Again Vincent Bourgeyx Trio

Again
Vincent Bourgeyx, piano
Matt Penman, contrebasse
Ari Hoenig, batterie

Once upon a summertime
(J Mercer-E Marnay -M. Legrand- E Barclay)
Etude in E majeur (F. Chopin)
Après un rêve(G. Fauré)
Giant steps(J. Coltrane)
Alice
Again
Sierra nevada
Come sunday(D. Ellington)
Cry me a river(A. Hamilton)
The good life(S. Distel - J. Reardon)



Le précédent disque de Vincent Bourgeyx "Un ange qui ricane" avait été un véritable coup de coeur de pianobleu.com qui avait choisi d'interviewer ce pianiste immédiatement ; et son nouveau disque, en trio cette fois, "Again" l'est...faut-il le dire...encore. Nul doute que ce jazzman doublé d'un poète mériterait qu'on lui accorde beaucoup plus d'importance... et d'ailleurs fort heureusement son talent n'a pas échappé à Jordi Pujol, grand dénicheur de nouveaux talents(dont Brad Mehldau) pour son label Fresh Sound, grâce à qui parait donc ce nouvel album.
On y retrouve la splendide suite Alice, et autres compositions originales de Vincent Bourgeyx, mais aussi une sélection de standards de jazz et de musique classique(voir liste ci-dessus), qu'il offre ici toujours dans son univers poétique caractéristique cette fois avec une rythmique de choc : Matt Penmann, un des contrebassistes de la scène New-Yorkaise les plus demandés, et le batteur Ari Hoenig qui est aussi devenu incontournable. Et oui...encore... donc, Vincent Bourgeyx, "amoureux des mélodies" bien inspiré, enthousiasme de nouveau dans ce programme en trio. Il a bien voulu répondre à quelques questions autour de ce disque dont vous pouvez voir une vidéo prise lors de l'enregistrement.
Pour ce nouveau disque en trio vous retrouvez des musiciens avec lesquels vous avez souvent travaillé lorsque vous étiez aux Etats-Unis, comment se sont passer ses retrouvailles ?
En février 2008, Jordi Pujol directeur du Label Freshsound est à Paris. Il passe dans un club de Saint -Germain des Près ou je me produis en duo avec le contrebassiste Pierre Boussaguet. Jordi me propose alors de faire un disque en trio pour son label. Quelque mois plus tard j'apprends que Matt Penman et Ari Hoenig, musiciens New-yorkais que je connais bien sont en tournée en France. Matt avec qui j'ai déjà enregistré mon premier disque et Ari avec qui j'ai pas mal joué à New York se montrent partant pour aller enregistrer à Barcelone dans les studios de Freshsound mon troisième disque. Nous avons même fait deux concerts dans la capitale catalane. Le disque a été enregistré en une après-midi. Je suis très honoré de la présence de ces musiciens. Ils représentent aujourd'hui la fine fleur du Jazz New-yorkais. Tous deux sont des musiciens d’une grande sensibilité, avec une voix qui leur est propre sur leurs instruments respectifs.
Pouvez-vous présenter le fil rouge de votre disque ?
Jordi voulait que je présente principalement un album de standards, ce qui explique un bon nombre de morceaux tirés du répertoire ( come sunday, the good life...) . J'ai cependant essayé d'y ajouter une touche personnelle comme sur " giant steps " et " la valse des lilas" par exemple que j'ai quand même bien trituré harmoniquement et rythmiquement.
J'ai aussi tenu à enregistrer de nouveau la suite ALICE qui me tient beaucoup à coeur avec Matt et Ari car je savais qu'une version en trio avec eux transcenderait totalement cette pièce.
Again est un morceau très énigmatique qui va chercher ses racines sans doute dans le travail que j'ai pu faire au sein du quartet de la saxophoniste Jane Ira Bloom à New York, il y a plusieurs années. Sa manière d'écrire de la musique ma beaucoup influencé.
Je suis un amoureux des belles mélodies et quoi de plus mélodieux que Fauré ou Chopin ? L'étude en mi-majeur que j'avais joué pendant mes années d'apprentissage a toujours été une de mes mélodies favorites. Ici je la joue en 7/4.
Votre disque, qui a une très belle prise de son, a été réalisé dans un studio d’enregistrement …espagnol et non américain ou français comme souvent, pourquoi ce choix original ?
Ce disque est le résultat un peu du hasard et de cette belle rencontre avec Jordi à Paris. J'avais déjà enregistré un album en tant que sideman sur son label, il y a plusieurs années (Stéphane Mercier "Flor de Luna"). Le label fresh sound, dont les studios sont à Barcelone, est un label sérieux et très renommé qui a découvert entre autres Brad Meldhau.
Pour quelle raison avez-vous dédié ce disque à Bobby Durham ?
Bobby Durham, batteur légendaire de Duke, Ella, Oscar Peterson etc ... est décédé le 7 juillet 2008. J'ai beaucoup joué avec lui mais au-delà de ça c'était un ami très proche.
Pouvez–vous faire un petit point sur votre actualité depuis votre précédente interview, notamment vous aviez un projet avec votre père pour une pièce de théâtre, est-elle actuellement jouée ou le sera-t-elle prochainement ? quels sont vos projets actuels de concerts ?
Pour ce qui est de mes projets, Keysivory patine un peu car il y a le casse-tête du dossier de subvention etc... je pense que cela finira pas se faire mais pour le moment je ne peux pas dire quand exactement. Je continue à jouer beaucoup en sideman avec les musiciens de la scène Parisienne. J'aime la diversité.

Pour écouter des extraits et/ou vous procurer ce disque.....cliquez ici (amazon) ou cliquez ici(fnac)

A voir "The good Life": Vincent Bourgeyx, Matt Penman, Ari Hoenig The Good Life enregistré au Jazz Club Terrassa Espagne

Pour en savoir plus sur Vincent Bourgeyx...cliquez ici

Pour visiter la page archive des
"Disques du moment"...cliquez ici

Retrouvez une information sur
le site Piano bleu

Ne partez pas sans avoir lu
l'actualité du piano !

Suivez pianobleu.com
le site des amateurs
de piano

sur     
Inscrivez vous à la
newsletter de piano bleu
 

Aimez et/ou partagez cette page !

Retour à l'accueil de Pianobleu.com : le site des amateurs de piano