Emmanuelle Swiercz Rachmaninov

Emmanuelle Swiercz
Rachmaninov

Attendu depuis le début du mois par les internautes de pianobleu.com, le disque d'Emmanuelle Swiercz consacré à Rachmaninov paraît le 29 mars 2007. Ce même jour, la jeune pianiste donnera certaines de ces œuvres en concert à la Salle Gaveau à Paris. C'est un enregistrement important au cœur d'Emmanuelle Swiercz car Rachmaninov revêt une place particulière dans son histoire : "Il a toujours été un peu comme une pierre angulaire, c'est avec lui que de nombreux déclics se sont produits il y a une bonne dizaine d'années et c'était une manière de faire le lien entre la vision que j'ai aujourd'hui de la musique et celle qui m'a construite." indiquait-elle récemment.
"L'élaboration du programme de mon disque Rachmaninov s'est faite autour des Variations sur un thème de Chopin opus 22" expliquait encore Emmanuelle Swiercz. Il s'agit d'un thème extrait du prélude n°20 de Chopin, une sorte de marche mélancolique, propice à bien des variantes, Rachmaninov en réalisa vingt-deux, entre 1902 et 1903, de forme de méditation libre plutôt que de l'habituelle forme quasi-didactique. Certaines de ces variations sont très courtes, moins de vingt secondes, le thème étant d'ailleurs lui-même fort court et très souvent le passage de l'une à l'autre se fait sans démarcation franche. Lorsqu'elles nous plongent dans un univers de rêverie, ainsi dans les splendides sixième et seizième variations, leur brièveté pourrait parfois sembler un peu regrettable, mais par sa grande expressivité de jeu Emmanuelle Swiercz dessine avec clarté tous les détours mystérieux de ces étonnantes miniatures d'une grande richesse concentrée.
La richesse des huit-études tableaux, composées en 1911, qui débutent l'album, réside quant à elle dans la grande suggestivité visuelle de ces pièces dont le caractère "étude" , réside plus dans la difficulté de dégager une atmosphère, car pour Rachmaninov : "La musique d'un compositeur doit exprimer le pays de sa naissance, ses amours, sa religion, les livres qui l'ont influencé et les tableaux qu'il a aimé." A ce programme , Emmanuelle Swiercz a choisi d'ajouter trois préludes, selon elle : "Ce n'est certainement pas un hasard si le compositeur russe a choisi un prélude de son aîné comme point de départ d'un cycle de variations. C'était un manière de lui rendre hommage, mais aussi de créer un lien de filiation, de prendre position dans cette descendance noble et riche issu du romantisme"... Rachmaninov toujours sur la voie de son aînée a écrit aussi 24 préludes. Tout au long de ce programme de "petites pièces" que Rachmaninov considérait à juste titre comme chef d'œuvre durable tout à fait au même titre qu'une grande composition, Emmanuelle Swiercz exalte avec talent la grande essence poétique de chacune d'elles.

Pour en savoir plus sur Emmanuelle Swiercz...cliquez ici

Pour en savoir plus sur le concert du Jeudi 29 mars 2007 à la Salle Gaveau à Paris...cliquez ici

Pour écouter et/ou vous procurer ce disque... cliquez ici(fnac.com) ou cliquez ici(amazon)

Pour visiter la page archive des " Disques du moment"...cliquez ici et
écoutez nombreux autres disques de musique de piano classique, jazz, variétés...

Retrouvez une information sur
le site Piano bleu

Ne partez pas sans avoir lu
l'actualité du piano !

Suivez pianobleu.com
le site des amateurs
de piano

sur     
Inscrivez vous à la
newsletter de piano bleu
 

Aimez et/ou partagez cette page !

Retour à l'accueil de Pianobleu.com : le site des amateurs de piano