Première rencontre autour du piano quatrième édition Guadeloupe

Première rencontre autour du piano
du 4 juin au 14 juin 2012

avec
Alain Jean-Marie
Frantz Labrac
Dominique Leblanc
Franck Souriant
Malika Tirolien
Baptiste Trotignon
Laurent Sahai
Flora Sicot

Guadeloupe

La première rencontre autour du piano a été créé par Steve Nuissier après la disparition le 10 juin 2008, de l'un des pianistes talentueux de la guadeloupe : Jean-Louis Mérault alias JEM. Alors très attristé il a considéré comme essentiel de garder de rendre hommage à sa personne mais aussi de faire découvrir son oeuvre. Avant sa disparition, Steve Nuissier souhaitait, à sa manière, aider Jean-Louis Mérault à diffuser sa musique car il le considérait comme un bon pianiste dont les qualités techniques, le sens de la composition et la virtuosité méritaient d'être pleinement reconnus. Un pianiste qu'il aurait souhaité aider à diffuser sa musique C'est ainsi que sa réflexion l'a mené vers cette "première rencontre autour du piano" afin de montrer à travers un événement, le travail des pianistes locaux.
Cette 4e édition donne de l'ampleur à son objectif puisque celle-ci sera l'occasion de mettre à l'honneur également des pianistes de talent, concertistes, et jazzmen venus de l'extérieur et dans la continuité des éditions précédentes, la tenue des Master classes destinées au public spécialisé des écoles de musique se poursuit, mais dans une optique d'élargissement et de sensibilisation, l' action s'offre au large public des scolaires pour les amener à une véritable éducation artistique débouchant sur la découverte de vocations. A terme, cette démarche pourrait constituer les prémices d'un parcours professionnel qualifiant. Cette intervention se fera du 4 au 14 juin 2012 dans plusieurs établissements scolaires de la région et dans les
salles de concert lors des préparatifs des spectacles.
Sur scène vous pourrez retrouver les pianistes guadeloupéens, Franck Souriant, Laurent SAHAI, et Malika TIROLIEN entourés d'artistes de la Caraïbe et de l'Europe Frantz LAURAC(Martinique), Flora SICOT(Montpellier), et Dominique Leblanc(Guyane).
Ce sera aussi l'opportunité de permettre au public de rencontrer deux grands modèles de virtuosité tel que le Guadeloupéen Alain Jean-Marie, pianiste de renom et mélomane depuis son plus jeune âge. Alain Jean Marie vient d'être nommé en Janvier 2012 chevalier dans l'ordre national du mérite par le ministre de l'Outre-Mer, plus de trente ans après avoir reçu le prix Django Reinhardt, une récompense remise au « Meilleur musicien » français de jazz.
Autre lauréat du prix Django Reinhardt, que cette 4e édition accueillera le pianiste français Baptiste TROTIGNON. Décrit comme étant l'un des pianistes les plus spectaculaires de la nouvelle génération, l'instrumentiste concertiste enchaine les nominations aux prix, plus prestigieux,les uns que les autres ainsi que des collaborations avec des grands noms de la musique notamment Tom HARREL et Mark TURNER."
L'accent sera mis tout particulièrement sur la formation avec deux pianistes Laurent Sahai et Pierre Teissere, professeurs au conservatoire d'Evry centre Essonne qui développent un concept tourné vers la pratique et le savoir-faire artistiques.
Il est également envisagé la constitution d'un Medium Band, composé de musiciens locaux, sous la direction de Baptiste Trotignon, considéré comme le meilleur pianiste de sa génération. La démocratisation de l'offre.Afin d'assurer une démocratisation du piano, et dans l'optique d'offrir en amont un dispositif progressif de sensibilisation s'orientant à longue échéance vers une professionnalisation, il est apparu nécessaire
d'introduire notre action au sein des établissements scolaires. Ainsi cette édition est-elle inscrite dans la campagne des projets d'éducation artistique et d'action culturelle du 2e degré du Rectorat.
Pour répondre à l'objectif d'accessibilité,des rencontres avec le public des hôpitaux et cliniques auront lieu
comme cela s'est déjà fait en 2010 à la clinique Choisy au Gosier.
lBiographie des pianistes invités
Baptitiste Trotignon
Baptiste TROTIGNON est né en 1974 en région Parisienne, puis passe son enfance proche de Saumur dans les Pays de la Loire. Il aborde l'étude du piano classique à l'âge de 9 ans et quelques années plus tard, il rejoint le conservatoire de Nantes. Adolescent il découvre le jazz et l'improvisation qu'il apprend en autodidacte, et c'est à Nantes qu'il fait ses premiers concerts à l'âge de 16 ans.
En 1994 ; il est à la fois pianiste et comédien dans le film d'Alain CORNEAU « le Nouveau Monde », et un an plus tard il s'installe à Paris. Son premier album « Fluide » sorti en 2000, le révèle à 26 ans comme l'un des plus spectaculaires, complets et séduisants pianistes de la Nouvelle génération.
En 2001, l'académie de Jazz décerne à Baptiste le Prix DJANGO REINHARDT qui récompense le musicien français de Jazz de l'année.
En 2003, Baptiste sort son nouveau disque cette fois ci en piano solo dans un répertoire composé entièrement d'originaux, grandement salué par la presse(« ffff » de Télérama, « choc de l'année de Jazzman., disque d'émoi de « Jazz magazine».
En 2008, son label NAIVE , ré-édite pour ses 10 ans son premier album solo regroupé avec un récital en piano solo enregistré à la salle Pleyel.
Il a joué avec Stéfano di BATTISTA, Brad MELHDAU, jacques SCHWARZ-BART, David MURRAY, Dave LIEBMAN, Didier LOCKWOOD et beaucoup d'autres...
Frantz Laurac
Un Jazzman « Enraciné Vif ». Compositeur, arrangeur, interprète, Frantz Laurac naît en 1980 au François en Martinique. En 1999, Il quitte la Martinique et s'installe à Bordeaux pour suivre une formation classique au Conservatoire Régional et il obtient en parallèle une licence de Musicologie.
Séparé du pays de ses émotions, se sentant exilé, il s'ouvre au fil du temps à des rencontres musicales multiculturelles, qui le conduisent sur le chemin de l'approfondissement de son identité.
Prenant conscience de son enracinement et de sa richesse intérieure, il imagine un language musical qui soit un creuset faisant vivre toutes ses influences, sans les dénaturer. En 2011, il donne naissance à Pakala, son « pays intime », la musique des racines de son coeur.
Flora SICOT
Flora SICOT étudie le piano classique au conservatoire de Montpellier mais, très vite attirée par la musique afro américaine, elle se tourne vers le jazz et le gospel.
Tout en poursuivant des études de musique (DEM piano Jazz ) , Flora SICOT fait ses débuts au sein de la chorale KUMBAYA MASS CHOIR, et intègre le quatuor de gospel féminin BLACKNESS en tant qu'alto et pianiste ainsi que différentes formations de jazz ( Kirbymemory , les Voix Liées chantent Miles Davis ) et de gospel.
Son timbre vocal, chaud aux accents de blues et de soul, communique aux chants une sincérité profonde .
Dominique LEBLANC
Il naît à Capesterre-Belle-Eau en Guadeloupe en 1968. C'est sa mère qui
lui apprend le piano dès son plus Jeune âge.
En 1980, il suit sa famille en Guyane, puis intègre l'Ecole nationale de musique
et de danse "Edgar NIBUL" de Cayenne. Pendant quatre années, il suit non seulement une formation classique, mais également jazz.
Sa rencontre avec Gérard LOCKEL (créateur du concept GWO KA MODEN),
est un point fort dans sa vie musicale. Durant cinq ans, il poursuit son apprentissage musical à l'American School of Modern Music (Paris 15ème).
Dominique LEBLANC est acteur de complément en tant que pianiste de Jazz dans le film « Madame De », pour
Septembre Production, en tournage avec Jean-Pierre MARIEL et Carol BOUQUET.
En 2003, il obtient la médaille d'or et le D.E.M (Diplôme d'Enseignement Musical). En 2004, il met en place un trio nommé « Jazz Kreyol Trio ». Musique créole improvisée, puis enregistrement de l'album « OBSESSION » avec Nicolas NOYON à la basse et Hervé LAVAL à la batterie.
En 2007, il participe au KALEIDOSON FESTIVAL (Piano solo). Il obtient enfin le LINDOR 2007 et 2009
de ALBUM JAZZ CREOLE DE L'ANNEE. En octobre 2010, sortie de l'album- Nos richesses - Dominique LEBLANC - JAZZ KREYOL TRIO- Distribution DEBS Music.
Franck Souriant
Franck Souriant est né à Bordeaux le 5 novembre 1957 d'un père Guadeloupéen et d'une mère Bordelaise. Il trempe dès son plus jeune âge dans l'univers de la musique car son père et son oncle Louis sont pianistes passionnés de musiques. À l'âge de 9 ans sa famille décide de vivre en Guadeloupe jusqu'à l'obtention du bac. Cinq ans d'études de mathématiques à Bordeaux, ses activités musicales se portent sur le Jazz, le Gwo ka traditionnel et moderne.
De retour en Guadeloupe il est le pianiste de TROPIC Fusion avec Edouard Benoit, Charlie Lamotte, Jocelin AUCAGOS et Gaby Moustache.
Après plusieurs voyages en Martinique, à Paris, au Québec il s'installe définitivement à Toulouse où il enseigne le piano jazz à l'école de musique vivantes MUSICHALLES. Franck Souriant est connu pour son sens du rythme bien Caribéen et son admiration pour le pianiste Bill EVANS qui a bercé sa jeunesse.
Se définissant comme pianiste de Jazz, il est aussi à l'aise dans divers styles comme la salsa, le reggae, la musique brésilienne. On peut l'entendre sur divers disques : Lucien Joly, Hervé Rousseau, Juan Martin, Léa SOUMA, Wab And the funky Machine.
Malika Tirolien,
Après 9 ans de cours privés,Malika Tirolien obtient de nombreux prix d'interprétation lors de concours de piano inter-Caraïbes.
Autodidacte, elle fait ses premiers pas dans la chanson en s'imprégnant de Rhythm and blues. En 1998, un voyage au Canada change sa vie ; elle découvre le Québec et rêve d'y étudier en musique. Après l'obtention d'une victoire au réputé concours de chant « graines de star », elle réalise son
rêve en s'inscrivant à l'Université de Sherbrooke en chant jazz.La même année, elle intègre le collectif montréalais KalmunityVibe.
Malika Tirolien crée son propre groupe dont la musique (qu'elle compose entièrement) est teintée de saveur pop, soul et R&B. La toute première prestation de cette nouvelle formation a lieu lors du Festival Terre de Blues 2008, en première partie du légendaire groupe Steel Pulse.
En 2010, elle enchaîne les spectacles sur son île mais on retient plus particulièrement ses prestations électrisantes au BikKréyol ainsi qu'à LAKASA. De retour à Montréal, elle a l'honneur de chanter avec Lara FABIAN lors du festival d'été Québec.
Puis Malika Tirolien revient de nouveau en Guadeloupe enflammer le stade de Baie-Mahault en première partie de Ruben BLADES, en compagnie de Stevy MAHY, Meemee NELZY et Leedyah BARLAGNE.
Depuis 2011, elle parcourt les Etats Unis tout en enregistrant son premier album dont le premier extrait sortira au printemps 2012...
Laurent Sahai
Né le 23 juin 1969 à Eaubonne, il obtient les premiers prix de formation musicale
et de piano au CNR d'Aubervilliers-La Courneuve où il étudie de 1985 à 1992.
Parallèlement, de 1989 à 1991, il intègre l'Ecole Normale de Musique de Paris
puis il suit un cycle court d'écriture au CNSM de Paris. En 1998, il réussit son
Diplôme d'Etat de professeur de musique à l'Université de Paris-Sorbonne.
Pianiste et enseignant de la formation musicale, il accompagne des classes de
chants, de cours de danse classique et d'art dramatique. En outre il participe
régulièrement à des représentations d'improvisations et travaille avec des
chanteurs solistes.
Enfin depuis 2007, il développe le répertoire du duo de piano, à travers son projet « Un piano pour deux » en compagnie de son complice et collègue Pierre Teissere. Ce projet original met en lumière un choix résolument didactique avec la création « d'interventions pédagogiques et artistiques » articulés autour de concerts-découverte et de masterclass.
Né à Pointe à pitre, Alain JEAN-MARIE, aborde le piano en autodidacte dès l'âge
de 8 ans et fait ses débuts professionnels dans les bals des Antilles.
Il s'installe à Paris en 1973 et joue régulièrement à la Cigale avec Robert MAVOUNZY et Al LIRVAT. A partir de 1976, il accompagne de nombreux solistes notamment Chet BAKER, Sonny STITT, Art FARMER, Slide HAMPTON, Johnny GRIFFIN, Clark TERRY, Lee KONITZ et bien d'autres.
Il reçoit en 1979 le prix DJANGO REINHARDT de l'Académie du Jazz et enregistre
avec de grands noms du Jazz.
Après l'enregistrement de l'album remarqué « Latin Alley » en duo avec le contrebassiste Niels Henning ORSTED PEDERSEN, de 1992 à 2000, il approfondit
avec brio le répertoire des biguines traditionnelles et contemporaines (Biguine Reflections, Biguine
Reflections 2, Sérénade, Delirio). Le Be-Bop demeure cependant son territoire de prédilection.
Par la suite, il développe un travail en solo avec deux albums, Afterblue en 1999 (Prix Boris Vian de l'Académie du Jazz, Django d'Or 2000) et That's What en 2004.
Nombre de ceux qui suivent la carrière d'Alain Jean Marie ne peuvent que se réjouir de le trouver désormais en position de leader. Personnage aussi discret qu'inspiré, il possède la subtilité harmonique, l'assise rythmique, l'amour de la phrase mélodique et le sens du toucher qui sont la marque des grands pianistes.
Visitez le site internet de La première rencontre autour du piano...cliquez ici

 

Retrouvez une information sur
le site Piano bleu

Ne partez pas sans avoir lu
l'actualité du piano !

Suivez pianobleu.com
le site des amateurs
de piano

sur     
Inscrivez vous à la
newsletter de piano bleu
 

Aimez et/ou partagez cette page !

Retour à l'accueil de Pianobleu.com : le site des amateurs de piano