Wilhem Latchoumia Piano et electric sound

Wilhem Latchoumia
Piano & electric sound
Harvey - Cage -Jodlowski - Nono - Ferrari

Le pianiste Wilhem Latchoumia a remporté en 2006 le prix du concours international de piano contemporain à Orléans en ayant notamment interprété au cours des épreuves une oeuvre de Jodlowski pour piano et bande : "Série noire". Dans le prolongement de sa réussite à ce concours son disque qui sort le 21 février 2008 comporte cette oeuvre et d'autres oeuvres exclusivement de piano contemporain et bande, hormis deux courtes oeuvres composées à l'origine pour carillon que Wilhem Latchoumia a choisi d'interpréter sur un piano jouet, instrument dont il est aussi spécialiste.
S'il n'est pas toujours facile de savoir en écoutant ce disque qui joue, puisque les bandes comportent aussi des sons de piano, et que l'on aimerait peut-être avoir l'image pour mieux suivre l'interprétation de Wilhem Latchoumia, la découverte auditive de ses oeuvres est néanmoins passionnante, permettant à l'auditeur de vivre lui-même une expérience originale à l'écoute des multiples sons très expressifs qui s'entrecroisent.
Comme le montre les réponses de Wilhem Latchoumia à quelques questions pour présenter ce disque, l'interprète doit être très vigilant pour donner vie à la bande, un complice de musique de chambre, un instrumentiste quasi virtuel en quelque sorte. De fait Wilhem Latchoumia réussit fort bien ce challenge difficile, d'interprétation d'une musique très sensuelle, et va même bien au-delà car le mot "Vivant" est celui qui vient le premier à l'esprit pour qualifier cet enregistrement par lequel le talentueux pianiste démontre ici combien musique contemporaine mérite ausi bien le qualificatif de "vivante" : celui-ci raconte de véritables histoires à travers ces oeuvres où l'on ne s'ennuie jamais, chacun peut imaginer avec précision des personnages et ressentir(et donc vivre...) avec eux les multiples événements qui surgissent à travers les sonorités très nuancées. Les deux oeuvres de Jodlowski sont particulièrement remarquables dans leur puissance évocatrice et il est à espérer que le compositeur écrira encore nombreuses oeuvres pour Wilhem Latchoumia pour poursuivre cette "série"palpitante. Le livret, précis et complet, aide l'auditeur dans la construction de sa propre "rêverie"... finalement l'image ne fait aucunement défaut.
Comment avez-vous travaillé avec Pierre Jodlowski ?
J'ai eu l'occasion de rencontrer Pierre Jodlowski lors de la finale du Concours d'Orléans, je jouais alors la pièce imposée pour la finale "Série Noire" pour piano et dispositif électroacoustique. Il m'a laissé m'exprimer et interpréter sa musique, sans imposer son point de vue. Puis plus tard on a pu discuter sur mes options d'interprétation sur tel ou tel point. Il a d'ailleurs été très surpris. Plus tard il m'a expliqué que chaque candidat avait proposé une version totalement différente. ces moments d'échange entre un compositeur et un interprète sont vraiment importants pour moi.
Après le concours il m'a naturellement proposé de m'écrire une nouvelle pièce (Série Blanche). j'espère qu'il y aura d'autres occasions de collaborer avec lui
Vous travaillez avec nombreux autres compositeurs contemporains, quels ont été vos critères de choix pour déterminer ceux que vous interpréteriez sur votre disque ?
Il m'a fallu beaucoup de temps pour déterminer le programme du CD. L'idée est parti de Luigi Nono, compositeur que j'adore et qui n'a malheureusement pas écrit beaucoup pour le piano. Petit à petit avec l'aide de Françoise Thinat, on s'est retrouvé à faire un programme pour piano et bande. A ma connaissance; il y a peu d'enregistrement à part quelques vinyles. Tout ça a été un savoureux résultat de rencontres finalement : Pierre Jodlowski qui m'a écrit Série Blanche, j'avais travaillé la pièce de Jonathan Harvey avec lui au conservatoire, Henri Foures dédicataire de la pièce de Luc Ferrari et John Cage, personnalité fascinante mais que je n'ai pas eu l'occasion de rencontrer. Le disque se présente comme un récital, chaque oeuvre tisse des liens avec les suivantes et vis et versa.
En quoi est-il intéressant de réaliser un œuvre pour piano et bande : qu'est-ce que cela vous offre comme liberté par rapport à la pièce ? de quels choix personnels disposez vous dans une telle œuvre ?
Le travail avec la bande est particulier et à la fois classique. Je le considère comme un travail de musique chambre. Il faut jouer avec la bande pas contre, s'en faire un "allié", tout en sachant qu'elle ne se trompera jamais. En résumé je ne vois pas la bande comme une contrainte. Dans mon travail, je veux que la bande se cale sur moi et non l'inverse, du coup, on a l'impression que je déclenche les événements fixés. Pour preuve, on m'a souvent demandé, après les concerts, s'il y avait un système de pédale permettant de déclencher les sons. Les choix d'interprétation sont aussi nombreux qu'une pièce de répertoire. Je me rappelle encore Eric Heidsieck me disant dans tel concerto, tu ne peux pas faire de rubato ici sinon l'orchestre ne peux pas rentrer après ce que tu proposes, avec la bande j'utilise le même principe, je considère comme un partenaire de musique de chambre "vivant".
N'est-ce pas frustrant de ne pas voir l'instrumentiste ?

On ne peut pas parler de frustration parce que le challenge est de donner l'illusion que la bande est vivante et présente.
Qui a enregistré les bandes : est-ce le compositeur lui-même ou vous ou une autre personne ?
Pour la composition de la bande c'est le compositeur qui l'a enregistrée. Dans la pièce de Luigi Nono, on peut entendre le jeu de Maurizio Pollini, Jodlowski a fait de même pour Série blanche où il a utilisé mon jeu au piano pour le traiter par la suite sur la bande.

Pour pré-commander ce disque.... cliquez ici(fnac.com) ou cliquez ici(amazon)

Pour en savoir plus sur Wilhem Latchoumia...cliquez ici

Pour visiter la page archive des " Disques du moment"...cliquez ici et
écoutez nombreux autres disques de musique de piano classique, jazz, variétés...

Retrouvez une information sur
le site Piano bleu

Ne partez pas sans avoir lu
l'actualité du piano !

Suivez pianobleu.com
le site des amateurs
de piano

sur     
Inscrivez vous à la
newsletter de piano bleu
 

Aimez et/ou partagez cette page !

Retour à l'accueil de Pianobleu.com : le site des amateurs de piano