La Folle Nuit MUSIQUE FRANCAISE ET ESPAGNOLE NIMES

Samedi 15 décembre 2012
5 concerts - à partir de 15h30
Théâtre de Nîmes 1 place de la Calade
30000 NIMES

Musique française et espagnole
Fauré, Chausson, Debussy, Ravel, Satie…
Artistes invités
Anne Queffélec piano
Quatuor Modigliani quatuor à cordes
Duo des soeurs Lidja et Sanja Bizjak piano

Conçue dans l'esprit de la Folle Journée, créée par René Martin en 1995, la Folle Nuit permet à un large public d'aller, le temps d'une nuit, à la rencontre d'un compositeur célèbre ou d'un courant majeur de l'histoire de la musique.
S'attachant à bouleverser le rituel du concert traditionnel, elle présente en un même lieu une série de concerts se déroulant tout au long de la soirée, de 15h à 23h30. La durée de chaque concert n'excédant pas 50 minutes respecte les capacités individuelles d'écoute et de concentration, cependant que la pratique de prix exceptionnellement bas favorise l'accès au concert d'un public nouveau.
Désireuse de toucher le plus grand nombre, la Folle Nuit n'en repose pas moins sur une profonde exigence artistique : ne cédant jamais à la tentation d'une vulgarisation hâtive, elle accueille dans une atmosphère chaleureuse et conviviale des musiciens parmi les plus éminents de la scène internationale actuelle.
Programme :
Samedi 15 décembre 2012
15h30 Durée 36mn
Anne Queffélec piano
Debussy : Images, cahier I
Ravel : Miroirs
17h00 Durée 42 mn
Lidija et Sanja Bizjak duo de piano
Ravel : Ma Mère l'Oye
Poulenc : Sonate pour piano à quatre mains
Chabrier : España, , version pour piano à quatre mains
Ravel : Rapsodie espagnole, version pour piano à quatre mains
19h00 Durée 45mn
Lidija et Sanja Bizjak duo de piano
Ravel : Daphnis et Chloé, troisième partie
Sanja Bizjak piano
Loïc Rio violon, Laurent Marfaing alto et François Kieffer violoncelle du Quatuor Modigliani
Fauré : Quatuor n°1 pour piano et cordes en ut mineur opus 15
21h00 Durée 48mn
Anne Queffélec piano
Satie : Gnossienne n°1
Satie : Le Piccadilly
Satie : Gymnopédie n°1
Poulenc : Pastourelle
De Séverac : Où l'on entend une vieille boite à musique
Ravel : A la manière de Chabrier
Debussy : Le petit nègre
Ferroud : Nonchalante
Quatuor Modigliani quatuor à cordes
Ravel : Quatuor à cordes en fa majeur
22h30 Durée 47mn environ
Anne Queffélec piano
Satie : Gnossienne n°3
Hahn : Hivernale
Hahn : Le banc songeur
Debussy : Clair de lune
Dupont : Après-midi de dimanche
Satie : Gymnopédie n°3
Koechlin : Le chant des pêcheurs
Schmitt : Glas
Quatuor Modigliani quatuor à cordes
Debussy : Quatuor à cordes en sol mineur opus 10
Biographie des pianistes :
Anne Queffélec, piano
Fille et soeur d'écrivains, elle-même passionnée de littérature, c'est vers la musique qu'Anne Queffélec se tourne dès son plus jeune âge. Ses études au Conservatoire de Paris achevées, elle reçoit à Vienne l'enseignement de P. Badura- Skoda, de J. Demus et surtout d'A. Brendel. Les succès remportés dans les concours internationaux de Munich et Leeds ne tardent pas à faire d'elle une soliste en vue, acclamée sur de nombreuses scènes à travers le monde.
Plébiscitée en Europe, au Japon, à Hong-Kong, au Canada, aux États-Unis, et invitée de festivals tels que les Proms de Londres, Bath, Haendel-Festspiele Göttingen, La Grange de Meslay, La Folle Journée de Nantes ou La Roque d'Anthéron - où elle a notamment donné l'intégrale des sonates de Mozart -, elle accompagne de
prestigieuses formations orchestrales - London Symphony, Academy of St. Martin in the Fields, Orchestre de Chambre de Lausanne, Sinfonia Varsovia, NHK de Tokyo, Kremerata Baltica... -, jouant sous la direction de chefs tels que Boulez, Gardiner, Conlon, Jordan, Foster ou Janowsky.
Choyant un répertoire éclectique, Anne Queffélec a réalisé une trentaine d'enregistrements dédiés à Scarlatti, Bach, Haendel, Mozart, Beethoven, Schubert, Mendelssohn, Liszt, Debussy, Fauré et Satie ; elle a également gravé une intégrale de l'oeuvre pour piano seul de Ravel et de Dutilleux. Son dernier album, consacré à Chopin
et intitulé "De l'enfance à la plénitude", est paru début 2010 chez Mirare, à l'occasion du bicentenaire de la naissance du compositeur.
Lidija et Sanja Bizjak, Duo de piano
Originaires de Belgrade, les soeurs Bizjak - Lidija, et Sanja, sa cadette de douze ans - reçoivent l'une et l'autre l'enseignement de Zlata Males, avant de se perfectionner au CNMSD de Paris, dans la classe de Jacques Rouvier. Dès 2002, elles se produisent en duo, interprétant notamment le Concerto pour deux pianos de Mendelssohn aux côtés de la Philharmonie de Belgrade.
Remportant en 2005 le Concours Avant-Scènes du CNSMD de Paris, elles décrochent la même année deux prix spéciaux au prestigieux concours de l'ARD de Munich.
C'est au cours de la saison 2008-2009 que la scène internationale s'ouvre à elles, avec une première invitation aux fameuses Prom's de Londres et des débuts très remarqués aux Folles Journées de Tokyo et de Kanazawa. Dès lors sollicitées par des festivals de grand renom, tels l'Orangerie de Sceaux, Piano aux Jacobins ou La Roque d'Anthéron, elles se produisent aux côtés d'orchestres prestigieux au nombre desquels le Sinfonia Varsovia, l'Orchestre National de France, l'Orchestre National du Capitole de Toulouse ou l'Orchestre de Picardie.
Les soeurs Bizjak ont gravé pour la Fondation Meyer-CNSMDP un premier CD comportant des oeuvres de Mozart, Schumann et Brahms ; lauréates du programme "Déclic" CultureFrance, elles ont également enregistré un CD live consacré à Mozart, Schubert, Schumann, Poulenc, Jolivet et Lutoslawski. Un disque, entièrement consacré à Stravinsky, est sorti en 2012 sous le label Mirare.
A voir RAVEL: La Valse pour 2 pianos Lidija et Sanja Bizjak
Retrouvez une information sur
le site Piano bleu

Ne partez pas sans avoir lu
l'actualité du piano !

Suivez pianobleu.com
le site des amateurs
de piano

sur     
Inscrivez vous à la
newsletter de piano bleu
 

Aimez et/ou partagez cette page !

Retour à l'accueil de Pianobleu.com : le site des amateurs de piano