Concerts de Juliana Steinbach avec le Quatuor à cordes Kuss

Saison Blüthner

Lundi 31 mai à 20h
Athénée Théâtre Louis-Jouvet Paris

Mercredi 02 juin à 20h30
Salle Molière
Lyon

La Saison Blüthner est le fruit de la rencontre entre la pianiste Juliana Steinbach, la firme historique de pianos Blüthner et la Fondation Alfred Reinhold de Leipzig. Activement engagée en faveur de la promotion de jeunes concertistes, la fondation allemande soutient la carrière de la pianiste d'origine brésilienne depuis qu'elle a remporté en 2002 un piano de concert de la marque Blüthner lors de son admission à l'unanimité au troisième cycle du Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris.
Distinguée par la critique pour son charisme et l'intelligence de ses interprétations, Juliana Steinbach est invitée à se produire dans de nombreuses séries en France et à l'étranger : Auditorium du Louvre et Cité de la Musique à Paris, Mozarteum à Salzbourg, Gewandhaus à Leipzig, Lincoln Center à New York, Teatro Colón à Buenos Aires, Sala Cecilia Meireles à Rio de Janeiro, Casals Hall à Tokyo…
La carte blanche dont elle bénéficie pour la Saison Blüthner 2009/2010 lui a permis de présenter une riche programmation lors de huit concerts à Paris et Lyon, en récital et en compagnie de brillants partenaires de musique de chambre : les violonistes Sayaka Shoji et Nemanja Radulovic, le pianiste Jonas Vitaud…
Pour les deux derniers concerts de sa carte blanche, la jeune pianiste a invité le brillant quatuor à cordes Kuss de Berlin.
Programme
Ludwig van BEETHOVEN
32 Variations pour piano en ut mineur WoO.80
Quatuor à cordes en fa majeur n°16 opus 135
Robert SCHUMANN
Quintette pour piano et cordes en mi bémol majeur opus 44
Juliana Steinbach
Née au Brésil en 1979, Juliana Steinbach a entamé ses études musicales en France. Après ses premières années de formation au Conservatoire de Lyon et auprès de la pianiste américaine Christine Paraschos, elle a étudié au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris dans les classes de Bruno Rigutto et Pierre-Laurent Aimard ; après avoir obtenu les Premiers Prix de piano et musique de chambre, elle a été admise en 2002 à l'unanimité en Troisième Cycle de piano dans la classe de Jacques Rouvier et s'est vu décerner à cette occasion le prix de la Fondation Alfred Reinhold, un piano à queue Blüthner.
Outre ses études en France, elle a travaillé régulièrement avec Franco Scala au sein de l'Académie Internationale de Piano d'Imola (Italie), avec Maria João Pires dans sa résidence de Belgais (Portugal), et Pnina Salzman à Tel-Aviv (Israël). Elle a également reçu lors de nombreuses masterclasses les conseils de Dmitri Bashkirov, Emanuel Krasovsky, Alicia de Larrocha, Christoph Eschenbach… En Mai 2007 elle a obtenu le Graduate Diploma de la Juilliard School de New York, après un cycle de perfectionnement effectué auprès du pianiste Joseph Kalichstein et des membres du Juilliard String Quartet.
Lauréate des Fondations Cziffra, Meyer, Natexis Groupe Banques Populaires, Alfred Reinhold et Umberto Micheli, Juliana Steinbach a été récompensée lors de différents concours : le Concours International Artlivre à São Paulo (Brésil, 2001), les Rencontres Internationales de Tel-Hai (Israël, 2000 et 2001) et le Concours International de Jeunes Pianistes à Meknès (Maroc, 1996). En France, elle a reçu le Prix Flame, la Bourse Musicale du Zonta International, le Grand Prix et le Prix Spécial du Forum Musical de Normandie. Passionnée de musique de chambre, elle a remporté en 2002 le Premier Prix du Concours International de Musique de Chambre "Premio Vittorio Gui" à Florence (Italie) et en 2005 le Prix Beethoven du Concours International de Musique de Chambre "Trio de Trieste" (Italie).
Suite à ses débuts avec l'Orchestre Symphonique d'Israël en 2002, Juliana Steinbach est invitée à se produire en soliste avec l'Orchestre des Lauréats du Conservatoire, l'Orchestre Philharmonique de Nice, l'Orchestre Symphonique et Lyrique de Paris, l'Orchestre des Jeunes de Fribourg, le Rundfunk Blasorchester de Leipzig, l'Orchestre Symphonique Mav de Budapest, collaborant avec des chefs comme Mendi Rodan, François-Xavier Roth, Benjamin Pionnier, Michael Cousteau, Théophanis Kapsopoulos, Jan Cober, László Kovács.
En récital ou en musique de chambre, elle se produit à Paris (Auditorium du Louvre, Cité de la Musique, Maison de la Radio, Opéra Bastille, Opéra Garnier, Théâtre Mogador, Théâtre Marigny, Athénée Théâtre Louis-Jouvet), dans diverses séries françaises (Salle Molière à Lyon, Esplanade à Saint-Etienne, Opéra de Nantes), sur de grandes scènes européennes (Gewandhaus de Leipzig, Musikhalle de Hambourg, Gasteig de Münich, Académie Franz Liszt de Budapest, Rudolfinum de Prague, Teatro della Pergola et Teatro Comunale de Florence, Teatro São Luis de Lisbonne) et dans de prestigieux festivals (Périgord Noir en France, Salzburg en Autriche, Bologna Festival et Lago Maggiore en Italie, Santander en Espagne, Farsund en Norvège). Elle a joué dans des salles comme le Museum de Tel-Aviv, le Lincoln Center de New York, le Rozsa Center de Calgary, la Sala Cecilia Mereiles de Rio de Janeiro, le Teatro Colón de Buenos Aires, ainsi que dans plusieurs capitales d'Asie : Séoul, Manille, Bangkok, Hong-Kong et Tokyo (Casals Hall).
Son dernier album "Tableaux", publié par Paraty au printemps 2010, comporte des oeuvres pour piano de Debussy (Estampes, Isle Joyeuse) et Moussorgski (Tableaux d'une Exposition). Sa discographie comprend en outre cinq enregistrements de musique de chambre (oeuvres de Schumann, Brahms, Franck, Ravel, Chostakovitch et Messiaen), publiés entre 2001 et 2009 par divers labels français et allemands.
Fondatrice et directrice artistique du festival "Musique en Brionnais" en Bourgogne, Juliana Steinbach bénéficie d'une carte blanche pour la "Saison Blüthner" 2009/2010, une série de concerts de piano et musique de chambre à Paris (Athénée Théâtre Louis-Jouvet) et Lyon (Salle Molière).
Saluée par la critique pour son tempérament de feu, son charisme et la grande maîtrise de son instrument dans les répertoires romantiques et modernes, ainsi que pour l'élégance, la finesse et l'intelligence de ses interprétations classiques, Juliana Steinbach est considérée comme une des artistes les plus douées de la jeune génération.
Kuss Quartett
Jana Kuss, violon
Oliver Wille, violon
William Coleman, alto
Mikayel Hakhnazaryan, violoncelle
" Une approche excitante, emportée, passionnée…
Une sonorité d'une pureté angélique… "
(Houston Chronicle)
Du Carnegie Hall de New York au Concertgebouw d'Amsterdam, du Wigmore Hall de Londres à la Philharmonie de Berlin, les quatre instrumentistes du Kuss Quartet ont été invités à se produire non seulement dans les salles de concert les plus célèbres à travers le monde, mais aussi dans les festivals les plus prestigieux tels que le Festival de Salzbourg, la Schubertiade de Schwarzenberg ou le Festival d'Édimbourg.
Les membres du Kuss Quartet souhaitent avant tout replacer le quatuor à cordes au cœur de toute démarche culturelle et compositionnelle - une place qui lui revient historiquement. En 2005, le Frankfurter Allgemeine louait déjà leur approche novatrice : " Chaque note, chaque phrasé, chaque nouveau motif a été longuement étudié, dépoussiéré, restauré, pour parvenir à cette restitution sonore jouissive. " L'idée est de jouer la musique du passé comme si elle avait été composée le jour-même. Le répertoire du Kuss Quartet s'étend ainsi de la Renaissance à l'ère contemporaine en passant par le baroque, et les transcriptions d'œuvres vocales de Roland de Lassus, John Dowland ou de l'Art de la Fugue de Jean-Sébastien Bach voisinent avec des pièces de György Kurtag et Helmut Lachenmann (deux compositeurs auprès desquels les Kuss ont eu l'occasion de travailler). À ces performances s'ajoutent les masterclasses données à la Hambourg Musikhochschule, dans un échange intense et fructueux avec les étudiants.
À l'unisson de cette variété dans le répertoire, le quatuor Kuss se plaît à multiplier les activités et les lieux de concert. Ajoutant la parole à la musique, ils n'hésitent pas à expliquer à leur public les œuvres qu'ils s'apprêtent à jouer, à organiser des récitals-conférences ou des événements particuliers comme une série de concerts thématiques à la Laeiszhalle de Hambourg. Ils sont également à l'origine des soirées " Kuss Plus ", réunissant dans plusieurs clubs de Berlin des artistes venus d'horizons divers : chanteurs, humoristes, représentants de la scène hip-hop… Grâce au partenariat avec la principale radio berlinoise, RBB, les Kuss ont attiré à ces soirées un public plus jeune, séduit par ces lieux de concert inhabituels.
Associé avec l'acteur Udo Samel, le quatuor Kuss a exploré les rapports subtils et étroits unissant la musique à la littérature, travail qui a abouti en octobre 2008 à la parution chez Sony d'un CD regroupant des œuvres de Berg, Webern et Beethoven et des textes de Bertolt Brecht.
En 2006, le quatuor Kuss a signé un contrat exclusif avec Sony BMG, inauguré par un CD entièrement consacré à Haydn. Sorti en automne 2007, le CD Bridges offre un programme expérimental des plus attrayants regroupant Roland de Lassus, John Dowland, Thomas Adès, György Kurtag et Igor Stravinski. Acclamé en concert, ce récital a également reçu les louanges unanimes de la presse.
Le quatuor Kuss a collaboré avec des musiciens tels que Kim Kashkashian, Claron McFadden, Miklos Perenyi et Sharon Kam. Basé à Berlin, il a remporté de nombreux premiers prix (concours Paolo Borciani 2002, Deutschen Musikrat both 2002) et a été sélectionné pour participer à la série de concert " Rising Stars " de l'European Concert Hall Organisation.
Informations
www.saisonbluthner.fr
Tarifs
1ère série : tarif plein 25€ / tarif réduit 12€
2ème série : tarif plein 15€ / tarif réduit 8€ (Paris) ou 5€ (Lyon)
Tarif réduit : - de 26 ans, demandeurs d'emploi, Amis de la Saison Blüthner
Réservations
Athénée Théâtre Louis-Jouvet
Square de l'Opéra Louis-Jouvet
7, rue Boudreau 75009 Paris
01 53 05 19 19 - www.athenee-theatre.com
Salle Molière
18-20, quai de Bondy 69005 Lyon
Location : Fnac - Carrefour - Géant - Magasins U
0892 68 36 22 (0,34€ ttc/min) - www.fnac.com

 

 

 

Retrouvez une information sur
le site Piano bleu

Ne partez pas sans avoir lu
l'actualité du piano !

Suivez pianobleu.com
le site des amateurs
de piano

sur     
Inscrivez vous à la
newsletter de piano bleu
 

Aimez et/ou partagez cette page !

Retour à l'accueil de Pianobleu.com : le site des amateurs de piano