Récital de Piano Autour de Franz Liszt David Saunier

RECITAL de PIANO
Autour de FRANZ LISZT

David Saunier, piano

Vendredi 30 décembre 20h45

Au programme :

Après une Lecture du Dante,
Vallée d'Oberman,
Saint François de Paule marchant sur les Flots,
Spozalizio,
Pater Noster, ...

Temple des Batignolles
44, boulevard des Batignolles- 75017 PARIS
Métro : Rome (L.2)
Entrée : 14€, 8€, 6€
Billets à retirer sur place dans la demi-heure précédant le concert.

David Saunier, piano
Formation commencée par Patrick Gessi au Conservatoire municipal Paul Dukas à Paris, achevée avec Atty Lengyel de l'Académie Liszt de Budapest au Conservatoire russe de Paris Serge Rachmaninoff.
Premier récital en soliste en 1995 en France, 2009 aux Etats-Unis. 


Liszt
Paul Verlaine écrivait : « De la musique avant toute chose ».
Au sujet de Liszt, il faut écrire : « De la spiritualité avant toute chose ».
Franz Liszt était un profond spirituel, avant même d'être religieux; profond Humaniste, doté d'une sensibilité hors-pair, il a puisé dans tout ce qui l'entourait son inspiration : littérature, peinture, sculpture; tous ces arts satellites, ajoutés à la nature elle-même, firent que Liszt put donner naissance à des oeuvres musicales dont la portée dépasse l'entendement moyen. Les plus grandioses pages résident, entre autres, dans les Harmonies poétiques & religieuses ainsi que dans ses trois volumes des Années de Pèlerinage, dont le nom primitif était Album d'un Voyageur. Au sujet de sa création, Liszt écrivait :
« Ayant parcouru bien des sites divers, bien des lieux consacrés par l'histoire et la poésie, ayant senti que les aspects variés de la nature, et les scènes qui s'y rattachent ne passaient pas devant mes yeux comme de vaines images, mais qu'elles remuaient dans mon âme des émotions profondes, j'ai tenté de rendre en musique quelques-unes de mes perceptions les plus fortes. »
Franz Liszt devient le Magicien Au Piano, voulant traduire par les sons des images et émotions intenses mais aussi, voire d'abord, faire entrevoir la Musique de l'Au-Delà. Il est bien le suivant d'un autre compositeur qui l'inspira tant sentimentalement que pianistiquement, Beethoven, qui écrivait :
« La musique est la vie idéale qui fait le pont avec la vie matérielle ; elle est le seul accès vers ce monde supérieur dont l'homme a le pressentiment, mais où il ne peut pénétrer, celui de la connaissance de Dieu. »

 

Retrouvez une information sur
le site Piano bleu

Ne partez pas sans avoir lu
l'actualité du piano !

Suivez pianobleu.com
le site des amateurs
de piano

sur     
Inscrivez vous à la
newsletter de piano bleu
 

Aimez et/ou partagez cette page !

Retour à l'accueil de Pianobleu.com : le site des amateurs de piano