Plamena Mangova en concert à Montpellier


Plamena Mangova
Mercredi 11 juillet 2007 à 12h30
Salle Pasteur/Le Corum

dans le cadre du
Festival Radio France
et Montpellier Languedoc Roussillon

 

 



PROGRAMME

LUDWIG VAN BEETHOVEN
Variations sur « La stessa, la stessissima », extrait de Falstaff de Salieri WoO 73
FRANZ SCHUBERT
Sonate en la mineur opus 164, D 537
RICHARD WAGNER/FRANZ LISZT
La mort d’Isolde
BENJAMIN YUSUPOV (né en 1962)
Cross roads n°2 (2004)
DIMITRI CHOSTAKOVITCH
Douze préludes, extraits de l’opus 34
-n°1 Moderato en ut Majeur
-n°2 Allegretto en la mineur
-n°5 Allegro vivace en ré Majeur
-n°3 Andante en sol Majeur
-n°6 Allegretto en si mineur
-n°13 Moderato en fa dièse Majeur
-n°14 Adagio en mi bémol mineur
-n°10 Moderato non troppo en ut dièse mineur
-n°17 Largo en la bémol Majeur
-n°16 Andantino en si bémol mineur
-n°21 Allegretto poco moderato en si bémol Majeur
-n°20 Allegretto furioso en ut mineur
Plamena Mangova

Née en 1980, Plamena Mangova fait preuve dès son plus jeune âge d'un talent exceptionnel. Elle entame sa formation auprès du professeur d'origine russe Marina Kapatsinskaja à l'Académie de Musique d'État de Sofia " Pancho Vladigerov ". Premier prix aux concours internationaux de la " Citta di Stresa et de Koshitze ", elle emporte en 1998 le 3e prix du Concours International de Piano de Santander. Ceci lui permet de réaliser une tournée de concerts en Espagne et l'amène à jouer avec de nombreux orchestres, sous la direction de chefs d'orchestre tels que Jean-Bernard Pommier, Victor Pablo Pérez, Peter Csaba ou Milen Nachev. D'autres succès devaient suivre au concours de Cantu (piano et orchestre, 2002) et au concours international de musique de chambre " Vittorio Gui " (2003, avec la violoniste Alissa Margulis).

En 1999, Plamena Mangova part étudier à Madrid à l'École supérieure de musique " Reina Sofia ", auprès de Dmitri Bashkirov. Elle y reçoit le " Prix de la meilleure musicienne de chambre " des mains de la reine d'Espagne. Ses autres professeurs sont Galina Egiezarova, Claudio-Martinez Mehner, Marta Gulyas et Eldar Nebolsin. Elle reçoit aussi le prix Granados attribué par Alicia de Larrocha à Andorre. Ceci signifiait le début d'une brillante carrière.
A travers de nombreuses masterclasses et davantage encore de concerts, Plamena Mangova a pu rencontrer et collaborer avec de grandes personnalités de la scène musicale internationale : Leon Fleisher, Rosalyn Tureck, Krystian Zimerman, Menahem Pressler, Andras Schiff, Robert Levin, Aldo Ciccolini, Vitaly Margulis, Elisso Virsaladze, Alicia de Larrocha, Teresa Berganza, Ralph Gothoni, Bruno Canino, Igor Oistrakh, Vadim Repin, le quatuor Ysaÿe, Christian Ivaldi, Augustin Dumay, Zakhar Bron, Frans Helmerson, Natalia Gutman, le quatuor Artemis, Marc Coppey, Ronald Van Spaendonck, Shandor Graf Mourja…

Elle a également fait ses débuts avec le prestigieux UBS Verbier Festival Orchestra, jouant le 2e concerto de Chopin sous la direction de Claudio Vandelli et l'Orchestre Les Siecles sous la direction de Francois-Xavier Roth. Depuis ses débuts à Paris au Théâtre du Châtelet (2000), Plamena Mangova a paru sur nombre de scènes prestigieuses : Théâtre Royal de la Monnaie, Bozar, Flagey (Bruxelles), Auditorium National (Madrid), Palais de la Musique (Barcelone), Mozarteum (Salzbourg), Palais International de la Musique (Moscou), Festival de Montpellier, Festival de piano d'Istanbul, Verbier Festival & Academy, Musica Vitae Vaxjo Festival (Suède), Semaines musicales de Sofia, Université de Leeds, Festival de Menton. Dans le futur immédiat, on note des engagements avec le Youth Orchestra of the Americas, l'Orchestre national de Belgique, l'Orchestre royal de chambre de Wallonie, le Festival du Lac de Garde, le Festival de Radio France à Menton, le Festival international d'été de Malte…
En juillet 2003, Plamena Mangova devient lauréate de la Fondation Juventus à Cambrai (France), rejoignant la famille de nombre des plus brillants jeunes solistes européens. En juin 2004, elle participe à la " Carte Blanche à Maxim Vengerov " au Concertgebouw d'Amsterdam. Elle donne aussi des masterclasses (Espagne, Afrique du Sud). Boursière de la Fondation Musicale Reine Élisabeth, Plamena Mangova suit depuis octobre 2004 un post-graduat de piano à la Chapelle Musicale Reine Élisabeth sous la direction d'Abdel-Rahman El Bacha.

Fervent défenseur de la musique du XXe siècle, Plamena Mangova a d'autres projets de CD pour Fuga Libera, incluant le 2e Trio et les Romances sur des poèmes d'Alexander Blok de Chostakovitch avec Tetyana Melnychenko, Natalia Priscepenko et Sebastian Klinger. Précédemment elle a enregistré l'intégrale des œuvres pour violon et piano de Prokofiev avec la violoniste russe Tatiana Samouil (Cypres).
Plamena Mangova vient d'obtenir le second prix du Concours international de piano Reine Elisabeth de Belgique

Pour en savoir plus sur le Festival Radio France et Montpellier Languedoc Roussillon...cliquez ici

Retrouvez une information sur
le site Piano bleu

Ne partez pas sans avoir lu
l'actualité du piano !

Suivez pianobleu.com
le site des amateurs
de piano

sur     
Inscrivez vous à la
newsletter de piano bleu
 

Aimez et/ou partagez cette page !

Retour à l'accueil de Pianobleu.com : le site des amateurs de piano