Yaron Herman Variations Piano solo

Yaron Herman
Variations
Piano solo

Comme l'indique le titre du disque, Yaron Herman présente ici son concept des " Thèmes et Variations ". Le pianiste a choisi trois thèmes qui sont repris ensuite en variations, pour la plupart il s'agit de compositions originales de Yaron Herman mais aussi d'autres morceaux dont on s'amuse effectivement à retrouver la parenté avec le premier thème .
Ainsi par exemple, le premier thème choisi, un standard du jazz : "Summertime" de George Gershwin est suivi de deux variations composées par Yaron Herman : "Blossom", à caractère plus tendre que la seconde "Facing Him" et la variation la plus nostalgique est sans conteste la dernière : "Jerusalem of Gold " écrite par N. Schemer où l'on retrouve effectivement le thème de "Summertime". Choix ou arrangement subtile du pianiste !
La seconde série de variations part quant à elle d'une œuvre de musique classique : "Libera me" de Gabriel Fauré, dont Yaron Herman décline une fugue des plus dynamiques, où le pianiste libère sa main gauche avec une dextérité remarquable. Celle-ci est suivi d'un arrangement d'une prière israélienne : "Eli Eli" de David Zehavi et à nouveau d'un arrangement d'une œuvre de Gabriel Fauré : "Piu jesu". Enfin Yaron Herman offre deux variations très contrastées à partir d'un chant traditionnel arrangé par Yaron Herman.
Les deux derniers morceaux du disque ne sont pas des variations...selon les explications données par Yaron Herman à Piano bleu(voir page sur Yaron Herman...cliquez ici), il les a choisis pour les raisons suivantes: "J'adore ce thème de Sting donc je voulais le mettre dans l'album. Le morceau de Clare Fischer était une proposition de mon agent et ami Christophe. Après avoir fini d'enregistrer le répertoire que j'avais prévu pour le disque, et quand tout était pratiquement bouclé, j'ai demandé à mon agent (comme il restait un peu de temps) s'il voulait que je lui enregistre un truc particulier. Je ne pensais pas le mettre sur le disque , c'était pour le fun , comme on dit. Il m'a passé la partition de l'hommage à Francis Paudras, et je l'ai joué une seul fois. En écoutant on a trouvé que ce n'était pas trop mal, et que ça serait bien de le mettre dans l'album, et voilà ! Ce thème est une belle histoire entre Clare Fisher et Francis Paudras (dont la vie a inspiré le film autour de minuit) de Bertrand Tavernier."
Le tout nouveau label Laborie débute sa collection jazz avec un très bel album : Yaron Herman qui n'a rien à envier à Keith Jarrett, dont effectivement l'esthétisme musical est très proche, est assurément un jazzman de très grand talent, et sa joie de vivre qui traverse sa musique produit un équilibre agréable entre lyrisme et rythme, beauté et gaieté réunies...que demander de plus ?
 
Yaron HermanDans la biographie officielle de Yaron Herman, il est cité Paul Bley, John Coltrane, Lennie Tristano, mais aussi Bach comme des influences majeures de sa musique, sans oublier le folklore traditionnel de ses origines, et la musique pop de sa génération (Björk, Beasty Boys…).
La musique, la philosophie, les mathématiques se rejoignent sur le terrain où le musicien devient expert et un professeur très écouté. Il analyse brillamment la musique de ses maîtres, et notamment Keith Jarrett...."Pour moi ces trois domaines ne sont pas séparés, on ne peut pas créer véritablement sans connaître la technique, l'harmonie, le rythme, la mélodie-donc la musique dont ces éléments sont basés sur les mathématiques. Mais on ne peut pas faire de la technique de l'art si on ne se connaît pas soi-même, si on ne se pose pas un certain nombre de questions qui relèvent de l'introspection et l'évolution de sa propre conscience- donc la philosophie. On peut faire de la philosophie sans faire de la musique, mais on ne peut pas faire de la musique sans la philosophie. Sans philosophie il n y a pas de sens, il n'y a que des belles notes. Mais c'est comme des plantes en plastique, elles parfois belles , mais seront jamais vraies !!"
Yaron Herman a développé une théorie musicale de l’improvisation appelée « Real Time Composition », qui lui a valu d’animer un cycle de conférences à la Sorbonne, invité par Laurent Cugny. ...pour en savoir plus sur Yaron Herman...cliquez ici
Cliquez ici ou sur l'image de la pochette pour écouter des extraits et/ou vous procurer le disque

Pour visiter la page archive des " Disques du moment"...cliquez ici et
écoutez nombreux autres disques de piano classique, jazz, variétés...

Retrouvez une information sur
le site Piano bleu

Ne partez pas sans avoir lu
l'actualité du piano !

Suivez pianobleu.com
le site des amateurs
de piano

sur     
Inscrivez vous à la
newsletter de piano bleu
 

Aimez et/ou partagez cette page !

Retour à l'accueil de Pianobleu.com : le site des amateurs de piano