Bienvenue sur pianobleu.com le site des amateurs de piano !

piano bleu

Piano Solo SAINT EMILION JAZZ FESTIVAL

Le deuxième millésime du
Saint-Émilion Jazz Festival
aura lieu de 18 au 21 juillet 2013

La joie, le bonheur, les émotions, ressentis lors de la première édition, ont incités les organisateurs du premier cru à reconduire cet événement. La vieille cité a vibré pendant 4 jours et chaque participant a pu éprouver une atmosphère tout à fait particulière qui s’est dégagée de spectacles forts et intenses.

En partenariat avec le Saint-Emilion Jazz Festival, piano bleu vous offre deux places de concert à chacune des quatre soirées Piano Solo qui auront lieu à 18h chaque jour du festival . Chaque gagnant recevra deux places pour l'un des concerts. Il vous suffit de répondre à quelques questions mais avant lisez bien la suite et suivez les liens !

Edito de Christophe Deghelt
"C’est à l’automne, au moment des vendanges que nous avons commencé à imaginer ce que serait le deuxième millésime du Saint-Émilion Jazz Festival. Après un formidable premier festival plein de promesses, il nous fallait faire aussi bien pour cette nouvelle édition. Nous avons décidé de faire encore mieux : plus de concerts (30), plus de musiciens (130), plus de musique (48 heures), plus de scènes (3) et plus de concerts gratuits (13).
À l’intimité des pianos solo à la Salle des Dominicains, et la festive grande scène des Douves, nous avons ajouté une nouvelle grande scène, celle du Village du Parc Guadet : des concerts gratuits dans la journée dans un véritable lieu de passage du festival, où l’on pourra déguster d’excellents produits du terroir, se désaltérer sous l’ombre fraîche des beaux arbres du Parc, et venir écouter la fine fleur du jazz de notre région. La belle cité de Saint-Émilion sera donc musicale de midi à minuit pendant 4 jours que nous espérons inoubliables.
« What a Wonderful World », notre première journée sera latine, et dansante, avec les facéties de notre fabuleux musicien argentin Minino Garay et ses tambours du Sud, et un vrai big band cubain dirigé de main de maître par Ernesto Tito Puentes. « Chi Va Piano » nous donnera l’occasion de réunir le fabuleux pianiste Chick Corea et son nouveau groupe « The Vigil », et le plus prometteur des jeunes pianistes : Yaron Herman. Notre troisième nuit « One Night with Monty » sera une grande nuit imaginée par le légendaire Monty Alexander avec ses invités, en trio, mais aussi avec un formidable combo de musiciens jamaïcains. Et en ouverture de cette soirée, notre coup de coeur du festival Joe Stilgoe, un artiste exceptionnel et une future légende. Enfin « Let’s Dance » sera la nuit de clôture de ce deuxième millésime, avec les bouillonnants musiciens français d’« Electro Deluxe », une formation qui ne vous laissera pas de marbre et en final, le formidable Nile Rodgers et son légendaire groupe de disco «Chic». De David Bowie à Madonna, des Rappers Delight à Daft Punk, tout ce que ce musicien de génie touche et produit est un succès planétaire. C’est un très grand privilège de le recevoir dans notre festival. Sans oublier la présence en piano solo de Gary Husband (le clavieriste de John McLaughlin), de Baptiste Trotignon (auréolé de son récent succès à l’Opéra de Bordeaux pour son concerto pour piano), de Fred Hersch (une référence pour tous les pianistes et le professeur de Brad Mehldau) et d’Édouard Ferlet (et son fabuleux projet « Think Bach »).
Aussi belle et attractive soit la programmation d’un festival, c’est avant tout le public qui en fait le succès, par sa présence, son enthousiasme, son soutien, sa chaleur. Nous comptons sur vous et vous attendons avec impatience pour ce deuxième millésime !
Cycle pianos solo salle des dominicains
La Salle des Dominicains était autrefois l’église du vaste couvent des Jacobins, le plus grand couvent de la cité érigé au cours du XIVème siècle. Reconvertie après la révolution en une fonderie de cloches, elle devint plus tard gymnase et salle de théâtre sous le nom de « salle Chez Nous ». Rénovée avec goût et rebaptisée, elle abrite aujourd’hui de nombreuses manifestations culturelles de qualité, expositions de peinture sous la houlette des grandes heures de Saint-Émilion, concerts, exposition des Artisans d’Art, banquets de la Jurade, sous la lumière chaleureuse déversée par son immense vitrail, rare vestige du temps passé. C’est dans cet endroit exceptionnel, chargé d’histoire et plein de charme que le Cycle de Pianos Solo prend forme. Les notes raisonnent sur les murs en pierre, sous le toucher parfois délicat, parfois exalté, toujours passionné des pianistes de renom qui se produisent dans cette salle magique. En toute intimité, l’artiste se livre ici entièrement à son public.
18 juillet à 18 heures
« Music of my heart»
Gary Husband

Gary Husband est une réelle fierté du Festival cette année, et pour cause ! Il fait partie de ces rares artistes qui maîtrisent parfaitement deux instruments : c’est un excellent pianiste et un batteur d’exception. Dès le plus jeune âge, il accompagne son père musicien aux enregistrements du Northen Dance Orchestra, et sa maison est toujours remplie d’artistes d’univers différents. C’est pour lui une révélation. C’est en suivant tout d’abord des leçons intensives de piano classique et en apprenant seul la batterie qu’il trouve son équilibre. Il rejoint encore adolescent plusieurs groupes avec lesquels ils donnent des concerts dans des pubs et bars d’Angleterre, forme son premier groupe de jazz, et enchaîne les tournées, émissions de radio et de télévision, au Royaume Uni et parfois même en Europe. Tout cela avant même d’avoir atteint l’âge de 18 ans, en tant que batteur et pianiste. Il dirige par la suite plusieurs de ses formations, (le Gary Husband Trio, le Gary Husband’s Drive...) et travaille avec les plus grands musiciens, pour lesquels il compose ou arrange les morceaux, ou qu’il accompagne, à la batterie ou au clavier, toujours dans des domaines musicaux variés. Il a notamment enregistré une interprétation des musiques de John McLaughlin, « A Meeting of Spirits », avant de collaborer avec ce fabuleux guitariste au sein de diverses formations, pour être actuellement le clavieriste et second batteur de son groupe The 4th Dimension. Aujourd’hui, ce sont ses talents de pianiste qui l’amènent à Saint-Émilion, pour inaugurer cette seconde édition, au sein du Cycle de Pianos Solo.
19 juillet à 18 heures
Carte blanche à Baptiste Trotignon

Reconnu aujourd’hui dans le monde entier comme l’un des pianistes les plus talentueux de sa génération, Baptiste Trotignon, compositeur à la personnalité bouillonnante, a développé une carrière impressionnante de diversité. Entré au Conservatoire de Nantes à 17 ans, il est propulsé sous les « sunlight » comme pianiste et comédien dans le film d’Alain Corneau « Le Nouveau Monde ». Il est Primé « révélation française de l’année » aux Victoires de la musique en 2003 et remporte le « grand prix du jazz de la Sacem » en 2011 à l’occasion de ses 10 ans de carrière chez Naïve. Il s’entoure de musiciens au style aussi différent qu’éclectique dont entre autres les exceptionnels Tom Harrell, légende vivante et inimitable de l’histoire du jazz et Mark Turner, deux solistes qu’il aime décrire comme des guerriers de la beauté pour « Share » enregistré à New-York, Brad Mehldau et leur duo au Festival de Jazz d’Orléans qui a tant marqué les esprits, David El-Malek sur l’album éponyme « Trotignon – El-Malek ». À son palmarès s’ajoutent Aldo Romano, Rémi Vignolo, Milton Nascimento, Elisabeth Kontomanou, Christophe Miossec, Ambrose Akinmusire, Stefano Di Battista, David Murray, Jeff “Tain” Watts, Bojan Z, le pianiste classique Nicholas Angelich et bien d’autres encore… En solo, en Trio ou en quintet, il remporte un énorme succès qui lui vaut de se produire dans des lieux aussi prestigieux que La Roque d’Anthéron, Piano aux Jacobins à Toulouse, Salle Pleyel à Paris et dans le monde... Dans la Salle des Dominicains qui appelle au recueillement, nous attendons avec impatience son concert dont il a carte blanche en solo, là où il excelle : un magicien du piano.
20 juillet à 18h
Carte blanche à Fred Hersch

Enfant prodige de la musique, Fred Hersch effectue ses premières gammes sur le piano familial à l’âge de 4 ans. Il compose sa première symphonie à 12 ans. Jeune diplômé du New England Conservatory of Boston, il joue quelques temps dans les clubs de jazz de sa ville natale, Cincinnati, notamment aux côtés de Art Pepper. Dans le milieu des années 70, il s’installe à New York et collabore avec de nombreux artistes de renom tels que Stan Getz, Joe Henderson, Charlie Haden, Toots Thielemans, pour n’en citer que quelques uns. Considéré par la presse américaine comme le pianiste le plus innovant de sa génération mais aussi le plus prolifique, Fred Hersch a oeuvré sur plus de 100 enregistrements, aussi bien en tant que pianiste, compositeur, ou même chef d’orchestre. Son jeu spontanné et vibrant dévoile des prouesses de sophistication harmonique. Qu’il soit seul, en duo, trio, quintet ou double trio, comme sur son dernier album « Fun House » sorti en février 2013, Fred Hersch ne cesse de réinventer le répertoire du jazz traditionnel tout en créant ses propres oeuvres. Musicien émérite aussi bien que professeur de renom, nominé 5 fois aux Grammy Awards, il en a reçu deux pour « Alone at the Vanguard » en tant que meilleur album jazz et meilleur solo jazz improvisé. Il a également reçu en 2012 le Grand Prix du Disque de l’académie Charles-Cros. Artiste méconnu du grand public en France du fait de ses rares prestations en Europe, c’est un événement exceptionnel que de le recevoir dans le cadre du cycle de Pianos Solo. 20 juillet kit presse www.fredhersch.
21 juillet à 18h
Think Bach
Edouard Ferlet

Grâce à la diversité de ses expériences, Edouard Ferlet, producteur, compositeur et pianiste d’exception est reconnu dans le monde entier comme une personnalité affirmée du piano. À l’image de son label « Melisse », fleuron du jazz, créé en 2005, il développe et accompagne avec ténacité de nombreux projets ambitieux et inovants d’artistes phares de la nouvelle génération du jazz européen. Il affectionne particulièrement les titres des albums aussi mystérieux, qu’interrogatifs ou poétiques : « l’Écharpe d’Iris », « Le temps qu’il faut », « Dreamseekers », « Supplément d’Ame », « Think Bach » et tout dernièrement « Le mâle entendu » avec Nancy Huston, auteure, récitante et musicienne, qui interroge sur ce projet la « nature » de l’homme. Il est primé « meilleur pianiste de jazz » au Berklee College of Music de Boston, et sacré « meilleur groupe de l’année » aux Victoires de la Musique en 2011 avec Jean-Philippe Viret à la contrebasse et Fabrice Moreau à la batterie, formation en trio qui les propulsera au devant de la scène et du public grâce à l’originalité de leur musique dite française. Ensemble depuis plus de 15 ans, ils ont généré 7 albums, des concerts en France et dans le monde entier, des États-Unis à la Chine. Sa carrière en solo l’amène aussi à se produire dans les grands festivals de piano : Piano en Valois à Angoulême, Piano aux Jacobins à Toulouse et à parcourir le monde dont souvent la Chine. Avec « THINK BACH », son dernier album qu’il présentera à Saint-Émilion cet été dans la Salle des Dominicains, idéale pour les solos, il surprend à nouveau son auditoire. Avec subtilité, il détourne, déconstruit la musique de Bach et réinvente à sa manière une oeuvre poétique, virtuose et complexe qui aurait sans doute donné envie à l’auteur de la partager avec lui. Édouard Ferlet a manifestement intégré en lui l’oeuvre du grand maître et lui rend hommage avec maîtrise, sensibilité et panâche. il saura convaincre le public attentif et exigeant de Saint-Émilion.
Pour gagner deux places à l'un des concerts piano solos
envoyez vos réponses à toutes les quatre questions suivantes à :


1-De qui Gary Husband est-il le claviériste ?
2-Qui a écrit les paroles et chante "Palavas les flots"
sur le disque "Song Song Song" de Baptiste Trotignon"?
3-De quel célèbre pianiste Fred Hersh a-t-il été le professeur ?
4-S'il rencontrait Bach aujourd'hui, que lui proposerait Edouard Ferlet ?
Nombreux autres pianistes joueront aussi lors du SAINT EMILION JAZZ FESTIVAL, découvrez le programme complet du festival en cliquant ici
A voir Gary Husband's Force Majeure. THE GRAND OLD LADY OF THE SEA


Retrouvez une information sur
le site Piano bleu

Ne partez pas sans avoir lu
l'actualité du piano !

Suivez pianobleu.com
le site des amateurs
de piano

sur     
Inscrivez vous à la
newsletter de piano bleu






Retrouvez tous les disques du moment depuis le début de l'année 2014 et ceux de 2013 , choisissez votre disque préféré et partagez le sur les réseaux sociaux, et/ou cliquez sur "j'aime" : le disque de musique classique et le disque de jazz qui auront le plus de points cumulés entre les trois réseaux sociaux ( facebook, tweeter et google) seront les disques de tout l'été , mis à la première place de la page d'accueil sur pianobleu.com pendant cette saison !
Pour voir les points cumulés par un disque regardez les points qui s'affichent à l'exemple de ceux ci-dessous , pour la page que vous êtes en train de consulter !

Retour à l'accueil de Piano bleu : le site des amateurs de piano