Rafal Blechacz Sonates

Rafal Blechacz
Joseph Haydn (1732-1809)
Piano Sonata in E flat major, Hob.XVI:52
Ludwig Van Beethoven(1770-1827)
Piano Sonata in Amajor op.2 n°2
Wolfgang Amadeus Mozart(1756-1791)
Piano Sonata in D major, K.311

Comme l'explique en anglais le pianiste polonais Rafal Blechacz dans l'EPK présentant son disque(voir vidéo ci-dessous), s'il était naturel pour le lauréat du concours Chopin qu'il est d'enregistrer en premier lieu un disque de ce compositeur, il souhaitait pour ce nouvel album interpréter différents compositeurs et c'est autour du thème "Sonates" qu'il a ainsi pu en réunir trois qui l'ont souvent accompagné : Mozart qui fut au programme de son premier concert public à l'âge de six ans, Haydn qu'il a souvent joué en compétition et Beethoven, dont la sonate qu'il a choisie fut composée à la même époque que celle d'Haydn, et qu'il a aussi présentée lors du concours international de piano Rubinstein dont il a gagné le second prix. 

Certes il présente ici un programme autour de compositeurs d'un autre style et d'une autre période que celle de Chopin , et pourtant Rafal Blechacz, constatant que le mouvement central est souvent le "coeur" d'une oeuvre, "endroit où le compositeur saisit l'occasion de traduire les sons en tout ce qui habite les régions les plus profondes de son âme", s'interroge dans le livret accompagnant le disque : " Est-ce à dire que nous avons ici affaire à des oeuvres romantiques ? Je ne pense pas, et pourtant ce serait une erreur de penser que les compositeurs classiques ressentaient une joie différente, un espoir ou un désespoir autre que les romantiques après eux. La nature fondamentale de l'émotion est toujours la même ; seule son expression change. En jouant le répertoire baroque, classique ou même Debussy, j'ai l'impression que les compositeurs expriment toujours la même substance, les mêmes sentiments, les mêmes émotions, bien que le style et la démarche de chacun soient uniques".
Emotions que le jeune pianiste partage avec un immense talent dans un jeu coloré visant à faire ressortir des sonorités d'instruments à cordes ou à vent ainsi confie-t-il : " En travaillant avec Haydn, Beethoven ou Mozart, j'essaye souvent, mentalement, d'orchestrer la partition, ou une partie, dès que j'ai des doutes sur l'articulation, l'emploi de la pédale ou le timbre. Une fois que j'ai fait mon "orchestration mentale", ces doutes disparaissent."...et si par hasard il en était... pas de doute pour ce qui concerne le talent de Rafal Blechacz qui avec ce nouveau volume vient donc le confirmer : il suffit par exemple de l'entendre interpréter l'andantino con expressione de la sonate K.311 de Mozart ou encore, voir la vidéo plus bas, le scherzo de la sonate n°2 de Beethoven, pour apprécier encore son jeu très personnel au langage sans cesse renouvelé d'une grande expressivité.

Pour écouter des extraits et/ou vous procurer ce disque.....cliquez ici ou cliquez ici(fnac)

A voir l'EPK du disque de Rafal Blechacz Sonatas

Extrait : Scherzo n°2 de la sonate op2 n°2 de Beethoven par Rafal Blechacz

Pour visiter la page archive des
"Disques du moment"...cliquez ici

Retrouvez une information sur
le site Piano bleu

Ne partez pas sans avoir lu
l'actualité du piano !

Suivez pianobleu.com
le site des amateurs
de piano

sur     
Inscrivez vous à la
newsletter de piano bleu
 

Aimez et/ou partagez cette page !

Retour à l'accueil de Pianobleu.com : le site des amateurs de piano