Bienvenue sur pianobleu.com le site des amateurs de piano !

 

Iiro Rantala Lost heroes Piano

iiro Rantala, piano
lost heroes

Pekka Pohjola
Waltz For Bill
Can’t Get Up
Tears For Esbjörn
Thinking Of Misty
Jean And Aino
Donna Lee
One More Waltz For Michel Petrucciani Bluesette
Intermezzo


 

Iiro Rantala est parait-il le pianiste de jazz finlandais le plus connu dans son pays, et il a déjà publié neuf albums en trio mais en France on le découvre aujourd'hui par ce disque piano solo qui est également son premier enregistrement pour le label de jazz allemand ACT, et c'est une très belle découverte !

Huit des dix morceaux de cet album sont des compositions originales hormis un standard "Bluesette" qui a rendu célèbre le musicien belge Toots Thielemans mais que Iiro Rantala dédie à Oscar Peterson car, explique-t-il, il le considère comme un des pères du piano jazz ; et un standard de Charlie Parker "Donna Lee" qu'il dédie à ... Art Tatum parce que, explique-t-il encore, bien que Charlie Parker disait qu'il en était l'auteur celui-ci avait été écrit par Miles Davis, une façon de concilier les deux en fait parce que l'un comme l'autre admirait Art Tatum dont ils se demandaient comment cet homme presque aveugle pouvait jouer aussi bien des improvisations presque aussi difficiles que les compositions de Rachmaninov indique-t-il encore...
Oui c'est vrai, cela semble compliqué sur le "papier" ou plutôt à lire la pochette de son disque, en anglais, et on pourrait aussi parfois croire à un poisson d'avril... mais en fait c'est simple car derrière ses "héros disparus" auxquels il dédie chacun des titres et où s'en cachent souvent d'autres c'est finalement Iiro Rantala lui-même qui apparaît humblement comme le véritable héros de cet album qui raconte nombreuses histoires.
Héros tantôt sombre rêveur tantôt joyeux farceur, ce qui n'est pas sans faire penser, encore, à un autre héros aussi disparu  : Schumann , par la dualité de son caractère, Iiro Rantala rend un bel hommage très personnel à tous les musiciens qui ont compté pour lui et l'ont magnifiquement inspiré .

Essentiellement des pianistes de jazz hormis Jean Sibelius, et Luciano Pavarotti qu'il considère comme un ténor génial de l'opéra, et pour qui il s'est inspiré d'un autre héritage culturel, une mélodie jouée souvent lors des mariages faisant pleurer les invités... et à propos de larmes son morceau "Tears For Esbjörn " dédié vous l'aurez sans doute deviné au pianiste suédois Esbjôrn Swesson récemment disparu dans de tristes circonstances, et qu'il a eu l'occasion de rencontrer, est une pure merveille(voir la vidéo plus bas dans cette page), l'émotion prend à la gorge mais aussitôt Iiro Mantal qui manie aussi bien l'humour que la tendresse rebondit dans un univers plus joyeux avec "Thinking of misty" qu'il dédie à Eroll Garner, un des rares musiciens qui le fasse afficher un sourire sur son visage dit-il...
L'autre vidéo que vous pourrez voir, "Pekka Pohjola" quant à elle permet de découvrir dans un seul morceau cette double facette du pianiste, là aussi une très belle composition.

C'est simple oui, avec Iiro Rantala... il y a juste à l'écouter jouer son piano et partager ses rires et larmes, sa joie de vivre, qui émanent de sa musique très expressive mais lisez quand même ci-dessous la présentation de l'éditeur ! Découvrez des extraits dans le widget et les deux vidéos qui suivent, et procurez vous vite son disque mais après tout cela il ne sera plus nécessaire de vous le dire pour vous en convaincre !
Présentation de l'éditeur
Iiro Rantala est un pianiste compositeur finlandais. Né en 1970, à Helsinki, il a étudié le piano au département jazz de la Sibelius Academy et le piano classique à la Manhattan School of Music. C'est le plus connu des pianistes de jazz finlandais, notamment comme membre fondateur du trio Töykeät et en 2008 d'un New Trio plus énergétique dont l'instrumentation est pour le moins originale (piano, guitare et beatbox). Il a aussi composé quelques œuvres classiques dont deux concertos pour pianos ainsi que des musiques de films et téléfilms.
Après avoir déjà publié neuf albums en trio, c'est seul face à son piano que Iiro Rantala fait ses débuts sur le label ACT. En fait, il n'est pas seul, il a décidé de s'entourer de héros célèbres et disparus et de leur rendre hommage.
L'hommage à Pekka Pohjola, compositeur finlandais, donne lieu à l'exécution d'une musique profonde et sérieuse, veinée de pointes d'humour. Une valse impressionniste est dédiée à Bill Evans. Puis en jouant uniquement sur les touches graves de l'instrument, Iiro évoque le jeu foisonnant d'un vrai faux pianiste, le bassiste Jaco Pastorius, dont on apprend à l'occasion les origines finlandaises. Le salut à l'ami Esbjörn Svensson, ancien chef de file du piano nordique, est une mélodie simple et calme, évocatrice des fonds marins, avant dernier demeure du fondateur d'EST. Plus inattendu, une pièce joyeuse et dansante pour évoquer l'élégant Errol Garner. Passage obligé, Jean Sibelius, le musicien finlandais par excellence. Donna Lee, devient sous ses doigts une cascade de notes alertes dédiée à l'ancêtre Art Tatum. Vient ensuite, le héros de tous les héros, le fragile, Michel Pétrucciani. Blusette, l'inusable tube de Toots Thielemans est une valse au swing sans faille pour Saluer Oscar Peterson. Cerise sur le gâteau, Rantala termine par une évocation de Luciano Pavarotti, le ténor, qui a transporté l'opéra dans les stades.
Ils ne sont pas légions, les pianistes de cette génération qui cultivent de tel héros et se réclament de tels parrains ! Prêtez attentivement vos deux oreilles à la musique luxuriante et pleine d'imagination de ce pianiste viking. Elle possède une belle énergie communicative.

Pour écouter des extraits de
Iiro Rantala
Lost heroes
utilisez le widget ci-dessous

 

Pour vous procurer ce disque....

cliquez ici (amazon)

ou

cliquez ici(fnac)

 

Tears For Esbjörn Iiro Rantala

Pekka Pohjola Iiro Rantala

Pour visiter la page archive des
"Disques du moment"...cliquez ici

Retrouvez une information sur
le site Piano bleu

Suivez pianobleu.com
le site des amateurs
de piano

sur     
Inscrivez vous à la
newsletter de piano bleu
 



Aimez et/ou partagez cette page !



Retour à l'accueil de Pianobleu.com : le site des amateurs de piano