Centenaire Messiaen à Arles



Soirées et Matinées musicales d'Arles
à la chapelle Saint-Martin du Méjan

Dans le cadre de "MESSIAEN 2008",
célébration du centenaire de la naissance de Messiaen
Les 20 et 21 janvier 2008

L'Association du Méjan organise un week-end Messiaen les 20 et 21 janvier 2008 à la Chapelle du méjan, Place Massillon, en Arles.
Ces deux concerts, qui permettront de retrouver des musiciens tels que les pianistes Marie-Josèphe Jude ou Michel Béroff, s'inscrivent dans la célébration du centenaire de la naissance de Messiaen en 2008 et dans notre saison 2007-2008 de Matinées et Soirées Musicales d'Arles.
L'oeuvre d'Olivier Messiaen (Avignon, 10 décembre 1908 - Paris, 27 avril 1992) trouve ses sources dans une profonde ferveur catholique, un goût prononcé pour les musiques anciennes et les rythmes exotiques, et dans une étude scientifique approfondie du chant des oiseaux. Messiaen fut un compositeur particulièrement hardi, innovant tant dans le domaine harmonique et mélodique (modes à transposition limitée, sérialisme intégral) que dans l'instrumentation (gamelan, ondes Martenot) et l'utilisation toute particulière de la couleur musicale. Le Méjan propose, pour le centenaire de sa naissance, deux de ses oeuvres majeures, le Quatuor pour la fin du Temps (1940) et les Vingt regards sur l'Enfant Jésus (1944).

Élève de Dupré et de Dukas, Messiaen devint organiste à l'église de la Trinité à Paris à l'âge de 22 ans. En 1940, il fut prisonnier de guerre en Allemagne (Stalag VIII-A) et composa durant son séjour son Quatuor pour la fin du Temps. La première fut donnée dans le camp le 15 janvier 1941 par un groupe de musiciens prisonniers.

Messiaen fut libéré en mars 1941 et retourna enseigner à Paris. D'abord attaché au groupe "La Jeune France", il évolua vers une oeuvre très personnelle, tout en écrivant relativement peu de musique de chambre. Au Conservatoire de Paris, sa classe d'analyse musicale, de renommée mondiale, devint officiellement classe de composition, en 1966. Il eût parmi ses élèves Pierre Boulez, Karlheinz Stockhausen, Iannis Xenakis, Tristan Murail, Gérard Grisey, Kent Nagano, George Benjamin et Betsy Jolas.

Dimanche 20 janvier 2008 à 11 heures
Petit déjeuner offert à partir de 10 heures
Tedi PAPAVRAMI, violon
Xavier PHILLIPS, violoncelle
Dimitri ASHKENAZY, clarinette
Marie-Josèphe JUDE, piano
Olivier Messiaen : Quatuor pour la fin du temps
Olivier Messiaen
"Quatuor pour la fin du temps"



Marie-Josèphe Jude possède une sensibilité servie par un sens du clavier, une profonde compréhension de la musique et une technique sans faille. Elle rencontre György Cziffra puis travaille avec Aldo Ciccolini et Jean Hubeau. Maurice Ohana fera d'elle son interprète favorite.
Né à New York, Dimitri Ashkenazy a grandi en Islande et vit en Suisse. Depuis 1991, il donne des concerts dans le monde entier et collabore avec des orchestres prestigieux. Investi dans la création contemporaine, il a créé des oeuvres de Marco Tutino et Filippo del Corno.
Tedi Papavrami, né à Tirana, est aujourd'hui un des rares violonistes à jouer en public l'intégrale des Caprices de Paganini. Depuis 2002, il est membre du quatuor Schumann.Parallèlement à ses activités de musicien, Tedi Papavrami est traducteur de l'écrivain albanais Ismail Kadaré.
Xavier Phillips obtient en 1989 un premier prix de violoncelle et de musique de chambre au CNSM de Paris. Il se perfectionne alors auprès de Paul Tortelier et Mstislav Rostropovitch. Il s'est vu décerner un "Choc de la Musique" pour les Sonates de Schnittke, Chostakovitch et Prokofiev.

Lundi 21 janvier 2008 à 20 h 30
Exceptionnellement, un concert un lundi soir.
Didier SANDRE, récitant
Michel BÉROFF, piano
Olivier Messiaen : Vingt regards sur l'enfant Jésus
Michel Béroff, pianiste
Né en 1950 à Épinal, Michel Béroff commence ses études musicales au Conservatoire de Nancy, qu'il poursuit au CNSM où il obtient le Premier Prix en 1966. L'année suivante, il donne son premier récital à Paris. Il remporte ensuite le Premier Prix du Concours international Olivier-Messiaen. Sa carrière le
mène à travers le monde et il joue avec des chefs tels que Claudio Abbado, Daniel Barenboïm, Leonard Bernstein, Pierre Boulez, Mstislav Rostropovitch&... Il interprète en public des grands concertos célèbres, le n° 2 de Bartók par exemple, mais aussi Debussy, Stravinski, Prokofiev, etc. Michel Béroff enseigne au CNSM depuis 1989. Son importante discographie comporte notamment les intégrales des oeuvres pour piano et orchestre de Liszt, Prokofiev, Stravinski et Ravel, ainsi que des oeuvres de Bach, Brahms, Schumann, Moussorgski, Saint-Saëns, Debussy, Ravel, Bartók ou Messiaen (dont il demeure l'un des meilleurs interprètes).

Didier Sandre , récitant
Didier Sandre est connu pour son importante carrière au théâtre : Dom Juan, La Tempête, Maison d'Arrêt, Le Mariage de Figaro, La Fausse Suivante, Phèdre, Un Mari idéal, Becket ou l'honneur de Dieu, Bérénice, etc etc&... Et un certain nombre de rôles au cinéma et à la télévision, dont Petits arrangements avec les morts, Conte d'automne, L'allée du Roi, Saint-Germain ou la Négociation&... Passionné de musique, il participe à de nombreux concerts qui intègrent un récitant dans des oeuvres de répertoire (Stravinsky, Debussy, Kagel&...) ou construits spécifiquement pour la scène (Une saison en enfer, Les liaisons dangereuses&...). Il a travaillé ainsi avec l'Orchestre de Paris, l'Ensemble intercontemporain, l'Orchestre de Poitou-Charentes, sous la direction de Pierre Boulez, Myung Wung Chung, Jean-François Heisser, Jean-Claude Pennetier etc&... Il travaille également régulièrement avec des solistes tels que Abdel Rahman El Bacha, Alexandre Tharaud, Jeff Cohen, Pascal Rogé ou des formations de musique de chambre telles que le Quatuor Ludwig ou le baryton François Le Roux.

Pour tout réserver et en savoir plus, visitez le site de l'association du Méjan...cliquez ici

Retrouvez une information sur
le site Piano bleu

Ne partez pas sans avoir lu
l'actualité du piano !

Suivez pianobleu.com
le site des amateurs
de piano

sur     
Inscrivez vous à la
newsletter de piano bleu
 

Aimez et/ou partagez cette page !

Retour à l'accueil de Pianobleu.com : le site des amateurs de piano