Les folies françaises Cédric Pescia

Cédric Pescia

Les folies françaises

François Couperin (1668-1733)
Les Folies Françoises, ou Les Dominos
Extrait du 3e Livre de Pièces de Clavecin, 13e Ordre
Claude Debussy(1862-1918)
12 Préludes, 2e Livre
François Couperin (1668-1733)
4e Livre de Pièces de Clavecin, 25e Ordre
Olivier Messiaen(1908-1992)
Extrait du Catalogue d’Oiseaux, 7e Livre

 

Après un enregistrement des Variations Goldberg de Bach et un double album Schumann, et sous le titre générique modernisé "Les folies françaises" le pianiste franco-suisse Cédric Pescia a eu l'idée originale de réunir des oeuvres de trois compositeurs français de trois ères musicales différentes offrant un beau voyage musical dans le temps très pittoresque et riche en couleurs. Il a bien voulu expliquer son choix et répondre à nombreuses autres questions pour présenter ce disque ainsi que, dans une autre page, sa carrière déjà très remplie pour un jeune talent !
Pourquoi avez-vous choisi de réunir Couperin, Debussy et Messiaen dans ce disque "Folies françaises ?

En rassemblant des œuvres de Couperin, Debussy et Messiaen j'ai souhaité souligner certaines similitudes entre elles, et la pérennité d'un certain style dans l'écriture de musique pour le clavier en France. Les rapports entre langage et musique m'intéressent ; j'ai lu pas mal de littérature à ce sujet.
Sans rentrer dans les détails, il est pour moi manifeste que Couperin, Debussy et Messiaen, par delà les époques différentes, parlaient la même langue ; je dirais qu'ils composaient leur musique " en français " ; on y trouve de nombreux exemples de phrasés, d'accents toniques, de timbres qui évoquent la langue française et ses sonorités. De manière plus anecdotique, ce rapport à la langue est aussi présent dans le choix des titres des 30 pièces du disque.
Dans le livret que vous avez rédigé vous même on peut également lire à propos de Couperin que c'est un Chopin avant la lettre… un couplage Couperin . Chopin pour un autre disque vous semble-t-il envisageable ?
Je n'y avais pas encore pensé… Je pourrais imaginer un récital mêlant les œuvres de Chopin et Couperin (soit dit en passant, ces deux compositeurs sont pour moi les plus difficiles à interpréter). En ce qui concerne Couperin, j'ai dû énormément travailler avant de commencer à me sentir à l'aise.
Cela est dû naturellement en partie au fait que cette musique a été écrite pour le clavecin ; les ornements sont parfois difficiles à réaliser au piano et il n'est pas évident de trouver la sonorité adéquate.
Mais c'est surtout l'agogique très particulière de ces pièces que j'ai mis du temps à apprivoiser ; la musique de Couperin est par certains aspects très liée à la danse et à certaines formes rhétoriques pratiquées à l'époque.
J'ai écouté beaucoup de clavecinistes dans cette musique et ai eu la chance de pouvoir travailler avec Olivier Baumont qui m'a donné des conseils précieux.

A votre avis le 25ème ordre de Couperin est-il le plus beaux de ses chefs d'œuvre ?
Oui. Chacune des pièces est un chef d'œuvre, avec ces deux sommets absolus que constituent " La Mistérieuse " et " Les Ombres Errantes ".
Avant de porter mon choix sur ce 25ème Ordre, j'ai passé de longues heures à déchiffrer l'intégralité des 4 Livres de Pièces de clavecin.
La qualité d'inspiration de ces recueils est impressionnante. Je pourrais imaginer enregistrer d'autres Ordres.

La langue française utilisée notamment dans les titres que Couperin a donné a chacune de ces pièces vous a-t-elle été utile pour leur interprétation ?
Non, je me suis basé uniquement sur le texte musical.

Avez-vous eu l'occasion de jouer ce programme en concert ?
Oui, j'ai joué ce programme en concert, sous la forme qu'il a dans le disque, mais également en mêlant Couperin, Debussy de manière plus " resserrée " : une pièce de Debussy, suivie d'une de Couperin, puis une de Debussy etc.


Pour jouer Couperin , votre piano a été accordé de façon spécifique, ce réglage vous semble-t-il indispensable ? Vous avez joué ce programme
en concert , l'aviez vous également exigé ?
Mon accordeur, Martin Henn, a été un peu surpris lorsque j'ai émis le souhait que le piano soit accordé sur la base d'un tempérament inégal.
Il n'avait encore jamais réalisé cela ; mais il s'est rapidement prêté au jeu. Il a opté pour un tempérament dit " Valotti ". La préparation du piano a duré près d'une journée ; après le premier accord en tempérament inégal, nous avons constaté que le piano, qui à la base était plutôt brillant, était devenu assez terne.
L'accordeur a ensuite beaucoup travaillé pour redonner au piano une certaine brillance. Je suis heureux d'avoir tenté cette expérience. Les pièces lentes et chromatiques y ont beaucoup gagné en tension.
Cet accord m'a véritablement inspiré durant l'enregistrement et a eu une influence certaine sur mon interprétation, particulièrement en ce qui concerne l'agogique. Suite à l'enregistrement, j'ai joué ces pièces de Couperin en concert sur des pianos accordés en tempérament égal (je n'exigerais pas d'un accordeur qu'il réalise pour un concert un accord en tempérament inégal); le tempérament égal m'est apparu alors assez pauvre…mais j'avais malgré tout gardé à l'esprit les sonorités du tempérament " Valotti " et celles-ci ont continué de m'inspirer.

En quoi votre travail d'interprétation diffère-t-il pour chacun de ces trois compositeurs ?
En soi, mon travail ne diffère pas en fonction des compositeurs que je travaille : je sonde le texte, essaie de le comprendre dans toute sa richesse et de me donner les moyens de le reproduire aussi fidèlement que possible. Par contre, le temps de travail est très variable ; Messiaen ne m'a pas posé de problèmes particulier, j'ai cherché un jeu aussi coloré que possible, le travail sur Couperin comme je le disais précédemment a été long et intense. Pour Debussy : j'ai accordé beaucoup d'attention au phrasé, à l'agogique et la sonorité.

Pour en savoir plus sur Cédric Pescia ...cliquez ici

Ecouter un extrait pendant le mois de juillet 2008...cliquez ici

Pour écouter des extraits et/ou vous procurer ce disque.....cliquez ici(amazon) ou cliquez ici(fnac)

Pour visiter la page archive des " Disques du moment"...cliquez ici et
écoutez nombreux autres disques de musique de piano classique, jazz, variétés...

Retrouvez une information sur
le site Piano bleu

Ne partez pas sans avoir lu
l'actualité du piano !

Suivez pianobleu.com
le site des amateurs
de piano

sur     
Inscrivez vous à la
newsletter de piano bleu
 

Aimez et/ou partagez cette page !

Retour à l'accueil de Pianobleu.com : le site des amateurs de piano