<
Bienvenue sur pianobleu.com le site des amateurs de piano !

piano bleu

Frank Woeste

Merci à Frank Woeste  d'avoir répondu aux questions de Piano bleu pour la réalisation de cette page.

Biographie résumée

Frank Woeste est né à Hanovre en Allemagne en 1976 dans une famille de musiciens amateurs passionnés de musique classique : "Mon père aime aussi le jazz, il joue de la guitare, ma mère joue de la flûte traversière." C'est grâce à ceux-ci qu'il a découvert le piano car ses parents jouaient également un peu de piano..."J'étais fasciné et j ai commencé à prendre des cours dès 7 ans avec un professeur particulier qui venait à la maison et qui restait chaque fois quatre heures car il donnait également des cours à mon frère , ma sœur et ma mère. En plus de la musique classique nous jouions des boogie-woogies, un ami de mes parents nous montrait des morceaux de jazz et nous improvisions".
Frank Woeste reçoit une formation de pianiste classique et d'organiste au conservatoire de Brême (Allemagne) : "J'en garde l'amour pour le répertoire immense de la musique classique pour le piano et l'orgue, un goût de la perfection, l'idée de passer des heures à travailler une mesure , une phrase...".
A l'âge de quatorze ans, Frank Woeste commence à s'intéresser au jazz : " Dans mon enfance mon père écoutait du dixieland mais je me suis vraiment intéressé au jazz plus tard, vers 14 ans, j'ai assisté à un concert du groupe de Elvin Jones qui était le batteur de Coltrane. Il y avait une telle énergie , un tel sentiment de liberté que je me suis dit "ah c'est ça que j'ai envie de faire ". J'ai cherché un professeur, un pianiste de jazz de la région, Klaus Ignatzek qui m'a appris les bases harmoniques, rythmique, comment aborder un standard etc. J'ai cherché à jouer avec d'autres musiciens du coin, je devenais un habitué des jam sessions de Brême. Je suis ensuite parti aux USA pendant un an ou j'ai également joué dans le groupe de jazz de mon highschool (j'avais 16 ans) . A mon retour en Allemagne, j'ai intégré le bigband de jazz de l'Allemagne à un programme pour soutenir des jeunes musiciens de jazz allemand avec deux stages et des tournées en Allemagne et à l'étranger. J'y ai travaillé le piano avec John Taylor - pianiste et musicien extraordinaire qui m'a vraiment donné envie de jouer, de progresser! On jouait à 2 pianos et j essayais de comprendre ce qu'il faisait ! C'était superbe, il a une telle générosité."
Fort de ces expériences musicales, Frank Woeste intègre la classe de jazz au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris (CNSMDP) en 1997 et s'installe dans la capitale :"Je suis venu à Paris en raison de mon goût assez prononcé pour toute sortes d'aventures ! Je voulais rester seulement un an et me voilà toujours à Paris. Mon professeur de piano était Hervé Sellin, sinon j'ai travaillé aussi avec François Jeanneau , Daniel Humair, François Theberge, Ricardo del Fra. Lors de ma première année je trouvais superbe de rencontrer autant de bons musiciens de ma génération ! "
C'est également au CNSMP que Frank Woeste a rencontré Mathias Allamane et Matthieu Chazarenc, avec lesquels il a fondé son trio en 2003 :"J'aime bien jouer avec tout deux parce qu'ils sonnent bien ensemble : Mathias a un super sens du swing et du groove, c'est quelqu'un qui fournit la base harmonique- au contraire de l'école " Scott Lafaro" par exemple. Matthieu est un batteur extrêmement réactif, quelqu'un de très vif et qui en plus de la tradition connaît bien le rock, les musiques d'aujourd'hui. Sur notre premier album il y avait encore plusieurs pistes que l'on aurait pu suivre, et je pense que sur le 2ème album nous avons trouvé notre voix personnelle."
Frank Woeste a été lauréat de plusieurs concours internationaux (1er ou 2ème prix) : Le Prix Steinway au Montreux Piano Competition, Jazz Hoeilaart Competition, Getxo European Jazz Contest, Jazz Mennecy, Concours de Monaco et Concours Charles Trenet à Saint Maur. "Les concours sont un moyen de se faire connaître au moment où l'on n'a pas encore beaucoup de concerts. Mais à vrai dire concours et jazz ne vont pas bien ensemble- dans un bon nombre de concours on trouve plus d'élus locaux que de musiciens et en plus chaque membre apporte ses propres goûts et a priori, ses préférences... Bref les résultats sont extrêmement relatifs. Mais n'empêche que le prix à Montreux m'a fait jouer à New York !"
Son trio a été l'une des « piano trio révélations » au concours de Jazz à Juan-Les-Pins en 2005 et a aussi été sélectionné par l'AFIJMA pour son programme «Jazz Migrations 2006» "L'AFIJMA nous a permis de jouer dans des bonnes conditions dans des festivals avec un public plus large. Cela nous a fait progresser plus rapidement . Aujourd'hui nous jouons en France bien évidemment mais aussi à l'étranger : en juin 2007 nous avons joué dans dans festival à Moscou et nous avons fait une tournée en Syrie pour Cultures France. Des concerts sont prévus en Allemagne , Suisse , Espagne , Pays-Bas... et avec le "Jus de bocse" à la Réunion , en Italie, et avec Flavio Botro au Japon etc ..."...nombreux concerts passés et à venir, et pour l'instant Frank Woeste citent comme meilleurs souvenir de concert :" Les concerts à Moscou étaient superbes- le public nous portait avec enthousiasme. En Syrie la rencontre avec des musiciens dans un bled en plein désert – on a joué ensemble chacun dans son propre langage musicale mais on se comprenait quand même !"
Actualité : Ces dernières années, le pianiste Frank Woeste a multiplié les rencontres avec les plus grands musiciens européens ou americains. Le trompettiste Ibrahim Maalouf dont vient de paraître le quatrième disque a eu envie afin d'être le plus «juste» possible dans sa démarche musicale de faire intervenir Frank Woeste, excellent compositeur et arrageur, qui selon ses propres mots l'a beaucoup aidé à améliorer l'aspect jazz de ses compositions en y apportant une dynamique légèrement plus conventionnelle(voir paragraphe écouter)

Ses compositions

La musique de Frank Woeste ne s’enferme pas dans un genre, son style reflète son héritage musical. De son apprentissage de la musique classique à la découverte du jazz et du rock. En 2005 Frank Woeste a enregistré un disque solo chez Sony :" Improvisation on Chopin". Toutes ses influences sont intégrées à sa musique : une approche pianistique du jazz, façonnée par la musique classique, une énergie puisée dans le rock, un groove très exposé.
L’articulation de ses références lui permettent de creuser le sillon de sa musique avec sincérité. Il utilise avec respect leurs clés et leurs codes, une base qui lui permet de développer son propre langage. Dans sa musique, il y a toujours aussi un souci de forme. Il peut y avoir des passages free, des cadences libres mais il revient toujours à une certaine forme : La liberté dans la contrainte..."Mes influences sont effectivement multiples – le disque sur Chopin est une musique qui ne s’enferme pas dans un style, bien au contraire il reflète mon héritage musical qui est plutôt divers, depuis mon enfance jusqu’à maintenant. Je suis allé au conservatoire pour faire un apprentissage assez intense de la musique classique dès 7 ans. J’ai gardé cet amour pour la musique dite classique - souvent je commence mes journées en jouant du Bach, la meilleure douche pour les neurones que je connaisse, mais aussi la musique contemporaine (Ligeti, Messiaen, Kurtag, etc.). A côté de Chopin, Beethoven et l’école romantique allemande sont des influences musicales (harmonies, etc.), mais leurs oeuvres ont aussi façonné mon approche «pianistique» quand je joue le jazz. J’aime quand la main gauche ne fait pas que accompagner la main droite mais prend une partie plus active - elle suggère, prend la parole, propose. Sur l'album "Outward“ j'improvise à partir des œuvres en ne gardant que la mélodie, des bouts harmoniques".
Frank Woeste cite un longue liste de pianistes jazz de référence :"Keith Jarret, Herby Hancock, Thelonious Monk, Bill Evans, Chick Corea, Errol Garner, Art Tatum, Brad Mehldau...liste qui pourrait continuer..." et en ce qui concerne les autres musiques hormis le classique et jazz, à la source de son inspiration : "J’aime l’énergie brut du rock, la recherche de sonorité originale des artistes comme Radiohead ou Bjork. L’idée du « song » qui raconte une histoire. Ainsi en ce qui concerne mon album, comme il n'y a pas de parole, à chacun d'écrire ses propres paroles. En plus les morceaux peuvent raconter une autre histoire à chaque écoute parce qu'on découvre toujours quelque chose qu'on n'a pas remarqué avant(dans le meilleur des cas..)".

Parallèlement à son travail en trio ou en solo, Frank Woeste travaille actuellement entre autres avec Médéric Collignon au sein de « Le Jus de Bocse » et a joué avec Michel Portal, Louis Sclavis, Till Brönner, Peter Herbolzheimer, Médéric Collignon, Flavio Boltro, Linley Marthe,Youn Sun Nah, Claude Barthelemy, Marc Wyand, Uwe Steinmetz,Nelson Veras, Peter Weniger, Markus Stockhausen,JT Bates,.. etc..."Chacun m'a influencé à sa manière – ce sont tous des musiciens extraordinaires qui viennent d'horizons diverses mais Ellington disait déjà : il n'y a que la bonne et la mauvaise musique ! Ce n est pas une affaire de style."
C'est Médéric Collignon qui a eu l'idée de lui faire jouer également du fender rhodes...."Nous avions formé un groupe qui n'existe plus aujourd'hui, avec également Manu Codija et Matthieu Donnarier et il m'a demandé de la faire de nouveau pour son autre projet "Jus de bocse". J'aime le son, la couleur de cet instrument. Avec un synthé on peut avoir le sentiment de jouer sur un bout de plastique, pas avec le fender ! En plus c'est un son qui se travaille avec les doigts d'abord mais aussi avec des effets. On peut avoir son propre son sur le fender rhodes comme sur un piano ! " A la question de savoir s'il a une préférence entre tous ces claviers qu'il joue : piano, orgue, fender rhodes, Frank Woeste répond :" Le piano a d'autres exigences je n'ai pas vraiment de préférence et je n'imagine pas abandonné le piano pour jouer que de fender ! Je joue encore de l'orgue d'église dans un projet basé à Berlin avec le saxophoniste Uwe Steinmetz et le batteur Eric Schaefer mais je ne joue que de l'orgue pendant les concerts car il faut en avoir le temps surtout mais aussi parce que c'est compliqué de trouver une orgue d église..." Quant à l'idée de jouer ensemble le piano et le fender rhodes dans un même morceau Frank Woeste confie :"Comme souvent, c'est d'abord le hasard, plus tard j'ai évidemment réfléchi à quel moment dans quels morceaux cela irait bien. C'est pour moi en plus aussi, en ce qui concerne la composition, une certaine idée de renforcer la dramaturgie d'un morceau."

Écouter...

Ibrahim Maalouf
Wind
Ibrahim Maalouf, trompette
Frank Woeste, piano
Larry Grenadier, basse
Clarence Penn, batterie
Mark Turner, saxophone

Le trompettiste Ibrahim Maalouf qui signe ici son quatrième disque a eu envie de faire intervenir le pianiste Frank Woeste dans les arrangements de ce nouvel enregistrement afin explique-t-il "d'être le plus «juste» possible dans ma démarche musicale. Frank est aussi un excellent arrangeur et compositeur de jazz. Il m'a beaucoup aidé à améliorer l'aspect jazz de mes compositions en y apportant une dynamique légèrement plus conventionnelle." C'est donc reconnaître là encore toute l'importance du rôle du pianiste ne serait-ce même que dans la fonction d'arrangeur, fonction en fait qui n'a vraiment rien d'accessoire puisqu'il s'agissait ici de contribuer à "proposer des harmonies et des formes qui s'approcheront plus d une sonorité qu'on peut retrouver dans les albums de Miles Davis comme «Ascenseur pour l'échafaud » ou «Kind of Blue» ainsi le précise Frank Woeste à l'occasion d'un nouvel entretien à lire ci-dessous, un pianiste dont on connaît déjà tout le talent puisqu'il a également déjà enregistré des disques avec ses propres compositions qui avait permis de le découvrir..cliquez ici pour lire la suite, écouter des extraits et voir une vidéo

Frank Woeste Trio
Untold Stories

Frank Woeste, piano, Fender Rhodes
Mathias Allamane, Contrebasse
Matthieu Chazarenc, Batterie

Le Trio de Frank Woeste, créé en 2003, est réputé pour son alliage sonore original reposant sur l'utilisation maîtrisée du piano et du Fender Rhodes et sa capacité de passer, d'ambiances très énergiques à des atmosphères mélodiques avec une rythmique vive et inventive. Ce second disque du trio, enregistré chez le label Challenge, est constitué de compositions originales de Frank Woeste, exceptée une reprise de "In the wee small hours in the morning".

Il a cherché à composer des "chansons" qui racontent chacune une histoire différente, tout en respectant une unité d'album. Multiples influences tant de musique classique que jazz ou rock sont à la source de sa musique.
Le son du clavier électrique dialogue et se marie agréablement avec celui du piano acoustique, qui reste largement le maître du jeu, le Fender Rhodes donnant aux morceaux une dimension sonore de "troisième type", moderne et originale, tout en gardant des qualités musicales, mélodieuses et rythmiques, traditionnelles. Frank Woeste raconte assurément de très belles histoires avec ses deux claviers !

Pour écouter et/ou vous procurer ce disque.... cliquez ici(fnac.com, avec des extraits à écouter) ou cliquez ici(amazon)

En savoir plus

Pour en savoir plus sur Frank Woeste, visitez son site internet...cliquez ici

 

 


Retrouvez une information sur
le site Piano bleu Suivez pianobleu.com
le site des amateurs
de piano
sur    
Ne partez pas
sans avoir lu
l'actualité
du piano !





  et... Partagez cette page !



Retour aux rubriques

accueil piano bleu
nouveau sur piano bleu
actualités
compositeurs / Jazzmen
pianistes
disques et DVD avec piano
revues et livres sur piano
concerts avec piano
partitions de piano
piano bar
annuaire piano bleu
cartes musicales
forum du piano
divers



Quelques liens directs pour vous facilier la navigation sur le site internet ...
Actualités quotidiennes du piano
Actualités du site piano bleu
Acheter piano
Apprendre le piano en ligne
cadeaux de noël
cartes musicales anniversaire
cartes musicales fête
compositeurs contemporains
compositeurs musique classique
concours de piano
concerts de pianiste
cours de piano
disques de piano
écoles de piano
DVD piano
Ecouter piano
festivals piano
forum piano
livres biographies compositeurs / pianistes
livres romans piano pianiste
livres pratiques piano
logiciels piano
magasins de pianos
masterclasses de piano
partitions gratuites piano
partitions piano
pianoforte
piano voix
pianistes jazz
pianistes musique classique
Piano bar
pianoforte
vidéos piano pianistes 
Suivez pianobleu.com
le site des amateurs
de piano

sur     
Inscrivez vous à la
newsletter de piano bleu

 


Retour à l'accueil de pianobleu.com