Sanjay Mody PRIX GRANDPIANO 2007

Le nouveau lauréat 2007 du Prix GRANDPIANO s’appelle Sanjay MODY.

Décernée chaque année depuis trois ans, cette distinction donne un coup de projecteur sur un jeune pianiste de talent.
Les précédents lauréats venaient de France (David VIOLI) et d’Ukraine (Natacha KUDRITSKAYA et Christia HUDZIY).
Celui-ci est américain, originaire du Delaware, tout juste âgé de 21 ans.

Sanjay MODY est un artiste atypique, très physique, qui fait corps avec son piano et n’hésite pas à prendre des risques pour le plus grand bonheur (ou l’exaspération) du public.
Dans Brahms ou Beethoven, par exemple, son approche et ses partis pris ne laissent jamais indifférent.
Sa virtuosité étonnante et très démonstrative est au service d’une sensibilité troublante et d’une constante recherche de sonorités nouvelles.

Pianiste controversé ? Pianiste « too much » ?
En ces temps de mondialisation qui estompent les écoles artistiques et formatent de la même façon les musiciens asiatiques, européens ou américains,
il est réconfortant de trouver en Sanjay MODY un artiste issu de ces trois cultures qui ose développer une telle originalité.

Sanjay MODY se produira le 17 novembre 2007 à Bordeaux lors de soirée GRAND PIANO organisée au Solarium de Gradignan, aux côtés des pianistes Romain HERVÉ et Véra TSYBAKOV (lauréate du concours LONG-THIBAUD).
Sanjay Mody, piano
Né aux Etats-Unis en 1986, Sanjay Mody commence le piano à l'âge de six ans. Il travaille avec Donald Morelock au Schoolcraft College à Livonia (Michigan). A onze ans il joue avec le " Kalamazoo Bach Festival Orchestra " le concerto n°21 de Mozart.
A partir de 1996 il va à six reprises suivre les cours d'été au Conservatoire de St-Petersbourg. Il fait également un séjour au Gnessin Institute de Moscou où il travaille entre autres avec Elena Shisko, Tatiana Zagoravskaya, Tatiana Zelichma, et a l'opportunité de jouer pour Grigory Sokolov.
En 1999 il obtient le deuxième prix au concours national Baldwin (Etats-Unis) ainsi le premier prix du Livonia Young Artists Competition, ce qui lui permet de jouer avec orchestre le cinquième concerto de Beethoven.
Il est invité a participer aux master-classes du Festival Gilmore où il rencontre Lori Sims, qui l'oriente vers Marie-Françoise Bucquet en France.
Il obtient en 2000 le premier prix de du Concours international Chostakovitch à St-Petersbourg. Il joue le premier concerto de Chopin avec le Livonia Symphony Orchestra. Il entre à l'âge de quinze ans au Conservatoire de Paris (CNSMDP) dans la classe de Nicholas Angelich. La même année, il est invité, après avoir participé aux " Holland Music Sessions ", à jouer au Concertgebouw d'Amsterdam.
En 2005, il obtient le prix avec mention très bien à l'unanimité et est reçu en cycle de perfectionnement où il travaille avec Hervé Billaut.
Il participe en juin 2005 au Festival Chopin de Bagatelle.
Il a été choisi par Christoph Eschenbach pour être à ses côtés et sous sa direction l'un des interprètes du concerto pour trois pianos de Mozart avec l'Orchestre de Paris en décembre 2006 salle Pleyel.
Retrouvez une information sur
le site Piano bleu

Ne partez pas sans avoir lu
l'actualité du piano !

Suivez pianobleu.com
le site des amateurs
de piano

sur     
Inscrivez vous à la
newsletter de piano bleu
 

Aimez et/ou partagez cette page !

Retour à l'accueil de Pianobleu.com : le site des amateurs de piano