Hommage au Palais Idéal du Facteur Cheval

L'Obsessioniste
Hommage au Palais Idéal du Facteur Cheval
Édouard Bineau, piano
Sébastien Texier, clarinette

Dans un cadre verdoyant, dans la petite commune de Hauterives (Drôme)s'élève un drôle de bâtiment, classé monument historique, symbole de l'architecture naïve : Le Palais idéal du Facteur Cheval. Construit par le facteur Ferdinand Cheval(1836-1924) qui consacra, depuis 1879, trente-trois années de sa vie à modeler, nuit après nuit, un monument "d'obstination", après avoir buté , au retour de sa tournée quotidienne, sur une pierre si bizarre qu'elle lui rappelle son rêve qui sombrait peu à peu dans l'oubli : un palais féerique dépassant l'imagination....
L'imagination ne manque pas aux musiciens de jazz et chaque année, dans ce lieu féerique, se déroule un festival jazz : "Jazz au Palais". En 2004, le pianiste Édouard Bineau y a composé un morceau dédié à l'œuvre du Facteur Ferdinand Cheval : Ideal Circus...titre de son précédent album en trio, avec le batteur Arnaud Lechantre et le bassiste Gildas Boclé, et première pierre du cheminement discographique vers cet album" L'obsessioniste" qui parait aux éditions "Le Chant du monde", cette fois en duo avec le clarinettiste Sébastien Texier.
Interrogé sur ce qui a nourri son imagination pour la réalisation de ce disque, Édouard Bineau répond :"Je suis parti de mots, de termes, ce que m'évoquaient Ferdinand Cheval et son oeuvre : l'obsession, la folie, le jusqu'au-boutisme, l'harmonie, la rupture, paradoxalement une forme de sagesse, la pierre, l'attachement à la terre…"... et quoi de plus naturel que de débuter cet hommage musical par une improvisation très sage,en piano solo, sur "Un jardin extraordinaire" de Trénet où comme le dit la chanson "On y voit aussi des statues/Qui se tiennent tranquilles tout le jour dit-on/Mais moi je sais que dès la nuit venue/Elles s'en vont danser sur le gazon"... suit un hommage à un architecte contemporain de Ferdinand Cheval, également réalisateur d'un palais : Antauni Gaudi, et dans lequel on découvre un duo de musiciens bâtisseurs d'un univers sonore aussi féerique que les lieux, où règnent rythmes hypnotiques et silence. Tel un charmeur de serpent Sébastien Texier envoûte régulièrement l'auditeur dans un chant portant à la rêverie auquel Édouard Bineau répond avec une sérénité...obsessionnelle, laissant certes parfois s'échapper quelques grains de folies ainsi dans le quatrième morceau à nouveau en solo : "L'Obsessioniste" . Mais c'est bien paradoxalement la sagesse qui règne en maîtresse dans cet album ainsi dans les autres morceaux en piano solo : "Morceau Satieric", autre hommage à un avant-gardiste/compositeur, " Charmeur de pierres", "Rêves de terre", "Les trois géants" mais aussi en duo où elle rebondit par "Ricochets".

Pour écouter et/ou vous procurer ce disque... cliquez ici(fnac.com) ou cliquez ici(amazon) ou cliquez ici(alapage)

Bientôt en concert :

" Soirée Idéale" au Sunset à Paris le 28 février 2007

Festival "Jazz au Palais" (Hauterives) en duo avec Sébastien Texier le 29 juin 2007

Pour en savoir plus sur Edouard Bineau...cliquez ici

Pour en savoir plus sur le Palais Idéal du Facteur Cheval, visitez le site officiel de ce lieu : photographies, histoire.....cliquez ici
voir également une vidéo en cliquant ici

Pour visiter la page archive des " Disques du moment"...cliquez ici et
écoutez nombreux autres disques de musique de piano classique, jazz, variétés...

Retrouvez une information sur
le site Piano bleu

Ne partez pas sans avoir lu
l'actualité du piano !

Suivez pianobleu.com
le site des amateurs
de piano

sur     
Inscrivez vous à la
newsletter de piano bleu
 

Aimez et/ou partagez cette page !

Retour à l'accueil de Pianobleu.com : le site des amateurs de piano