Second Move piano et contrebasse

Second Move
Jean-Louis Rassinfosse, contrebasse
Jean-Philippe Collard-Neven, piano

Voilà cinq ans que le pianiste/compositeur Jean-Philippe Collard-Neven et le contrebassiste Jean-Louis Rassinfosse jouent ensemble en duo, une formule qui leur convient bien, comme l'explique Jean-Philippe Collard-Neven qui a bien voulu répondre à nombreuses questions : "Le duo, et particulièrement le duo sans batterie, est une formule qui laisse énormément de place pour le jeu. Chaque note compte. C'est aussi une formule sans filet. Il n'y a pas une section rythmique sur laquelle vous pouvez vous appuyer. Si vous flanchez dans le groove un instant, cela s'entend immédiatement. C'est très exigeant mais très agréable. Pour un pianiste, apprendre à laisser de la place à la basse est vraiment indispensable. Cela demande un travail délicat de la main gauche. Une conscientisation de tous les choix harmoniques et mélodiques. Avec Jean-Louis, je sais que sur certains accords, je dois éviter telle ou telle note car il aime broder autour et il ne faut pas créer de conflits ou de tensions maladroites. Parfois dans le jeu, on a vraiment l'impression d'entrer dans la pensée de l'autre. Ce sont des moments d'extase particulièrement magiques."
Au programme de cet album quatre compositions originales de Jean-Philippe Collard-Neven, l'une de Jean-Louis Rassinfosse et quatre arrangements de pièces du répertoire classique et moderne : "Toutes mes compositions du second album ont été composées pour Jean-Louis. Nous les avons un peu rodées dans des concerts précédant l'enregistrement. L'arrangement de certains morceaux ne s'est finalisé qu'en studio. J'ai amené les deux reprises classiques car je rêvais de voir s'exprimer dans ce répertoire toute la veine lyrique de Jean-Louis. Ce n'était pas évident car il n'est pas du tout issu de la culture de la musique écrite. Le thème de la sonate de Brahms, par exemple, représente une difficulté très grande à la contrebasse. Beaucoup plus qu'à la clarinette ou à l'alto car on sent que ce n'est pas écrit pour cet instrument. C'est cela qui m'intéressait, créer un conflit entre un texte génial et un instrument a priori inadapté. Je trouve le résultat émouvant. Les reprises de standards ont été amenées par Jean-Louis. Ce sont des morceaux qu'il portait en lui depuis longtemps et dont il souhaitait laisser une trace."
La complicité des deux musiciens se ressent totalement dans leur musique, à l'image de la mer illustrant la pochette, elle berce agréablement l'auditeur dans le doux flot lyrique du piano rythmé par la contrebasse de vaguelettes brodées d'une écume délicate, et dans ce bel océan pacifique il fait bon se laisser flotter et chavirer par quelques petites déferlantes rafraîchissantes.
Jean-Philippe Collard-Neven donne quant à lui cette explication du choix de l'illustration : "Le jeu d'échec représente bien notre jeu à deux. Chaque mouvement peut avoir des répercussion sur toute la partie, il faut anticiper, sacrifier des pions. C'est une bonne métaphore du jeu. Jouer les pieds dans la mer était comme un appel à un certain onirisme, un décalage par rapport au réel. Ce doit être notre côté "surréaliste belge"!"...

Pour vous écouter des extraits et/ou vous procurer ce disque.... cliquez ici(fnac.com) ou cliquez ici (amazon)

Pour en savoir plus sur Jean-Philippe Collard-Neven...cliquez ici

A noter sur votre agenda :
Jean-Louis Rassinfosse et Jean-Philippe Collard-Neven donneront un concert ce jeudi 31 janvier à 21h00 au "The music Village" Rue des Pierres 50, 1000 Bruxelles

Pour visiter la page archive des " Disques du moment"...cliquez ici et
écoutez nombreux autres disques de musique de piano classique, jazz, variétés...

Retrouvez une information sur
le site Piano bleu

Ne partez pas sans avoir lu
l'actualité du piano !

Suivez pianobleu.com
le site des amateurs
de piano

sur     
Inscrivez vous à la
newsletter de piano bleu
 

Aimez et/ou partagez cette page !

Retour à l'accueil de Pianobleu.com : le site des amateurs de piano