La nuit Grand Piano

LA NUIT GRAND PIANO

samedi 22 novembre 2008 - 20H30 -
Salle du Solarium,
rue du Solarium à Gradignan

Au programme :
Gerchwin Rhapsody in Blue
Schumann Carnaval
Rachmanonov Préludes et Etudes Tableaux
Florilège du jazz années 30

Un piano, des pianistes de haut vol, un grand écran sur lequel virevoltent des doigts de magiciens…, depuis quatre ans, le rendez-vous proposé par les passionnés de GRANDPIANO tient ses promesses.
Cette fois encore, " LA NUIT GRAND PIANO " proposera de passer une étonnante soirée en compagnie de quatre pianistes au registre varié et au talent affirmé.

 

Nima SARKECHIK, pianiste français d'origine iranienne, développe une personnalité originale et s'affirme dans la nouvelle génération comme un artiste à la fois subtil et généreux qui aime à multiplier les expériences musicales les plus diverses et à explorer les répertoires les plus inattendus. Pour son premier disque paru récemment chez Zig-Zag Territoires, on ne l'attendait évidemment pas dans les Études et les Ballades de Chopin, mille fois enregistrées, mais son interprétation a séduit. Le jeune homme a des choses à dire avec son piano et c'est suffisamment rare pour qu'on suive attentivement son évolution dans la cour des grands.
Philippe CAVAGNAT, compère et complice de Nima SARKECHIK dans leurs années d'apprentissage communes au Conservatoire de Paris, a une réputation de pianiste fougueux, que la performance technique attire et qui en aime les défis. Mais le Bordelais sait aussi emporter son public sur trois notes retenues et c'est peut-être là qu'il séduit le mieux.
 
Emmanuelle SWIERCZ, lauréate 2008 du Prix GRANDPIANO, est la solidité même. Belle interprète de Rachmaninov, elle récidive ces derniers jours avec un CD Schumann (Intrada) d'excellente facture qui conforte les appréciations élogieuses que lui portent tous ceux qui la rencontrent en concert. Elle aime les couleurs du piano, tour à tour noires ou pastel, vives ou mélancoliques. Son jeu est impressionnant de richesses et fait plaisir à voir et à partager.
Pour en savoir plus sur Emmanuelle Swiercz...cliquez ici
 

Avec Louis MAZETIER, la France peut s'honorer du meilleur ambassadeur du jazz classique des années 30, du " piano stride ", une musique virtuose qui swingue, et qui met de bonne humeur. L'homme a de la finesse et de l'humour comme s'il ne fallait pas prendre cette musique au sérieux. C'est à voir. Les Fats Waller ou Willie The lion Smith savaient donner du plaisir au spectateur et " performer " sur scène, on aimerait en dire autant du jazz de l'an 2000. Notre Louis MAZETIER est bien un pianiste exceptionnel et ses prestations (trop rares) méritent tous les détours.

Location : FNAC/CARREFOUR/GÉANT CASINO Cliquez ici

Pour visiter la page archive des " Disques du moment"...cliquez ici et
écoutez nombreux autres disques de musique de piano classique, jazz, variétés...

Retrouvez une information sur
le site Piano bleu

Ne partez pas sans avoir lu
l'actualité du piano !

Suivez pianobleu.com
le site des amateurs
de piano

sur     
Inscrivez vous à la
newsletter de piano bleu
 

Aimez et/ou partagez cette page !

Retour à l'accueil de Pianobleu.com : le site des amateurs de piano