Neuburger Live at Suntory Hall

Jean-Frédéric Neuburger
Live at Suntory Hall

Jean-Sébastien Bach
Suite anglaise n°2 en la mineur BWV 807
Frédéric Chopin
Ballade n°2 en la majeur opus 38
Nocturne en fa majeur opus 15 n°1
Maurice Ravel - La valse
Franz Liszt - Sonate en si mineur
Maurice Ravel - Menuet antique
Igor Stravinsky
Etude en fa dièse majeur opus7 n°4 - Vivo
Jean-Frédéric Neuburger - Bagatelle
Bach/Feinberg
Largo en la mineur(extrait sonate en trio n°5)

 

Le pianiste Jean-Frédéric Neuburger, qui fête bientôt ses 22 ans, a un planning chargé, donnant de nombreux concerts en France et à l'étranger. Actuellement à Tokyo pour un "Chopin project" il a bien voulu prendre le temps de répondre à quelques questions pour présenter son dernier disque précisément enregistré aussi à Tokyo au prestigieux "Suntory Hall". Un disque sorti en septembre cette année, dont le programme comportant nombreuses oeuvres majeures qu'il interprète avec une très grande maturité démontre combien ce jeune pianiste, qui dans un précédent entretien datant déjà de quelques années déclarait se passionner pour les oeuvres mineures des compositeurs, est aussi très à l'aise dans les oeuvres les plus marquantes. Cet enregistrement a d'ailleurs reçu de nombreux éloges de la presse dont un Choc de la musique de la revue "Le monde de la musique". C'était également l'occasion de parler de son actualité et de découvrir par là aussi le bonheur du musicien à toujours combler sa soif d'apprendre qui semble bien sans limite !
Votre programme est très varié : Bach, Chopin, Liszt, Ravel, Stravinsky… qu’est-ce qui a guidé votre choix ?
J'ai organisé le programme de ce récital au Suntory Hall, en tenant compte de différents paramètres : le programme que l'on peut faire dans une salle si vaste n'est pas identique à celui que l'on peut faire dans un lieu plus intime, il se prête bien à des oeuvres de très vastes proportions, comme la Sonate de Liszt. Dans ces conditions, il me fallait réunir un "pendant" digne de ce monument en première partie : la Suite Anglaise de Bach. Comme complément est venu naturellement, du fait de mon attirance pour cette pièce que je joue depuis mon prix de Piano au Conservatoire de Paris, La Valse de Ravel, dans la version pour piano de Ravel (naturellement agrémentés de différentes "variantes" destinées à rendre au mieux le son de l'orchestre ), et les deux pièces de Chopin. Notons que la Ballade n°2 tout comme la Sonate de Liszt sont dédiées à Robert Schumann, ce qui crée un point d'attache subjectif de plus...
Vous jouez également une œuvre que vous avez composée : « Bagatelle », avez-vous composé beaucoup d’œuvres , en jouez vous souvent en concert et aimeriez-vous vous consacrer plus longuement à la composition ?
La Bagatelle que j'ai jouée en bis, est une pièce pour piano, destinée à l'agrément pur, rien de bien important. J'ai depuis toujours une attirance pour créer à partir de rien du tout, ce qui est le propre me semble t-il de l'art musical, ou nous inventons à partir du silence. Et la composition est un exercice qui m'est cher au quotidien, tout autant que re-créer ( car c'est bien de ça qu'il s'agit ) les oeuvres du passé en concert. Je ne vais pas m'avancer encore pour la suite, cela me semble bien prétentieux et prématuré...
Vous avez eu l’occasion de jouer plusieurs fois au prestigieux Suntory hall de Tokyo, que pensez-vous de cette salle ? Qu’a-t-elle de plus que les salles françaises (et /ou d’autres pays)? Et que pensez-vous du public japonais ?
C'est un immense plaisir de jouer dans cette salle, qui est pour le piano l'une des dix meilleures au monde. Le public japonais m'a impressionné par son extrême concentration, témoin ce silence de presque vingt secondes après la Sonate de Liszt ! J'espère un accueil semblable la prochaine fois...Ce sera à moi de le mériter !
Vous serez bientôt de nouveau à Tokyo pour un « Chopin project » de quoi s’agit-il exactement ?
Le Projet Chopin, que nous faisons au Japon en novembre 2008 et reprendrons après dans différents autre endroits, est une intégrale de son oeuvre pour piano, partagée à 6 ( avec Anne Quéffelec, Abdel Rahman El Bacha, Momo Kodama, Iddo Bar-Shai et Philippe Guisiano ) et ayant la caractéristique de présenter le déroulement dans le temps de la création de Chopin. Chaque concert fait intervenir plusieurs pianistes, parfois pour une seule pièce, de la première à la dernière, la Mazurka en fa mineur écrite sur son lit de mort...
Avez-vous d’autres projets de disque ?
Mon prochain disque sera consacrée à la Sonate "Hammerklavier" de Beethoven, que j'avais déja le projet d'enregistrer au moment ou j'ai enregistré les Brahms. Je n'en dis pas plus, j'espère qu'il sera réussi...
Quels sont vos prochains concerts en France et à l'étranger qui vous tiennent particulièrement à cœur ?
J'aurai bientôt le plaisir de retrouver le Théatre des Bouffes du Nord à Paris, qui est une salle si attachante, pour un récital Bach-Fauré-Prokovief, le 26 janvier 2009. Peu après je retournerai au Japon jouer le Concerto "Jeunehomme" de Mozart avec l'orchestre d'Osaka. J'ai l'honneur également de faire mes débuts en concerto à New-York le 14 avril 2009 au Alice Tully Hall, dans le deuxième de Saint-Saens.
C'est le bonheur de la vie de musicien que d'être, quel que soit son âge, son talent ou sa notoriété, toujours un débutant quelque part, par rapport à une oeuvre, un pays, une salle , un public, un partenaire...Comme dit Schumann dans ses conseils aux jeunes musiciens : on n'a jamais fini d'apprendre !
Pour écouter le prélude de la suite anglaise n°2 en la mineur de Bach
interprété par Jean-Frédéric Neuburger avec l'aimable autorisation du label Mirare
cliquez sur le triangle du lecteur ci-dessous

Pour écouter des extraits et/ou vous procurer ce disque...
cliquez ici(amazon) ou cliquez ici(fnac)

Pour en savoir plus sur Jean-Frédéric Neuburger et découvrir les dates de ses prochains concerts...cliquez ici

Pour visiter la page archive des
"Disques du moment"...cliquez ici

Retrouvez une information sur
le site Piano bleu

Ne partez pas sans avoir lu
l'actualité du piano !

Suivez pianobleu.com
le site des amateurs
de piano

sur     
Inscrivez vous à la
newsletter de piano bleu
 

Aimez et/ou partagez cette page !

Retour à l'accueil de Pianobleu.com : le site des amateurs de piano