Bienvenue sur pianobleu.com le site des amateurs de piano !

piano bleu

Grazyna Bacewicz Krystian Zimerman Piano Sonate Quintettes

GRAZYNA BACEWICZ

Piano Sonate No. 2
Piano Quintette No. 1 et No. 2

Krystian Zimerman
Kaja Danczowska
Agata Szymczewska
Ryszard Groblewski
Rafal Kwiatkowski

 

Après 5 ans d’absence au disque, le pianiste Polonais Krystian Zimerman fait son retour avec un hommage à sa compatriote Grazyna Bacewicz disparue en 1969. Née le 5 février 1909 à Lódz, décédée le 17 janvier 1969 à Varsovie, Grazyna Bacewicz était compositrice, violoniste et pédagogue. A l’occasion du centenaire de la naissance de Grazyna Bacewicz, Krystian Zimerman a choisi d’enregistrer trois pièces rares et d’une grande créativité : les Deux Quintettes pour piano et la Sonate n°2 pour laquelle il avait reçu un accueil triomphal lorsqu’il l’avait interprétée à Salzbourg en 2008, ainsi cette critique :
« Nul ne peut mieux interpréter cette musique, d’une telle puissance, d’un tel charme et d’un tel raffinement : Zimerman a démontré son incroyable flexibilité, passant de l’impétuosité à la tendresse la plus subtile, sans jamais perdre en tension émotionnelle…
»

Le pianiste explique son choix : «J’aimerais rendre hommage à une compositrice à qui je dois – à qui nous devons tous – énormément. J’ai songé à enregistrer les deux Quintettes dès 2002, au moment où j’ai présenté à Deutsche Grammophon mes projets pour les années à venir. Je connais les œuvres de Grazyna Bacewicz depuis l’époque où j’étais étudiant, dans les années soixante-dix. Je jouais déjà la Deuxième Sonate pour piano à ce moment-là. Je continue de la jouer aujourd’hui, et je dois dire qu’elle a ravi le public partout où je l’ai donnée en concert. On m’a régulièrement demandé à l’issue des concerts: “Qui a composé cette musique? Où peut-on se procurer la partition? Y a-t-il des enregistrements?”»
Et le label Deutche Grammophon quant à lui présente la compositrice peu connue : "Dans les années 1950 et 1960, Grazyna Bacewicz était une musicienne célèbre et une compositrice qui faisait autorité. On la comparaît à Nadia Boulanger, qui avait une aura semblable dans le monde musical d’avant-guerre. C’est aujourd’hui Sofia Goubaïdoulina qui tient ce rôle dans l’univers de la musique contemporaine. Si l’œuvre de Grazyna Bacewicz n’a pu atteindre un public international, cela a certainement à voir avec les circonstances de son époque: durant ses années les plus productives, son pays, la Pologne, comme tous les autres pays du bloc de l’Est, était coupé de la culture occidentale et de l’évolution du monde."

Krystian Zimerman et ses quatre partenaires interprétèrent ses œuvres comme de la musique de chambre du XXIe siècle : "«Notre travail en répétition me restera en mémoire comme quelque chose d’unique et d’inoubliable' raconte le violoncelliste Rafal Kwiatkowski, précisant " Nous nous sommes inspirés mutuellement de manière fantastique en progressant ensemble vers notre but commun. Je crois que nous avons réussi de grandes choses dans le domaine du timbre, de la couleur sonore, et plus généralement dans la façon d’utiliser les couleurs pour éclairer la musique. J’ai le sentiment que nous avons créé une forme particulière d’esthétique. Mais peut-il en être autrement quand Krystian Zimerman est au piano?» "
A découvrir donc et pour commencer écouter des extraits dans le widget plus bas
Né un 7 décembre en Pologne, Krystian Zimerman n'est pas seulement un géant du piano. C'est aussi un être drôle et enthousiaste, passionné de théâtre mais aussi des voyages en voiture, moyen de transport pour tous les claviers de son piano de concert qu'il accorde lui-même méticuleusement. La précision et la technique hallucinante dont il fait preuve lui permettent une approche presque abstraite du répertoire. Chaque note, chaque son, chaque effet, rien n'est laissé au hasard. C'est un moment de communion totale à chacun de ses récitals dont le programme n'est jamais communiqué à l'avance.
Krystian Zimerman est né dans une famille riche d'enseignement et de tradition musicale. Il commence ses études avec son père, puis, à l'âge de 7 ans, travaille avec Andrzej Jasinski au Conservatoire de Katowice. Bien que peu attiré par les concours, il suit malgré tout un parcours pianistique classique et remporte plusieurs grands prix de concours internationaux dont le 1er Grand Prix du Concours Chopin de Varsovie en 1975, succès qui lui apporte une très grande notoriété et lui permet alors d'entamer une carrière internationale.
Depuis plus de 25 ans, Krystian Zimerman est particulièrement attiré par un rapport très proche avec son public. Depuis qu'il prend la décision, il y a 10 ans, de transporter son propre piano pour ses concerts, il habitue son public et les organisateurs à cette pratique inhabituelle. Le fait de jouer uniquement sur son instrument, combiné à ses compétences d'accordeur (acquises à
Katowice et développées grâce à une proche collaboration avec Steinway à Hambourg), lui permet d'atteindre une grande qualité et exigence musicale.
Krystian Zimerman a une excellente connaissance de la musique européenne : oeuvres françaises qu'il joue à Paris, Beethoven, Mozart et Schubert à Vienne, Brahms à Hambourg, musique américaine à New York, dirigée à l'époque par Bernstein lui-même. Lutoslowaski lui a dédicacé son concerto, qu'il a donné au festival d'automne de Varsovie, sous la direction
même du compositeur.
Krystian Zimerman s'est produit en musique de chambre avec Gidon Kremer, Kyung-Wha Chung, Yehudi Menuhin... ainsi qu'avec des chefs d'orchestres tels que Bernstein, Karajan, Ozawa, Muti, Maazel, Boulez, Mehta, Haitink, Rattle... Il a également eu l'opportunité de rencontrer la précédente génération des grands maîtres tels que Arrau, Michelangeli, Rubinstein et Richter, qui ont exercé sur lui une influence musicale importante.
Krystian Zimerman limite ses concerts au nombre de 50 par an, se donnant ainsi la possibilité d'approcher le piano sous une autre forme, telle que l'accord de l'instrument, l'étude acoustique des salles, les technologies de sons, etc… Il a développé une approche similaire pour l'enregistrement : il contrôle tous les stades d'élaboration de ses disques.
En 1999, il enregistre les deux concertos de Chopin avec le Polish Festival Orchestra et une tournée conjointe à travers l'Europe et aux Etats Unis, jouant ces deux oeuvres pour commémorer le 150ème anniversaire de la mort du compositeur.
En 2003, Krystian Zimerman se produit en Europe, aux Etats Unis, au Canada, au Japon et en Corée. Lors de cette tournée, il célébre ses 25 ans de carrière au Japon. Au cours de ce quart de siècle, il a donné environ 100 concerts pour le public japonais avec 20 programmes différents. Cette célébration a coïncidé avec le 150è anniversaire de Steinway & Sons, avec qui Krystian Zimerman travaille très étroitement depuis de longues années.
En 2007, Krystian Zimerman célébre son 25ème anniversaire chez Deutsche Grammophon avec qui il a enregistré presque 30 disques, qui ont remporté les plus prestigieuses récompenses

Découvrez des extraits
dans le widget ci-dessous

 

Pour vous procurer ce disque....

cliquez ici (amazon)

ou

cliquez ici(fnac)

 

Retrouvez une information sur
le site Piano bleu

Suivez pianobleu.com
le site des amateurs
de piano

sur     
Inscrivez vous à la
newsletter de piano bleu
 

Nouveaux disques à découvrir lors de concerts mentionnés en rubrique Concerts

Think Bach 2
Edouard Ferlet

 



Aimez et/ou partagez cette page !



Retour à l'accueil de Pianobleu.com : le site des amateurs de piano