La vie des sons Concert de musiques actuelles PARIS PIANO

Jeudi 23 mai 2013 à 20H

Concert de Musique d'aujourd'hui
La vie des sons

Salle des Fêtes, Mairie-annexe du 14ème
12, rue Durouchoux, 75014 Paris. Métro Mouton-Duvernet

Le pianiste compositeur Michael Sebaoun également Président de l'association "La vie des sons" a bien voulu présenter le programme de ce concert exceptionnel qui réunira nombreux musiciens et au cours duquel il créera une nouvelle composition et jouera notamment quelques uns de ses Préludes pour piano. D'autres pianistes compositeurs auront aussi l'occasion de vous faire découvrir leurs oeuvres pour piano seul ou musique de chambre, ainsi l'on remarque la présence du pianiste Stéphane Delplace. Si ce sont deux violonistes qui ouvriront le concert avec une oeuvre de Prokofiev , le concert est constitué presque exclusivement d'oeuvres actuelles , et le piano est l'élément unificateur ainsi piano voix, piano quatre mains... sont aussi au programme !

Présentation de l'association et du concert par Michael Sebaoun :
C'est en 2011 que j'ai fondé l'Association La Vie des sons, avec ma soeur, Jennifer, ancienne musicienne en horaires aménagés au Collège Lamartine, et professeure de mathématiques. Le but de l'association est l'organisation de concerts de musique classique et contemporaine. Le concert qui aura lieu le 23 mai 2013 bénéficie d'un partenariat avec la Mairie du XIVème arrondissement de Paris ; il est constitué presque exclusivement d'oeuvres d'aujourd'hui, dont le piano est l'élément unificateur.
Le programme s'ouvrira néanmoins sur la Sonate pour deux violons de Prokofiev. Elle sera interprétée par Amélie Hirsch, qui a étudié à la Sorbonne et au CNR de Paris, est titulaire d'un prix de violon à l'ENM d'Auxerre, est lauréate du Festival Musique en roue libre (2007), et par Julie Vincent, qui a obtenu les DEM de violon, musique de chambre et orchestre, formation musicale à Aulnay-sous-Bois, et qui suit actuellement un CEFEDEM à Rueil-Malmaison.
Je jouerai ensuite quelques-uns de mes Préludes, au langage tonal élargi, et enregistrés en 2011 sur un CD monographique (Forgottenrecords Fr 11 s). Je donnerai une nouvelle Pièce pour piano en création, puis j'accompagnerai la soprano Roselyne Martel-Bonnal dans ma Vocalise (dont il existe une version pour violoncelle et piano), bref hommage aux grandes lignes mélodiques limpides du compositeur Henryk Gorecki. Roselyne Martel -Bonnal avait été une des premières musiciennes à se produire au sein de l'Association (récital voix et piano au Studio Le regard du Cygne à Paris en février 2011). Soliste dans le Magnificat de Bach ou encore dans le Requiem Solemne de Haydn, titulaire d'un DEM de chant à l'unanimité du CNR d'Aubervilliers, lauréate du concours Les saisons de la Voix de Gordes (Avignon), elle interprétera également Je devine à travers un murmure, et la sombre mélodie Un grand sommeil noir, du compositeur, musicologue et organiste anglais David Maw, déjà joué lors d'un de nos précédents concerts.
Toujours dans le registre lyrique, le ténor Damien Top, accompagné par la célèbre pianiste Diane Andersen, donnera son cycle La couronne et La Lyre. Fondateur du Centre International Albert Roussel, et directeur du Festival International du même nom, Damien Top est aussi l'auteur, entre autres, d'un livre (Bleu nuit Editeur, 2012, collection Horizons) sur le compositeur Emile Goué remarquablement écrit, nourri d'une riche documentation et d'analyses musicales.
Le compositeur français Emile Goué (1904-1946) semble décidément fasciner les compositeurs d'aujourd'hui. Question sans réponse est le titre d'une de ses belles et tendres pièces pour piano. C'est aussi celui de la pièce pour piano à quatre mains, contemplative et tellurique à la fois, de Philippe Malhaire, docteur en musicologie, président de l'Association Les Amis de la Musique Française et rédacteur en chef de la revue Euterpe, et compositeur joué notamment aux concerts Cantus Formus et au Festival international Albert Roussel. Question sans réponse (version 2) de Malhaire a été créé le 27 février dernier au Temple du Luxembourg à Paris dans un concert de la Vie des sons, par Tokiko Hosoya, prix de piano et d'accompagnement du CNSM de Paris, et Esteban Mujica, qui a obtenu un Masters du Conservatoire Royal de Belgique. Nous retrouverons ces jeunes pianistes dans ce morceau ainsi qu'à la fin du concert, dans le brillant Rag-time d'Hindemith.
La compositrice Chrystel Marchand vient de faire paraître un beau CD (Skarbo DSK1123) consacré à sa musique pour piano, jouée par Aurélien Richard. Elle est Docteur en musicologie, ancienne pensionnaire à la Caza Velasquez, et actuellement directrice du Conservatoire municipal Darius Milhaud du 14ème arrondissement de Paris ; nous l'entendrons au piano dans les sveltes et raffinés Deux Moments Musicaux, avant la création du Moment musical N°3.
Le compositeur Stéphane Delplace a toujours revendiqué son appartenance au système tonal : " Je ne crois pas que la tonalité ait encore livré tout ce qu'elle recelait- ni à vrai dire que cela survienne jamais ", affirme ce compositeur qui a participé notamment aux concerts du groupe Phoenix, fondé par Jean-François Zygel et Thierry Escaich dans les années 2000, et est lauréat du Prix Florent Schmitt (2001) de l'Académie des Beaux-Arts. Il interprétera des extraits de Chronogénèse, 30 variations et leitmotiv pour piano : " Certaines atmosphères afro-cubaines (- ) se sont très vite invitées dans un contrepoint hanté par les Variations Goldberg, non sans générer quelques anachronismes musicaux ", analyse le compositeur.
Chronogénèse est disponible sur youtube et fera très prochainement l'objet d'un enregistrement.
Les ouvrages, Cds et livres des compositeurs et interprètes seront proposés en fin de soirée au public qui souhaite prolonger les multiples émotions de la musique contemporaine.
Michael Sebaoun
Programmme détaillé :
Sergei Prokofiev : Sonate pour deux violons
(1891-1953) Amélie Hirsch, Julie Vincent, violon
Michaël Sebaoun : Vocalise - 3 Préludes - Pièce pour piano, création
Michaël Sebaoun, piano. Roselyne Martel Bonnal , soprano
Philippe Malhaire : Question sans réponse, pour piano à 4 mains
Tokiko Hosoya, Esteban Mujica, piano
Damien Top : La Couronne et la Lyre(poèmes traduits du grec ancien par M Yourcenar)
Damien Top, ténor. Diane Andersen, piano
****
Chrystel Marchand : Trois moments musicaux. N°3 : création
Chrystel Marchand, piano
Stéphane Delplace : Chronogénèse.Leitmotiv1.Var1,2,3,4,5,8,9.Leitmotifv2.Var11,13,14,15
18, 25à 29.Leitmotiv 4.
Stéphane Delplace , piano
David Maw : Je devine à travers un murmure. Un grand sommeil noir (Verlaine)
Roselyne Martel Bonnal, soprano. Michaël Sebaoun, piano
Paul Hindemith : Ragtime
(1895-1963) Tokiko Hosoya et Esteban Mujica, piano
Entrée libre
CDs et livres des musiciens à l'issue du concert

Pour en savoir plus sur La vie des sons ....cliquez ici
A voir et écouter : la partition de Stéphane DELPLACE - CHRONOGÉNÈSE pour piano (Editions Delatour)
Retrouvez une information sur
le site Piano bleu

Ne partez pas sans avoir lu
l'actualité du piano !

Suivez pianobleu.com
le site des amateurs
de piano

sur     
Inscrivez vous à la
newsletter de piano bleu
 

Aimez et/ou partagez cette page !

Retour à l'accueil de Pianobleu.com : le site des amateurs de piano