Bienvenue sur pianobleu.com le site des amateurs de piano !

piano bleu

Giovanni Mirabassi

Merci à Giovanni Mirabassi d'avoir répondu aux questions de Piano bleu pour la réalisation de cette page.

Biographie résumée

Giovanni Mirabassi
Giovanni Mirabassi est né en 1970 à Perugia (Italie). Attiré par le piano familial, dès qu'il a pu tenir debout il est naturellement allé vers cet instrument. Bien que son père soit un amateur de musique "il joue du piano, de la guitare, de l'accordéon, il chante.."...on a longtemps dissuadé Giovanni de devenir musicien et ce jusqu'à l'âge adulte !
Ce n'est qu'à l'âge de seize ans qu'il a pris ses premiers cours, auprès de Ramberto Ciammarughi qui lui a fait découvrir le milieu du jazz. Auparavant, il a donc appris de façon autodidacte : "Je dois dire que j'ignore, comme beaucoup d'entre nous, comment je m'y suis pris. J'ai commencé à "jouer avec" le piano. Quand j'étais petit, je m'amusais à créer les ambiances sonores de mes jeux, alors, si je jouais aux indiens, ils poussaient des cris aigus, les chevaux faisaient un son sourd et court, les coups de feu étaient courts, mais pour les coups de canon j'utilisais la pédale, et ainsi de suite. Je faisais cela même lorsque je savais déjà organiser les notes entre elles et jouer des mélodies."
Giovanni Mirabassi a commencé à jouer en public assez tôt, avec d'autres musiciens plus expérimentés que lui : "J'ai vraiment appris sur le terrain. J'ai ensuite rencontré un grand pianiste classique à Paris, avec lequel j'ai aussi pris quelques cours, mais ce sont les rencontres humaines plus que les cours en tant que tels qui ont changé ma vie. Je ne suis vraiment pas sorti de l'académie..."
S'il est une chose certaine , c'est la détermination de Giovanni Mirabassi à être pianiste : "J'ai toujours voulu être pianiste, j'ai exercé pléthore d'autres professions... Assureur, représentant de trousseaux de mariage, serveur, représentant international, interprète, veilleur de nuit, gérant, et j'en passe. J'ai aussi fait beaucoup d'autres musiques que la mienne, en accompagnant de la chanson, en enregistrant pour toutes sortes de disques, du zouk à la techno."
Giovanni Mirabassi ne saurait dire précisément quel fut le "déclic" de sa carrière :"C'est une question un peu délicate. Le talent est une question de chance, je ne sais exactement si on nait avec, ou si ça se joue dans les premières années de vie, mais quoi qu'il en soit, on ne choisit pas d'en avoir, et ce que ce soit pour la musique ou le tricot... En revanche on choisit de faire une carrière, et il faut beaucoup de volonté pour y arriver, une sorte d'entêtement aveugle, et je pourrais même dire que c'est une maladie, ou plus exactement une thérapie."
Entêtement payant, puisqu'en 1996 il enregistre son premier "vrai" disque : "Il s'agit d'un album en duo avec un contrebassiste qui s'appelle Pierre-Stephane Michel, et avec Flavio Boltro invité sur deux titres. Nous avions autoproduit les bandes, et on avait trouvé une petite licence chez un label indépendant, Pan music". Entêtement payant encore, puisqu'en 1996 il gagne le prix du meilleur soliste du concours d'Avignon Tremplin Jazz.
Selon Giovanni Mirabassi, l'élément important de sa carrière est la rencontre avec son producteur actuel, Philippe Ghielmetti de sketch. Ainsi, il a produit tout d'abord le disque "Architectures", trio avec Daniele Mencarelli (contrebasse) et Louis Moutin (batterie) : "Daniele est originaire de ma ville, je suis le premier musicien avec lequel il ait joué lorsque il avait quatorze ans, et que j'en avais dix sept. J'ai découvert Louis Moutin au sein du trio d'Antoine Hervé, et j'ai été très impressionné par sa façon de faire toujours la balance naturelle avec le piano, et par sa vitesse de réaction ". Puis son disque en piano solo "Avanti !" et récemment son disque (((air))) avec Flavio Boltro (trompette & bugle)Glenn Ferris (trombone) : "Je connais Flavio depuis très longtemps aussi, et j'avais envie de monter un projet avec lui, car j'aime beaucoup l'élégance de son phrasé, et son utilisation de l'espace. Nous avions fait plusieurs concerts en duo et cette expérience nous avait plu. J'ai rencontré Glenn au hasard des clubs parisiens, mais nous n'avions jamais joué ensemble, hormis une ou deux fois dans un "bœuf", et j'ai eu envie de créer l'occasion."
Belles réussites, puisque deux prix du disque se sont ajoutés au palmarès de Giovanni Mirabassi : il a obtenu un Django d'or "nouveau talent jazz" en 2002 (avec son disque Avanti) et tout récemment le prix "meilleur disque de l'année 2003" ,décerné par l'académie de jazz, pour son disque (((air))). Malgré cela Giovanni garde la tête froide : "Il serait bête de croire que les prix sont un but dans la vie d'un artiste. S'il est vrai que c'est réconfortant d'avoir la reconnaissance de la profession, et que c'est un atout commercial, le vrai juge est le public. Avoir un prix n'a rien à voir avec la qualité du travail qu'on fournit, et le public n'est pas dupe, et nous non plus."
Parallèlement à l'enregistrement de ses disques, Giovanni Mirabassi participe à de nombreux concerts. Il joue essentiellement en Europe, cette année il a ainsi donné beaucoup de concerts en Pologne... il aimerait bien rencontré le public russe même s'il aime beaucoup "les tournées dans des pays chauds, avec la mer bleue et le soleil !".
Parmi les projets en cours ..."Je viens d'enregistrer un disque de chansons de Léo Ferré, dont certaines inédites aux côtés de Nicolas Reggiani. J'attends sa sortie avec impatience." Piano bleu et ses internautes aussi !...
Dernières Actualités importantes depuis cet entretien ( voir aussi la discographie plus bas)

GIOVANNI MIRABASSI FETE SES 10 ANS DE CARRIERE

JEUDI 23 OCTOBRE 2008 AU NEW MORNING

En une dizaine d'années, récompensées par une Victoire du Jazz, un prix de l'Académie du Jazz et un Django d'Or, le pianiste italo-parisien s'est imposé dans le panorama du jazz. Mais, par-dessus tout, la musique de Giovanni Mirabassi a touché un large public, qui le soutient et lui est fidèle depuis ses débuts. Pour fêter cette décennie pleine de réussites et de rencontres, Giovanni Mirabassi se produira sur la scène du New Morning le jeudi 23 octobre. Une soirée exceptionnelle en compagnie de quelques-uns des musiciens remarquables qui ont partagé son parcours...cliquez ici pour lire la suite
En Mars 2009 . Giovanni Mirabassi vient de sortir son second disque en trio avec le batteur Leon Parker et le contrebassiste Gianluca Renzi et a bien voulu répondre à de nouvelles questions au sujet de ce disque(voir plus bas)
En novembre 2009 Giovanni Mirabassi vient de sortir un disque en duo avec le saxophoniste Stéphane Spira et a bien voulu répondre à de nouvelles questions au sujet de ce disque(voir plus bas)

Août 2011
A découvrir :
le nouveau disque auquel participe Giovanni Mirabassi
Mélanie Dahan - Latine
cliquez sur l'image ci-contre
pour en savoir plus, voir trois vidéos
et écouter des extraits

nouvel album de Giovanni Mirabassi, Adelante, enregistré à Cuba.
Sortie le 13 octobre 2011
cliquez ici(amazon) pour vous procurer le disque
Giovannio Mirabassi Gracias a la vida à voir une vidéo

Vidéo sur le disque Adelante

mars 2013...
nouveau disque avec un ensemble à cordes V.E.R.D.I
"Viva V.E.R.D.I "
Giovanni Mirabassi
Gianluca Renzi
Lukmil Perez Herrera
Bee String Orchestra direction Lorenzo Pagliei
cliquez sur l'image pour en savoir plus et écouter un extrait

Ses compositions, arrangements...

Giovanni Mirabassi est un pianiste jazz dont le sens lyrique est très apprécié , ainsi on a pu lire dans une critique de la revue Diapason :" Giovanni Mirabassi possède une qualité merveilleuse : l'aptitude à faire chanter une mélodie, à la faire fleurir, à en libérer dans sa plénitude l'arôme, le modelé, le galbe et le chatoiement chromatique. "
Discret, Giovanni Mirabassi ne dévoilera pas les "secrets" de son inspiration : "L'inspiration...vient. Le tout est d'être disponible au bon moment. Mes influences, Enrico Pieranunzi, Egberto Gismonti, Debussy, Elton John, plein d'autres...". Cependant divers centres d'intérêts sont aussi sûrement source de son inspiration : "Je lis beaucoup, j'aime beaucoup le cinéma, je cuisine, je suis passionné d'internet. Comme on ne peut pas se refaire, il y a probablement tout ça dans ma musique... ".
En ce qui concerne les thèmes et titres de ces disques Giovanni Mirabassi confie : "la plupart de mes morceaux sont dédiés à des personnes, mais leurs titres n'en dévoilent l'origine qu'aux intéressés. C'est pour cela qu'ils portent souvent le nom d'un lieu, (place de la mairie, 28 rue Manin, Café Français...). Il n'y a pas cependant de règle fixe. "Des jours meilleurs" n'a pas de sens caché. Lili est ma fille, qui est née un mois et demi avant l'enregistrement du disque (d'où le titre Lili est là). "Juste avant la guerre" marque le contexte dans lequel le disque a été enregistré, c'est à dire juste avant le début des bombardements américains sur Bagdad." J.P. chez les anges" est dédié à un ami aujourd'hui disparu, qui s'appelait J.Paul Carré... ".
Son disque "Avanti !" est inspiré de chants révolutionnaires, ce n'est pas un hasard..."Oui, on peut dire que je suis "révolutionnaire dans l'âme", j'ai horreur des gens qui ne prennent pas de position. Je regrette que beaucoup d'artistes oublient que ça fait purement et simplement partie de la déontologie de notre métier. "
Son disque (((air))) révèle une autre facette de ce pianiste habile à passer les émotions, faire respirer les atmosphères.. .Titre qu'il a choisi, explique-t-il, parce que : "ce mot évoque le souffle et l'espace, autant d'éléments caractérisant la musique qui est dans le disque."

Écouter...

La sélection de Piano bleu...

Mélanie Dahan Latine

La chanteuse Mélanie Dahan donne une jolie suite à son premier album paru en 2008 (« La Princesse et les Croque-notes ») et toujours accompagnée du pianiste Giovanni Mirabassi, réputé pour ses exceptionnelles qualités de mélodiste que l'on peut encore largement apprécier dans ce disque. Entourée également d'un autre complice de son premier disque : le contrebassiste Marc-Michel Le Bévillon, et un batteur cubain : Lukmil Perez, Mélanie Dahan réalise ici un souhait : enregistrer la moitié du disque avec un quatuor à cordes : le Storycordes et continue avec cette nouvelle formation à créer des passerelles entre la chanson française et le jazz et nous embarque dans un programme plus métissé, aux sonorités latines comme l'indique le titre de ce nouvel album. A noter également la participation de l'accordéoniste Marc Berthoumieux qui ajoute une très belle couleur à la chanson "Le prochain amour" de Jacques Brel.
La chanteuse nous invite à voyager en fait alternativement entre la France et l'amérique latine avec sept titres français de Clerc, Brel, Nougaro, Ferré, Trénet, Leforestier, Legrand) auquels répondent cinq titres brésiliens ou argentins...cliquez ici pour lire la suite, voir trois vidéos et écouter des extraits

nouveau
Paru en mars 2011
nouveau CD « In other words » ".
Marc Berthoumieux(accordéon), Henri Texier (contrebasse), André Ceccarelli (batterie), Giovanni Mirabassi (piano).
la vidéo qui suit qui vous donnerons envie de vous procurer le disque et écouter des extraits cliquez ici !

A voir MARC BERTHOUMIEUX - IN OTHER WORDS
A découvrir : des extraits le tout nouveau disque du pianiste Giovanni Mirabassi , ici en trio avec l'excellent batteur Leon Parker qui a déjà enregistré plus ieurs disques avec lui ainsi que le tout autant excellent contrebassiste Gianluca Renzi lu aussi depuis longtemps partenaire de jeu de Giovanni Mirabassi. C'est ici le premier live ce trio, on avait pu voir en 2004 un excemllent DVD enregistré au Sunside (qui n'est plus disponible)dans lequel Giovanni Mirabassi rencontrait Gildas Boclé et Louis Moutin. C'est donc là avec son nouveau trio déjà bien rôdé puisqu'il a déjà enregistré deux disques avec eux : Terra furiosa en 2008 et Out of track en 2009.
Ce nouvel enregistremnt permet de partager la maigie du concert, en l'occurence celui-ci était donné au Blue note de Tokyo le 23 avril 2010. Giovanni Mirabassi signe les deux tiers des compositions , Leon Parker en signant deux et Gianlucca Renzi.
Le très beau titre, pour ne pas dire le plus beau de ce concert : "World changes" est repris dans une version courte ce qui permet d'ne profiter doublement ! un grand bravo pour cette très belle composition où l'on reconnait bien le lyrisme de Giovanni Mirabassi !!! cliquez sur l'image ci-dessus pour écouter des extraits et vous procurer ce disque
Paru en
novembre 2009

Spirabassi
Stéphane Spira, soprano, tenor saxophone
Giovanni Mirabassi, piano

Si le pianiste Giovanni Mirabassi est bien connu des internautes de pianobleu.com, le saxophoniste Stéphane Spira, dont c'est ici le deuxième album, l'est beaucoup moins, aussi vous trouverez dans cette page sa biographie. Pour rendre hommage à son père décédé fin 2007, Stéphane Spira a décidé de lui dédier cet album, le choix du pianiste Giovanni Mirabassi s’est imposé à lui comme une évidence... il est vrai que Giovanni Mirabassi a un don inégalable pour les musiques empreintes de nostalgie et ce choix est donc tout à fait compréhensible et se vérifie d'ailleurs comme excellent dès le splendide "21 place des vosges", adresse où le père de Stéphane Spira avait sa boutique de brocante et se confirme dans "Twilight song" de Kenny Barron qui suit ou encore dans "Dear Lord" de John Coltrane et "Sabiha" de Stéphane Spira d'une beauté à pleurer. Mais que l'on se rassure Stéphane Spira confie : " ce disque m'a fait un bien fou, il m'a permis de positiver mon chagrin, de l'exprimer et finalement de le dépasser".
Seconde évidence pour Stéphane Spira son choix de privilégier le saxophone soprano : "avec cet instrument j'ai trouvé ma vrai voix, la plus naturelle, la plus intime" confie-t-il également. Vous l'aurez compris ce disque fait pénétrer dans un univers intime, où l'amitié des deux musiciens se ressent dans leur dialogue musicale, parfaitement équilibré, où chacun offre une musique chantante avec son propre instrument, sa propre voix, dans un duo en parfaite harmonie. Et si cet album est en premier lieu celui de Stéphane Spira qui signe cinq compositions sur les dix présentes, dont l'une de Giovanni Mirabassi et le très beau "Alfonsina y el mar" que le pianiste a déjà enregistré auparavant, le titre qui conjugue leur deux noms est parfaitement symbolique de cette complicité. Spirabassi c'est également le titre d'une des compositions originales de Stéphane Spira qui s'avère comme " N.Y. time " et "Samba Phil" en fait plus rythmée que la première car il n'est pas question pour les deux musiciens de s'appesantir tout au long de cet enregistrement mais bien aussi de partager leur plaisir à jouer ensemble, librement.
Giovanni Mirabassi a bien voulu répondre à quelques questions autour de ce nouveau disque dont vous pourrez également voir plus bas la vidéo de présentation et entendre des extraits dans un "Widget"....cliquez ici pour lire la suite, voir la vidéo et écouter des extraits
Paru en
03/2009

Out of Track
Giovanni Mirabassi, piano
Gianluca Renzi, contrebasse
Leon Parker, batterie

Le pianiste Giovanni Mirabassi a récemment fêté ses dix années de carrière, notamment récompensées par une Victoire du Jazz, un prix de l'Académie du Jazz et un Django d'Or....Dix années riches en rencontre dont, à l'aube de l'été 2007, celle qui a donné naissance à ce trio avec le batteur américain Leon Parker et le contrebassiste italien Gianluca Renzi avec lesquels "il semble qu'il se soit passé quelque chose ce jour là" où ils ont enregistré leur premier opus Terra Furiosa sorti en février 2008 .

Voici donc le second volume, peut-être d'une longue série à venir, du moins peut-on l'espérer car les moments de bonheur que nous offre encore ce trio sont innombrables dans ce nouvel enregistrement où l'on trouve à côté de quatre compositions de Giovanni Mirabassi huit reprises de standards issus du répertoire du jazz et autres....cliquez ici pour lire la suite dont une nouvelle interview de Giovanni Mirabassi
Paru en
avril 2008

Mélanie Dahan La princesse et les croque-notes

Contrairement au croque-notes de la chanson de Brassens, certainement aucun regret ne doit envahir les musiciens qui ont eu l'heureuse idée d'accepter de jouer avec la chanteuse Mélanie Dahan dont le premier disque était déjà en rupture de stock un mois après sa sortie en avril et dont une nouvelle édition vient combler ceux qui ne l'avait pas trouvé. Il est vrai que celle-ci a fait un choix digne d'une princesse pour l'accompagnement des chansons de son premier album avec notamment le pianiste Giovanni Mirabassi grandement réputé pour le cantabile merveilleux de son piano et qui montre encore son talent exceptionnel dans l'improvisation autour de la chanson française. Quant à la liste des morceaux interprétés il constitue aussi un choix de princesse avec les plus grandes références de la chanson française...cliquez ici pour lire la suite et voir deux vidéos
Paru en
février 2008

Terra Furiosa Giovanni Mirabassi Gianluca Renzi Leon Parker

Est-il nécessaire de présenter Giovanni Mirabassi car ce pianiste italien installé en France depuis nombreuses années et récompensé d'un Django d'or, d'un prix de l'académie du jazz et une victoire du jazz sort très régulièrement des disques que ce soit en solo, duo, trio,quartet dont il a souvent été question sur pianobleu.com. Voici donc son tout dernier album cette fois en trio piano/contrebasse/batterie, formation qu'il affectionne particulièrement parait-il. Il a choisi pour l'accompagner à la contrebasse un compatriote italien à la double formation classique et jazz comme lui, Gianluca Renzi, et un batteur new-yorkais qui a notamment participé à l'enregistrement du dernier CD de la chanteuse Elisabeth Kontomanou, Leon Parker. Ce dernier ne devait enregistrer que trois titres comme invité mais finalement les trois musiciens ont décidé de faire le disque entier ensemble après l'écoute des bandes et ont prolongé leur séance d'enregistrement sur une seule nuit...un concert improvisé en quelque sorte. ....cliquez ici pour lire la suite

Giovanni Mirabassi Cantopiano

A lire le premier titre de cet album où Giovanni Mirabassi se propose de faire chanter le piano, il est possible que l'entrée en matière laisse a priori perplexe quelques uns , mais en fait la chanson " Il venait d'avoir 18 ans"de Dalida... montre à quelle haut challenge le pianiste s'attèle et honnètement c'est en pure poésie que Giovanni Mirabassi transforme cette chanson vers laquelle les amateurs de jazz n'iraient sans doute pas tendre l'oreille spontanément . Il est vrai que Giovanni Mirabassi a déjà dans ses enregistrements précédents fait largement preuve de son talent de poète....cliquez ici pour lire la suite

Giovanni Mirabassi
Prima o poi

C'est accompagné de ses habituels complices : Louis Moutin à la batterie, Gildas Boclé à la contrebasse(qui sait également prendre de très belles photographies comme celle qui illustre le verso de la pochette du disque), et que l'on pouvaient entendre et voir dans le précédent DVD enregistré en Trio, et Flavio Boltro à la trompette, avec lequel il a enregistré le disque "air", que le pianiste Giovanni Mirabassi offre de nouvelles et toujours aussi mélodieuses compositions. A ces huit compositions s'ajoutent deux arrangements dont un particulièrement remarquable, sur une composition de Jo Hidaïchi( dont il a déjà été souvent question en actualité au piano bleu) : Howl's moving castle, à écouter et réécouter...

Mais c'est dès le premier morceau : Ero 10 que l'on retrouve l'agréable atmosphère, chaude et intime, à laquelle Giovanni Mirabassi nous a habitué au fil de ses enregistrements. entrer dans l'écoute d'un de ses disques ou DVD, c'est comme partir dans une promenade nocturne sous un soleil léger et bienfaisant... le coeur léger, comme les notes légères sorties d'un piano que l''on devine caressé délicatement, d'une batterie tout autant délicate et d'une contrebasse au son feutré. Et quand la trompette de Flavio Boltro s'y ajoute.. dès le second morceau, il n'y a rien à dire, juste se taire, écouter...et savourer jusqu'au dernier morceau cet air toujours prenant qui nous dépose pour finir sous un soleil brésilien énergique et vivifiant...
Cliquez sur l'image pour partir au soleil de nuit !

Live at Sunside !
Giovanni Mirabassi
Gildas Boclé
Louis Moutin

Ne vous méprenez pas par le format de ce DVD : le package est semblable à celui d'un CD mais renferme bien un DVD pour combler à la fois ouie et vue, ou plus précisément permettre aussi de découvrir le "Sunside", club jazz renommé de Paris, à qui n'a pas la chance de pouvoir s'y rendre...et d'être ainsi accueilli(e) devant la porte par les sourires de Giovanni Mirabassi, Louis Moutin (batteur) et Gildas Boclé(contrebassiste) !
Au programme : un premier "set" de quatre compositions originales de Giovanni Mirabassi dont deux auparavant enregistrées dans une même formation mais avec Louis Moutin et Daniel Mencarelli( Lullaby et Requiem) ou en formation très différente avec Flavio Boltro (trompette et buggle) et Glenn Ferris (trombone) pour "Jean-Paul chez les anges" et "Memento Mores".
Le deuxième "set" regroupe trois standards que Giovanni Mirabassi a souvent interprétés en concert mais encore jamais enregistrés : "Alone Together" "You don't know what love is" et "Yesterdays". Pas de "rappel" mais un bonus qui permet de découvrir une autre composition de Giovanni Mirabassi :"La valse à Nini" jouée cette fois avec également un "vieux" complice : Jean-Philippe Viret(contrebassiste).
Les improvisations sont ici beaucoup plus longues que celles des disques enregistrés auparavant, grâce à la complicité entre les musiciens. Giovanni Mirabassi développe ses compositions, donnant libre cours à son lyrisme, en osmose parfaite avec ses deux partenaires de "jeux". Deux sets gagnants donc pour cette belle partie de jazz en trio.
Pour vous procurer ce DVD, cliquez sur l'image

 

Nouveau 10/2004

Nicolas Reggiani, Giovanni Mirabassi
Léo en toute liberté

Ce disque de chansons de Léo Ferré, annoncé par Giovanni Mirabassi lors de son interview au Piano bleu, où il accompagne Nicolas Reggiani, n'est donc pas une surprise mais il est vrai que sa sortie bénéficie de moindre soutien médiatique que celles d'autres interprètes dont la voix laisse pourtant parfois à désirer. Nicolas Reggiani montre pourtant un très grand talent d'interprète, dans un registre difficile, tant la puissance de sa voix que l'émotion qu'il dégage sont fort appréciables et rares.
Le piano prend souvent "la parole" par un jeu très développé et plaisant de Giovanni Mirabassi ( particulièrement dans une splendide intro à "Je chante pour passer le temps", mais aussi dans "Blues", "Le crachat", "La lune", "La nuit" , "Vingt ans", et un accompagnement dévoilant des sonorités originales (dans "L'affiche rouge"...bon elles pourraient être toutes citées en fait !!!). La poésie de ces chansons (textes de Léo Ferré, Louis Aragon et Charles Baudelaire) est intacte et la modernité de l'interprétation tant vocale que musicale contribuent à faire apprécier ces textes qui restent au goût du jour.
Cliquez sur l'image pour écouter des extraits de ce disque et vous le procurer

Giovanni Mirabassi, Flavio Boltro, Glenn Ferris
(((Air)))

La rencontre du pianiste Giovanni Mirabassi ( Django d'or Nouveau talent Jazz en 2002 pour son disque en solo "Avanti") avec Flavio Boltro (trompette et buggle) et Glenn Ferris (trombone) peut surprendre et ouvrir à la méfiance si l'on s'en tient au "générique" de la pochette... l'association de ces cuivres et piano n'est habituellement pas très prisé par "Piano bleu" ... mais dès l'écoute de " Lili est là" , on comprend (et approuve) le choix original de Giovanni Mirabassi. Les cuivres valorisent les riches mélodies : tour à tour ils soutiennent et dialoguent avec le piano sans jamais l'étouffer, ajoutant une dose de lyrisme, s'il en était nécessaire ... "Air" est un disque où effectivement le piano respire. L'auditeur se laisse emporter volontiers par le souffle léger et chantant, dans une atmosphère romantique quoique parfois noire .
Ce disque vient d'obtenir le prix "meilleur disque de l'année 2003", décerné par l'académie de jazz . C'est aussi la sélection disque jazz du mois de janvier 2004 de Piano bleu !
Cliquez sur l'image pour écouter des extraits et/ou vous procurer ce disque

 

 

Giovanni Mirabassi
Avanti !

"Apparu sur le devant de la scène jazz française en 1999 avec la sortie de son album, en trio, « Architectures », le jeune Italien se consacre, cette fois en solo, à un répertoire choisi parmi les chants de révolte dont, d'après lui, « l'écriture musicale puise sa vérité et sa puissance dans un état d'urgence où chaque note est nécessaire ».
Fort de cette conviction, le pianiste, tout en restant attaché aux mélodies initiales, donne libre cours à ses talents d'improvisateur, tantôt lyrique - Le Chant des partisans, Je chante pour passer le temps, Le Temps des cerises...- voire romantique, tantôt empreint d'une gravité certes inévitable mais laissant toujours place à un rayon d'espoir - El paso del Ebro, Ah! ça ira, A si m'bonanga...
Soit un disque rempli d'une émotion où souffle un irrépressible vent de liberté, et complété par un superbe livret à l'iconographie précieuse, agrémentée de commentaires sur l'histoire des chansons retenues, autre point commun qui renvoie immanquablement au non moins libertaire et incontournable « Buenaventura Durruti » (nato) paru en 1996."
(avis de la Fnac).
Ce disque en piano solo, permet de découvrir pleinement le talent de Giovanni Mirabassi. On y relève également deux très belles improvisations sur "Imagine" de John Lennon et "Revolution" des Beatles.
Il a obtenu un django d'or /victoires du jazz 2002

Cliquez sur l'image pour écouter des extraits de ce disque et vous le procurer.
Actuellement indisponible à la Fnac, ce disque semble disponible sur amazon....Cliquez ici

NOUVEAU

A voir Giovanni Mirabassi: "Du côté de chez Swann" (Juillet 2011)

A voir une vidéo de Giovanni Mirabassi au Festival jazz de Tourcoing

et ... une très belle composition pour le Japon

En savoir plus

Autres sites Internet

Le site officiel de Giovanni Mirabassi...cliquez ici

 

Retrouvez une information
sur le site Piano bleu

Ne partez pas sans avoir lu
l'actualité du piano !

 

 

 Suivez pianobleu.com
le site des amateurs
de piano
sur    

 

Retour aux rubriques

accueil piano bleu
nouveau sur piano bleu
actualités
compositeurs / Jazzmen
pianistes
disques et DVD avec piano
revues et livres sur piano
concerts avec piano
partitions de piano
piano bar
annuaire piano bleu
cartes musicales
forum du piano
divers



Quelques liens directs... pour vous aider à ne pas vous perdre
Actualité quotidienne du piano
Actualités du site piano bleu
Acheter piano
Apprendre le piano en ligne
cartes de voeux
cartes musicales anniversaire
cartes musicales fête des pères
compositeurs contemporains
compositeurs musique classique
concours de piano
concerts pianistes
cours de piano
disques de piano
écoles de piano
DVD piano
Ecouter piano
festivals piano

forum piano
livres biographies compositeurs et pianistes
livres romans piano pianiste
livres pratiques piano
logiciels piano
magasins de pianos
masterclasses de piano
partitions gratuites piano
partitions piano
pianoforte
piano voix
pianistes jazz
pianistes musique classique
Piano bar
pianoforte
vidéos piano pianistes 
Suivez pianobleu.com
le site des amateurs
de piano

sur     
Inscrivez vous à la
newsletter de piano bleu

 Retour à l'accueil de pianobleu.com