprétation qu'il en donne aujourd'hui après l'avoir jouée plus d'une soixantaine de fois, ainsi que celle des deux autres sonates qu'il a choisies pour cet enregistrement est simplement splendide : la clarté de son jeu et la pureté du timbre sont éblouissantes.
Ses réflexions sur les raisons de son choix aident à comprendre une telle réussite : "Beethoven m'accompagne quotidiennement non seulement dans la préparation de mes concerts mais surtout dans ma quête personnelle, difficilement explicable avec des mots, d'un objectif virtuel de réalisation de soi. Que je me tourne vers le piano, je travaille aux trente-deux sonates ; que je pense à l'orchestre, me vient l'envie d'écouter la Missa Solemnis ou la 9e. En un mot, Beethoven suffirait amplement à remplir ma vie d'artiste. J'ai beaucoup joué la Sonate Pathétique . Le fait d'en fixer ma lecture à un instant donné était pour moi une évidence, quelle que soit l'évolution de mon travail sur cette œuvre au fil des prochaines années. L'immobilité est le propre de l'enregistrement….. Ce disque comprend "à nouveau" la sonate Hammerklavier que j'ai déjà enregistrée il y a 9 ans. Elle occupe une place unique dans mon cœur et dans ma vie de musicien ; elle constitue, en quelque sorte, le fil conducteur de ma quête artistique et le centre de gravité autour duquel s'articule mon répertoire. Après l'avoir jouée plus d'une soixantaine de fois en public, Il m'a semblé naturel, de revenir vers cette œuvre dont la compréhension évolue perpétuellement et dont la richesse inépuisable se découvre au fil du temps, aussi bien pour l'interprète que pour le public. J'ai conscience du caractère un peu égoïste de cette démarche ; elle me paraît cependant légitime concernant encore une fois une œuvre hors norme avec laquelle j'entretiens une relation passionnée et définitive. Enfin, la Sonate opus 49 n°1 qui termine le disque est pour moi un bijou de classicisme beethovénien, et, comme le dit si justement Hugues Dufourt dans la préface du disque : "L'ombre de Mozart est omniprésente dans cette sonate et suggère, tout comme dans la Pathétique, le fardeau écrasant qu'a dû représenter pour Beethoven l'obligation qui lui fut faite de remplacer Mozart….."
De cette immense sonate 'Hammerklavier', d'une durée approximative de 40 minutes, Beethoven dit à l'éditeur après l'avoir terminée: "Voilà une sonate qui donnera de la besogne aux pianistes". Sans nul doute lui donna-t-elle aussi rude besogne et pas seulement en raison de sa longueur mais aussi son langage étonnement moderne, riche, exigeant et novateur . Il mit près de trois ans à l'écrire entre 1817 et 1819, à une période où sa surdité se faisait croissante. Si le caractère impulsif du premier mouvement est assez habituel chez Beethoven, le dernier mouvement pose question : on n'est pas loin du jazz avant l'heure avec une fugue surprenante que l'on jurerait improvisée. Deux petites notes que Beethoven ajouta après coup au tout début du troisième mouvement Andante Sostenuto, splendide mouvement lent, ont également fait parler d'elles : son éditeur crut qu'il s'agissait d'une erreur mais il reconnut par la suite : "jamais de notes n'ont eu autant d'effet de puissance" mais c'est là oublier les silences, chers à Mozart, qui suivent ses deux notes... Mozart dont l'ombre est très présente dans la célèbre sonate "pathétique", parue en 1799, et dans laquelles certains ont décelé des références à l'adagio de la sonate en ut mineur K457 et que d'autres ont pu qualifier de "Mozart dépressif"...Mozart toujours présent dans la sonate opus19 n°1, écrite en 1797/1798, d'un caractère plus classique et que Beethoven destinait à ses élèves.
Ecoutez durant le mois de septembre 2006, le troisième mouvement de la sonate "Pathétique" en page "Morceau du mois"...cliquez ici
Pour vous procurer ce disque cliquez ici(amazon) ou cliquez ici(fnac)

Pour en savoir plus sur François-Frédéric Guy, visitez également la page qui lui est consacrée sur pianobleu.com...cliquez ici

Pour visiter la page archive des " Disques du moment"...cliquez ici et découvrez nombreux autres disques de piano classique, jazz, variétés...

Retrouvez une information sur
le site Piano bleu

Ne partez pas sans avoir lu
l'actualité du piano !

Suivez pianobleu.com
le site des amateurs
de piano

sur     
Inscrivez vous à la
newsletter de piano bleu
 

Aimez et/ou partagez cette page !

Retour à l'accueil de Pianobleu.com : le site des amateurs de piano