Festival des forêts 2007

Festival des forêts
Concerts et randonnées
21 juin au 21 juillet 2007

 

Pour la quinzième année, le Festival des Forêts poursuit sa mission culturelle et récréative. Elle a la particularité de promouvoir les arts grâce à la nature et au patrimoine, en proposant aux mélomanes et au grand public de découvrir à l'occasion des concerts le merveilleux patrimoine naturel et architectural des forêts de Compiègne et de Laigue. L'harmonie des sons fait écho à celle des pierres, des paysages et des forêts : n'est-ce pas exprimer par une vivante et agréable synthèse ce qu'est la civilisation ?

Lors de cette édition 2007, le Festival des Forêts va tenter d'aller plus loin qu'il n'est jamais allé dans les deux directions qui font son originalité.
D'une part, avec la complicité d'artistes tels que Nemanja Radulovic, le Trio d’Argent, Thierry Pécou, Yvete Piveteau, Gustav Leonhardt, Daniel Raiskin et l‘orchestre de la Philharmonie du Rhin, Haïk Davtian et l’Ensemble Naïri, Juliette Hurel, Cristina Delume, Jean-François Zygel, Philippe Berrot, Thomas Bloch, Quatuor Psophos et Dana Ciocarlie, le Festival des Forêts va à nouveau tenter de créer de grands moments d'émotion partagée, avec des programmes inspirés par la nature et, cette année, le thème « quand la forêt invite à l’amour ».
D'autre part, le Festival des Forêts va poursuivre ses efforts pour proposer d'autres façons de vivre la musique classique : concerts précédés d'une marche en forêt ou d'un pique-nique, accompagnés de feux d'artifice ou d'illuminations ou de projection sur écran géant, en pleine nature ou dans des lieux inédits, le but est toujours le même : rendre le concert de musique classique accessible à un plus large public, en faisant évoluer son contexte ou sa présentation, mais sans sacrifier sa qualité ni sa forme
Une approche différente de la musique classique !

Concerts randonnées
Les parcours ne présentent aucune difficulté. Leur but est d’entrer en contact avec la nature, de se détendre et de se distraire en marchant, pour mieux recevoir, ensuite, la musique. Les circuits donnent l’occasion de ressentir que la forêt est musicale, qu’elle est cet univers de sons et de sensations ayant inspiré les plus grands compositeurs.
Les concerts-randonnées font précéder le concert d’une marche en forêt. Celle-ci est commentée et guidée par un expert forestier qui donne aux randonneurs des notions de botanique, de sylviculture et quelques références historiques sur les lieux parcourus. Cette année, des variantes seront proposées (marches longues, dessin en forêt, Qi Gong et contes …) au cours de la marche, pour préparer à l’écoute de la musique classique.
Les artistes attendent les randonneurs au milieu de la nature pour une pause musicale d’une dizaine de minutes. A la fin de la randonnée, un goûter est offert. La journée se termine par un concert d’exception dans l’église du village où l’on se trouve.
Promenades concerts
Elles intègrent un concert au cours d’une marche en forêt. Elle est également guidée et commentée par des experts forestiers. Au milieu du parcours, un concert court (environ 40 minutes) a lieu en pleine forêt, dans un parc ou dans une demeure. A la fin de la marche, un goûter est offert. Cette formule convient particulièrement aux nouveaux spectateurs souhaitant s’initier à la musique classique de façon conviviale.
Café Musical
Comment ne pas renouer avec les traditionnels concerts du cafetier Gottfried Zimmermann au XVIIe siècle à Leipzig ? L’occasion pour les musiciens (étudiants, bons amateurs…) de se réunir pour faire de la musique devant un public attablé autour de "délicieuses boissons". C’est ainsi qu’une grande partie des compositions instrumentales de J. S. Bach fut jouée.
Pour recréer l’esprit du café Zimmermann sur la promenade des Minimes, au centre de Compiègne, le Festival des Forêts installe un café musical qui est aussi une scène destinée aux meilleurs amateurs de la région. Ils sont invités (après audition) à y jouer non seulement la musique d’autrefois, mais aussi, comme à l’époque de Bach, la musique de leur temps. Les bibliothèques de Compiègne feront de ce café un point d’accueil de leurs lecteurs.
Concerts accompagnés de feux d’artifices
C’est désormais une tradition au festival ! Les feux épousent les rythmes, les harmonies s’allient aux nuances des lumières, artifices et instruments s’unissent grâce à la magie de Jean-Eric Ougier, pour créer un spectacle complet.
Ciné concert
L'expérience d'un ciné concert est toujours surprenante et très souvent mémorable car il s'agit bel et bien de se replonger dans le passé et de vraiment vivre la projection de chefs d'oeuvre du muet dans des conditions similaires à celle des spectateurs de l'époque. La présence d'un musicien en chair et en os et d'une musique improvisée ramène l'expérience d'un film en salle à ses origines premières de spectacle vivant.
Ainsi peut-on parler résolument d'expérience collective, puisque l'élément humain redevient central, les réactions du public étant souvent facilitées, voire même sollicitées par le fait d'assister autant à un concert qu'à une projection.
Cabaret classique
Cet oxymoron apparent traduit bien le projet de cette fantaisie : mêler le répertoire et l'improvisation, le vrai et le faux, le ludique et l'expressif, l'authentique et le revisité, les instruments rares et les solistes reconnus, le classique, la chanson et le jazz. Des invités inattendus, des coq-à-l'âne, des ruptures de rythme, de l'invention et du second degré forment ainsi une alchimie particulière pour le ravissement de tous.
Parmi le programme....pour les amateurs de piano :
La 24 juin Journée Piano
Andrea Bacchetti, piano
Giancarlo Crespeau, piano
Maxence Pilchen, piano
Jean-Yves Clément, récitant
11h00 : récital – Eglise de Vieux Moulin
14h30 : promenade concert – Abbaye de Saint Pierre en Chastres
19h00 : récital – Eglise de Vieux Moulin
23h00 : récital – Eglise de Vieux Moulin
Programme :
Cimarosa, Cherubini, Clémenti, Scarlatti, Rossini
Liszt, Chopin, Rachmaninov
Chopin : 24 préludes, précédés et suivis des Variations Chopin de Jean-Yves Clément
Bach : Variations Goldberg
le 7 Juillet La pianiste Dana Ciocarlie avec le quatuor Psophos
Ayako Tanaka, violon ; Bleuenn Le Maître, violon
Cécile Grassi, alto ; Eve-Marie Caravassilis, violoncelle
Concert randonnée
Eglise, Chelles
Samedi 7 juillet 2007
12h00 : Aubade
14h30 : départ des randonneurs place du village
18h00 : Concert
Programme :
Dvorak : Quintette n°2 pour piano et cordes
Debussy : Quatuor, l’Isle Joyeuse

DANA CIOCARLIE, formée aux sources de l’école roumaine de piano comme Dinu Lipatti, Clara Haskil et Radu Lupu, elle a également étudié à Paris auprès de Victoria Melki à l’ENM et a suivi le cycle de perfectionnement du CNSM dans les classes de Dominique Merlet et Georges Pludermacher.
Douée d’un tempérament vif-argent où la générosité le dispute à l’engagement, elle possède un vaste répertoire, s’étendant de Jean-Sébastien Bach aux compositeurs contemporains. Certains d’entre eux lui ont dédié des oeuvres tels Karol Beffa, Frédéric Verrières, Nicolas Bacri, Stéphane Delplace, et elle est reconnue comme l’une des interprètes majeures de Horatiu Radulescu. Son expérience et son talent ont été récompensés par de nombreux prix lors de concours internationaux prestigieux Lauréate de plusieurs Fondations, elle est aussi une interprète recherchée dans le domaine de la musique de chambre. Parmi ses partenaires de prédilection, on mentionnera les violonistes Gilles Apap, Radu Blidar, Nicolas Dautricourt, Laurent Korcia, Jane Peters, les altistes Gérard Caussé et Pierre Franck, les violoncellistes Sébastien van Kuijk et Raphaël Chrétien, le corniste Hervé Joulain, le Quintette à vent Le Concert Impromptu, le Quatuor Psophos. En 2006, Dana Ciocarlie se produit à Paris, Ivry sur Seine, Nantes et Angers avec l’Orchestre National des Pays de la Loire, en France dans différentes saisons et festivals.
Sur France Musique, où elle est régulièrement invitée, elle poursuit son cycle dédié aux oeuvres de Robert Schumann dans l’émission L’atelier du musicien de Jean-Pierre Derrien qui l’invite depuis 2001. ...cliquez ici pour en savoir plus sur Dana Ciocarlie
Château, Compiègne
Samedi 14 juillet 2007
Juliette Hurel, flûtes
Hélène Couvert, piano
Philippe Murgier, récitant

Daphnis et Chloé
14h30 : promenade
Parc du château
18h00 : concert
Antichambre de la Reine
Programme :
Autour du Daphnis et Chloé de Longus
Mourey : Psyché
Debussy : Syrinx, prélude à l’après-midi d’un faune, préludes pour piano
Ravel : Solo pour Daphnis et Chloé
Koechlin : les Chants de Nectaire
Jolivet : Incantations et Ascèses
Messaien : le Merle Noir
Roussel : Joueurs de flûtes
Fauré : Fantaisie
Poulenc : Sonate pour flûte et piano

HELENE COUVERT si le public l’adore, c’est parce qu’elle est sur scène comme dans la vie : rayonnante, intense, adepte d’une liberté que seule autorise une parfaite maîtrise de l’instrument et des oeuvres. Sa joie de jouer, son approche jubilatoire du concert et son émerveillement toujours neuf face à la musique sont autant de bonheurs qu’elle sait faire partager à ceux qui l’écoutent. Jamais elle ne laisse son public sur le pas de la porte…
Née en 1970 dans une famille de cinq enfants tous musiciens, elle connaît une enfance studieuse entre piano et danse classique. En 1988, abandonnant les pointes mais pas la grâce ni l’exigence de la danseuse, elle entre au CNSM de Paris dans la classe de D. Merlet. Elle y obtient un premier prix de piano.
elle séjourne durant un an à la fondation T. Lieven, elle reçoit les conseils de D. Bashkirov, A. Staier, A. de Larrocha… et, surtout, L. Fleisher qui, enthousiasmé par son interprétation de la sonate en mi bémol majeur de Haydn, lui a permis d’être choisie pour cette retraite italienne.
En musique de chambre, elle a réalisé plusieurs disques avec la flûtiste J. Hurel et le violoncelliste H. Demarquette.
Elle participe aux festivals de La Roque d’Anthéron, Piano en Valois, Festival de Radio France et de Montpellier, Piano aux Jacobins…, part en tournée aux Pays-Bas, en Espagne, à Hong Kong, en Lituanie, en Pologne… Elle fera en juin 2007 ses débuts avec l’Orchestre Philharmonique de Radio France.
Château, Pierrefonds
Vendredi 20 juillet 2007
Le cabaret classique de Jean-François Zygel
21h00 : concert
Programme :
Surprise !

JEAN-FRANCOIS ZYGEL Pianiste et compositeur, Jean-François Zygel improvise régulièrement en concert, pour le cinéma muet, le théâtre ou la danse (Théâtre du Châtelet, Forum des Images, Opéra Bastille, Festival d’Avignon, Auditorium de Lyon, Musée du Louvre, Musée d’Orsay…) ainsi que pour la radio (France Musique) et la télévision (Mezzo, France 2). En compagnie de l’Orchestre Philharmonique de Radio-France, il présente chaque mois les oeuvres du grand répertoire au jeune public salle Olivier Messiaen de la maison de la Radio. Il y est également chargé d’une émission hebdomadaire publique et en direct, « Le cabaret classique de Jean-François Zygel », diffusée sur France Musique le dimanche de 18h à 19h. Il crée en 2006 pour France 2 et Mezzo une série d’émissions intitulée « La Boîte à musique de Jean-François Zygel » consacrée aux grands compositeurs.
On peut aussi le retrouver dans la « La leçon de musique » en DVD (déjà parus : Mozart, Chopin, Fauré, Ravel, Bartok, Debussy, Mendelssohn, Franck, Chostakovitch, la 103ème symphonie de Haydn et bientôt le Boléro de Ravel) ou dans son disque d'improvisation solo (parution : août 2007).
Jean-François Zygel est professeur d’écriture et d’improvisation au Conservatoire de Paris. Il a remporté en 2006 une Victoire de la Musique Classique. Ses disques et ses DVD sont édités chez naïve.
Ciné concert
Château, Pierrefonds
Samedi 21 juillet
21h00 : concert
Programme :
Création accompagnant le film Nosferatu de Murnau
Musique originale de Jean-François Zygel
NOSFERATU (Allemagne, 1922)
Un film de Friedrich Wilhelm Murnau
Jean-François Zygel, claviers et direction artistique
Philippe Berrod, clarinettes
Thomas Bloch, ondes Martenot et cristal Baschet
Philippe Cornus, percussions
Pierre Mancinelli, claviers
Isabelle Poinloup, voix
Johnny Rasse et Jean Boucault, chant d'oiseaux

Pour en savoir plus sur le festival des forêts, visitez son site internet...cliquez ici

Retrouvez une information sur
le site Piano bleu

Ne partez pas sans avoir lu
l'actualité du piano !

Suivez pianobleu.com
le site des amateurs
de piano

sur     
Inscrivez vous à la
newsletter de piano bleu
 

Aimez et/ou partagez cette page !

Retour à l'accueil de Pianobleu.com : le site des amateurs de piano