Debussy Szymanowski Rafal Blechacz PIANO

Debussy
Szymanowski
Rafal Blechacz, piano

Claude Debussy (1862-1918)
Pour le piano :
    Prélude - Sarabande - Toccata
Estampes :
   Pagodes - La Soirée dans    Grenade - Jardins sous la pluie
L'Isle joyeuse
Karol Szymanowski (1882-1937)
Prélude et Fugue en do dièse mineur
Sonata in C minor, op. 8

 

Alors que l'on parle beaucoup ces derniers temps des lauréats de la 16ème édition 2010 du concours international de piano Chopin de Varsovie, Le label Deutsche Grammophon qui a notamment sorti un disque du pianiste Ingolf Wunder qui y a obtenu le second prix, sort prochainement un disque du pianiste Rafal Blechacz lauréat de l'édition précédente du même concours soit cinq années plus tôt puisque jusqu'à présent ce concours international de piano a eu lieu tous les cinq ans . C'est le quatrième disque du pianiste Rafal Blechacz chez ce label, deux d'entre eux étaient consacrés à Chopin.
Rafal Blechacz indique dans un entretien en anglais à voir plus bas dans cette page, qu'il a choisi le programme de son disque avec la volonté de mettre en contraste la musique impressionniste avec la musique expressionniste. Le pianiste joue depuis plus de dix ans les pièces de Debussy qu'il a choisies quant à la musique de Swymanovski , d'origine polonaise comme lui il l'a découverte plus jeune.
La peu connue sonate en ut mineur de Karol Szymanowski choisie par Rafal Blechacz, est une oeuvre de jeunesse de ce compositeur et a aussi obtenu... un premier prix au concours Chopin lorsque elle fut présentée en 1903-1904 au Concours Chopin de Composition. C'est à peu près à la même époque, un an plus tôt, que le pianiste Ricardo Viñes créa "Pour le piano" de Claude Debussy considérée comme son premier chef d'oeuvre mais dont la composition s'étale sur plusieurs années auparavant. "Estampes" et "L'isle joyeuse" datent quant à elles aussi de 1904. Le pianiste Rafal Blechacz considère Debussy comme "le roi des couleurs" il est vrai que certains musicologues considèrent aussi qu'il est, après Chopin, le premier compositeur à avoir cherché à dévoiler les couleurs et les timbres du piano, et accordant une priorité à la qualité du son. Par contre les avis des musicologues divergent parfois quant à savoir si la musique de Debussy mérite ou non le qualificatif de "impressionniste" mais pour Rafal Blechacz, qui tient l'interprétation du pianiste Arturo Benedetti Michelangeli comme une source d'inspiration aux côtés de celles d'autres piansites : Alfred Cortot et Walter Gieseking, l'oeuvre de Debussy est clairement impressionniste.
Si Debussy pourrait être le "Roi des couleurs" il ne serait pas déplacer de dire que Szymanowski est "le roi de la poésie expressionniste" indique l'auteur du livret, ajoutant : " Nul autre que lui , à part son compatriote Chopin, savait aussi bien aller directement au coeur avec sa musique. C'était son but. Et on a sans doute raison de voir en lui un expressionniste". Outre la première sonate Rafal Blechacz a aussi choisi une autre oeuvre de la jeunesse de ce compositeur, période où il est encore très influencé par Chopin mais aussi par d'autres compositeurs classiques comme Beethoven voire aussi l'influence Scriabine.

Ce nouveau disque à double entrée de compositeurs et de musiques contrastées n'éloigne donc en fait pas totalement Rafal Blechacz de son compositeur de prédilection, et il a d'ailleurs beaucoup travailler les oeuvres de Debussy avant le concours Chopin ce qui l'a beaucoup aidé dit-il (écouter la quatrième vidéo ) , nul doute que l'année 2012 sera aussi pour lui l'occasion de le jouer souvent même si c'est la première sonate de Szymanowski, souvent mal aimée il est vrai mais dont pourtant l'adagio est surprenant et intéressant par sa calme et belle mélodie d'entrée qui vire momentanément dans un tournoiement de notes agitées et la longue fugue finale est très impressionnante, qu'il défendra donc lors de son prochain concert en France : A Lyon le 9 mars 2012 avec au programme :
Johann Sebastian Bach Partita n° 3, en la mineur, BWV 827
Ludwig van Beethoven Sonate pour piano n° 7, en ré majeur, op. 10 n° 3
Frédéric Chopin (choix d'oeuvres en cours)
Karol Szymanowski Sonate pour piano n° 1, en ut mineur, op. 8
sans doute n'est-il pas impossible que Debussy figure dans quelque bis ...
En attendant ce disque qui sortira auaparavant : le 13 février 2012 permet d'apprécier encore la qualité du jeu de ce pianiste, jeu où virtuosité et sensibilité sont toujours quant à elles reines, ainsi pouvez vous dès à présent en juger par les seconde et troisième vidéos, pour ce qui concerne la sonate de Szymanowski il est dommage qu'elle n'en montre pas les mouvements les plus beaux et plus intéressants même si comme l'explique Rafal Blechacz ce troisième mouvement est riche en harmonies et montre l'influence de la musique classique sur le compositeur, par contre la Sarabande de Debussy est un très bel extrait bien que à la création de "Pour le piano" (donc par Ricardo Viñes cf plus haut) c'est la brillante Toccata qui plut tellement qu'elle fut bissée...

Pour écouter des extraits de
Debussy
Szymanowski
Rafal Blechacz, piano
utiliser le widget ci-dessous

 

Pour vous procurer ce disque en disque et non pas en fichier à télécharger suivez les liens ci-dessous :

cliquez ici   (amazon)

ou

cliquez ici(fnac)

 
Rafal Blechacz - Szymanowski and Debussy (Trailer)
Rafal Blechacz - Debussy's "Sarabande"
Rafal Blechacz joue Karol Szymanowski - Sonate pour piano op. 8, troisième mouvement, de son DG nouvel enregistrement avec des oeuvres pour piano de Szymanowski et Debussy.
Rafal Blechacz plays Szymanowski and Debussy (Interview) ( en anglais)

 

Retrouvez une information sur
le site Piano bleu

Ne partez pas sans avoir lu
l'actualité du piano !

Suivez pianobleu.com
le site des amateurs
de piano

sur     
Inscrivez vous à la
newsletter de piano bleu
 

Aimez et/ou partagez cette page !

Retour à l'accueil de Pianobleu.com : le site des amateurs de piano