CONCERTS DE NOEL A PARIS

« Concerts de Noël »

du 1er au 20 décembre

L'Archipel à Paris

L'esprit de Noël se distillera en musique tout au long de ce mois de décembre à l'Archipel à qui a tout d'abord décidé de proposer le festival « Concerts de Noël » du 1er au 20 décembre organisé en partenariat avec le label Saphir Productions et regroupant une vingtaine d'artistes parmi lesquels de nombreux artistes habitués de cette salle.

Des concerts classiques seront au RDV mais également du jazz avec Fabrice Eulry et le trio CHK et du cinéma avec le pianiste Jay Gottlieb qui introduira un film de Fellini : « Répétition d'orchestre ».

Vous le savez le père noël est généreux et sait se multiplier aussi d'autres festivals seront accueillis : les «Rencontres Musique et Littérature» qui vous feront voyager entre textes et musique et le festival «Escapades » destiné au jeune public et qui organisera sa clôture musicale à l'Archipel. Et enfin, comme l'Archipel, c'est aussi un cinéma où les genres aiment à se croiser, le pianiste Silas Bassa et la vidéaste Brigit Ber vous conteront « Un Piano, Une Histoire » en notes et en images.

Découvrez ci-dessous tous les "Concerts de Noël" avec un pianiste, qu'il soit jazz ou classique, et les autres concerts avec un pianiste aussi .

MAR 1ER DECEMBRE _ 20H30 (salle bleue)
FABRICE EULRY, piano

«Ce pianiste est infatigable» (Le Parisien)
«Le Chopin du Boogie-woogie» (Le Figaro)
Après avoir vu Fabrice Eulry en concert, on n'écoute plus Brassens, La Marseillaise ou Chopin de la même façon. Sous le jeu envolé dupianiste, "les Copains d'abord" se transforme en boogie-woogie déchaîné, l'hymne national prend des couleurs rock'n roll, Chopin devient icône du ragtime...
Entre détournements pianistiques et compositions originales, Fabrice Eulry fait son one-man-show en mettant en scène la musique sous toutes ses formes, et en se mettant lui-même en scène… Un pianiste, étonnant et détonnant.

MER 2 DECEMBRE _ 20H30 (salle bleue)
PIANO A QUATRE MAINS : CHRISTIE JULIEN & SODI BRAIDE
Mozart : Sonate en Ré Majeur K 381
Schubert : Duo en la mineur (dit « Lebensstürme ») op. Posthume 144
Franck : Prélude, Fugue et Variation
Dvorak : Danses Slaves
Rimski-Korsakov : Shéhérazade (extraits)


CHRISTIE JULIEN
Cette musicienne de chambre passionnée a été l'invitée de nombreux festivals à travers les États-Unis, à Santa Fe, La Jolla, Great Lakes et Ravinia. Elle s'est en outre distinguée en Chine, au Japon et en Europe, jouant avec divers ensembles de musique de chambre, suscitant à chaque fois le salut unanime de la critique. Elle a donné à plusieurs reprises des concerts au Shriver Hall et reçut l'hommage du critique du Baltimore Sun pour sa musique de chambre :
« Christie Julien offre un jeu merveilleusement contrôlé et d'une admirable netteté ».
La carrière de Christie Julien a débuté en Europe lorsqu'elle s'est produite au Philharmonic Hall de Berlin après avoir remporté la compétition Steinway pour jeunes pianistes en France. Elle a été récompensée de la prestigieuse bourse Yamaha et obtenu ses premiers prix de piano et de musique de chambre au Conservatoire national supérieur de Paris.
Christie Julien a été invitée, par le pianiste légendaire Léon Fleisher, à étudier avec lui au Peabody Conservatory et s'est vue offrir ensuite la bourse Lavoisier par le gouvernement français. Elle a obtenu également, lors de concours, la bourse intégrale du Peabody Conservatory qui lui a permis de compléter ses études et de décrocher son diplôme de musicien soliste « Artist Diploma ».
Parallèlement à ces nombreux concerts, elle est régulièrement invitée à animer des masterclasses à travers le monde dans différents conservatoires : à Beijing, au Japon, à Las Vegas, dans le New Jersey ou au Canada.
En juin 2007, Christie Julien a été invitée à être membre du jury de présélection du prestigieux Concours international de piano et de violon Marguerite Long-Jacques Thibaud, puis a été nommée membre du comité artistique du Concours.
SODI BRAIDE
Né de parents Nigérians à Newcastle (Angleterre), Sodi Braide commence le piano dès l'âge de 3 ans. Après un cycle de Perfectionnement avec Gérard Frémy au CNSM de Paris, il sera admis dans la classe de Dimitri Bashkirov à l'école Reina Sofia de Madrid, avant de devenir ensuite résident à la prestigieuse Fondation pour piano du Lac de Côme, où il suit l'enseignement de maîtres tels que Léon Fleisher, Andreas Staier et Alicia de Larrocha, entre autres.
Sodi Braide a obtenu de nombreux prix et distinctions. Il a notamment été lauréat des concoursinternationaux de Leeds (2003) et Van Cliburn (Jury Discretional Prize, 2005).
Sodi Braide réside actuellement à Paris et se produit en récital et musique de chambre en France, aux Etats-Unis, en Angleterre, en Belgique, en Italie, en Allemagne, en Espagne, au Luxembourg, en Roumanie ainsi qu'aux Emirats Arabes Unis, en Afrique et en Amérique Latine.
Sodi Braide est également passionné de musique de chambre et a été par ailleurs l'invité d'orchestres comme le Neue Philharmonie Westfalen, l'Orchestre Inter Loire, l'Orchestre Tempo de Toulouse et l'Orchestre National Philharmonique de Caracas.
Ses prestations ont été retransmises à la télévision par les chaînes MEZZO et BBC.
« Sa sonorité est claire, son jeu à la fois puissant et fluide, il possède de surcroît un sens inné des couleurs et du chant. [...] C'est un musicien infiniment sensible qu'on souhaite écouter lorsque le jour disparaît et qu'on cherche un peu de paix dans son salon de musique. » Mathias Heizmann, Arte TV
Pour en savoir plus sur Sodi Braide..cliquez ici
MER 9 DECEMBRE _ 20H30 (salle bleue)
MICHAEL LEVINAS, piano
Programme :
OEuvres de Schumann (Papillons, Etudes symphoniques, Carnaval)
Présentation du disque consacré aux oeuvres de Schumann à paraître en 2010 chez le label Saphir Productions.


Après ses études au Conservatoire national supérieur de musique de Paris où il obtient de nombreux premiers prix et où il eut pour maître en composition Olivier Messiaen, Michaël LEVINAS devient en 1974 co-fondateur puis responsable de l'Ensemble Itinéraire, avant d'être pensionnaire pendant deux ans à l'Académie de France à Rome à la villa Médicis.
Très marquée par Ligeti et Stockhausen, sa personnalité de compositeur s'affirme dès la création au Festival de Royan en 1972 d'Arsis et Thésis, puis avec Appels (Festival de La Rochelle, 1974) et Ouverture pour une fête étrange (Rencontres internationales de musique contemporaine à Metz en 1979). Se manifeste d'emblée dans son travail un intérêt pour le timbre, l'espace et une catégorie spécifique qu'il appelle «l'instrumental», sans cesse renouvelée et révélée dans ses virtualités par les techniques électroacoustiques puis électroniques et informatiques.
Pianiste concertiste international, Michael LEVINAS consacre autant au répertoire classique, romantique, qu'à celui du XXe siècle. Ce double profil - pianiste-interprète et compositeur - lui confère une originalité unique parmi ses contemporains, définie dans les orientations et les enjeux de son travail. Il a notamment enregistré chez Adès une intégrale des Sonates de Beethoven. Il est professeur d'analyse au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris.
LUN 14 DECEMBRE _ 20H30 (salle bleue)
JEAN-LOUIS HAGUENAUER, piano
Programme :
Oeuvres de Bach (transcriptions de Busoni), Beethoven (sonate op 109) et Schumann (Humoreske)
Disque consacré aux oeuvres de Schumann et Beethoven (enregistré avec le ténor Gilles Ragon) à paraître en avril 2010 sur le label Saphir Productions.

"…un réel tempérament musical avec des doigts souples, un phrasé volontiers aérien et une sensibilité de poète.
Claude Samuel Formé à la dure école de Nadia Boulanger, c'est-à-dire qu'il sait ce qu'il joue, il sait comment c'est écrit et comment il faut que cela sonne. Un jeu large et généreux, puissant mais qui vous mène au coeur du mystère.
" Jacques Drillon
Le pianiste Jean-Louis Haguenauer participe à de nombreuses séries de concerts et festivals de chaque côté de l'Atlantique (La Roque d'Anthéron, Radio France Montpellier, Jacobins de Toulouse, Orangerie de Sceaux, les Arcs, Library of Congress, Kreeger Museum). Il est depuis 2003 membre des American Chamber Players et donne avec ce groupe une quarantaine de concerts par an aux États-Unis.
Sa discographie dessine un profil de musicien original. La musique pour piano de Claude Debussy, dont il est actuellement un des interprètes les plus remarquables, y rejoint ainsi nombre d'oeuvres moins familières : transcriptions des deux premières symphonies de Beethoven par Liszt; oeuvres de chambre de Carl Maria von Weber, Igor Stravinsky, Guy Ropartz, Edison Denisov, Ernest Bloch, Francis Bayer ; transcriptions de valses de Strauss par Schoenberg ; mélodies et duos d'Hector Berlioz.
Le film La Spirale du Pianiste, qui a rencontré un véritable succès critique et public lors de sa sortie en salles en 2000, le montre au travail jour après jour dans la période de préparation de son enregistrement des Préludes de Debussy.
Titulaire d'une licence de concerts à l'École Normale de Musique de Paris dans la classe de Germaine Mounier et d'un premier prix de virtuosité avec distinction au conservatoire de Genève dans la classe de Louis Hiltbrand, Jean-Louis Haguenauer a également suivi des cours d'analyse musicale, d'écriture et de composition avec Nadia Boulanger et Henri Dutilleux. Devenu enseignant à son tour, de 1988 à 1998 professeur de piano au Conservatoire National de Région de Strasbourg, il vit maintenant aux Etats-Unis et enseigne à l'école de musique d'Indiana University à Bloomington.
MAR 15 DECEMBRE _ 20H30 (salle bleue)
CHK TRIO
avec
RAPHAËL CHAMBOUVET, piano
DENIS HENAULT-PARIZEL, contrebasse
REMY KAPRIELAN, batterie
Vainqueur du Concours National De Jazz de La Défense 2008
Présentation de leur premier disque, Slow Motion, paru chez Blue Saphir (oct 2009)


Ce trio a marqué le jury de la défense. Une reconnaissance qui se justifie à l'aune des titres qu'ils ont tirés de leur album “slow motion”, et qui dévoilent un univers épuré d'une grande délicatesse, qui n'est pas étranger à l'influence d' E.S.T.”
Vincent Bessières (Jazzman sept 08)
(leur) prestation fut l'instant de fraîcheur poétique de ce concours sur l'esplanade ouverte à tous les vents, cadre pas évident pour imposer une telle musique intimiste et minimaliste.” Pascal Anquetil (Jazzman sept 08)
Pour entrer dans la musique du trio C.H.K, passez par la porte "slow", arrêtez-vous quelques instants et écoutez… L'option musicale est claire : musique minimaliste avec une recherche sur le temps et l'espace, ligne mélodique qui se développe en spirale, travail sur la transparence, le volume et les tensions. La parfaite osmose qui existe entre les musiciens est le résultat d'une longue pratique commune de la scène. Ils vont à l'essentiel, sans logorrhées de notes ou d'effets techniques. C.H.K, un O.M.N.I (objet musical non identifié !) se balade slowly dans la galaxie Jazz.
A propos des musiciens…
Les musiciens de CHK viennent d'univers jazzistiques différents. Ils ont joué ensemble en studio et surtout sur scène pendant 6 ans, au cours de plus de 300 concerts donnés en France, en Belgique, en Suisse au sein du groupe de chanson française "KHABAN".
Ils ont au cours de ces 6 années de pratique intensive de la scène (Francofolies de la Rochelle, Nuits de fourvière…) acquis des réflexes musicaux communs, une habitude de jouer ensemble qui leur a permis d'élaborer une musique cohérente, inventive.
Ce long compagnonnage, phénomène rare pour des musiciens de cet âge, a été le ciment d'un son homogène très élaboré, qui est véritablement le résultat de la fusion de leurs 3 personnalités.
Le travail présenté dans "Slow Motion" conjugue précision, tension et improvisation.
RDV MUSIQUE & CINEMA
DIM 20 DECEMBRE _ 18H (salle bleue)
JAY GOTTLIEB, piano
INTRODUCTION MUSICALE AU FILM « REPETITION D'ORCHESTRE»,
Film italien de Federico Fellini (1978)
1ère partie : concert de Jay Gottlieb
2nde partie : projection du film


Né à New York, Jay Gottlieb a été élève à la Juilliard School. Il est diplômé de l'Université de Harvard et a travaillé avec Nadia Boulanger, Olivier Messiaen, Yvonne Loriod, Robert Casadesus, Aloys Kontarsky et Lukas Foss. Lauréat de la Fondation Yehudi Menuhin, National Endowment for the Arts, Fondation Rockefeller, et titulaire de la Bourse du Gouvernement Français, premier prix au Concours International
d'Improvisation à Lyon, Prix Lili Boulanger, Grand Prix du Disque de l'Académie Charles- Cros, le Diapason d' Or, le "Choc" du Monde de la usique, Prix du Festival Estival de Paris, Prix du Festival de Tanglewood.
Outre ces derniers, il s'est produit dans de nombreux festivals internationaux, et en soliste avec le Boston Symphony Orchestra, l'Orchestra della RAI, l'Orchestre Philharmonique de Radio-France, le London Sinfonietta en Grande-Bretagne, le Group For Contemporary Music à New York, de nombreux ensembles français dont les Percussions de Strasbourg, travaillant sous la direction de P. Boulez, S.
Ozawa, K. Nagano, M. Tilson Thomas, A. Copland, etc.
Gottlieb est créateur et dédicataire des oeuvres d'un grand nombre de compositeurs (Donatoni, Ohana, Jolas, Ligeti, Lindberg...) et continue activement dans cette voie. Disques chez Philips, RCA, Harmonia Mundi, Erato, Ogam, etc. Régulièrement invité à donner des Classes de Maître (Juilliard School, Université d'Indiana à Bloomington aux USA, CNSM de Paris, CNSM de Lyon, Ecole Normale, Schola Cantorum, Centre Acanthes...), il co-signe le livre Piano du XXe Siècle édité chez la Cité de la Musique - Villette.
Il a été nommé pianiste officiel par le gouvernement américain afin de représenter son pays dans le monde entier.
Projection du film « REPETITION D'ORCHESTRE »
Synopsis : Journalistes attentifs, acoustique idéale, musiciens hors-pair, l'atmosphère est recueillie pour cette fameuse répétition. Apparaît le chef d'orchestre qui par ses exigences et injonctions provoque la révolte des musiciens.
DIM 20 DECEMBRE _ 20H30 (salle ROUGE)
CHANTS SACRES DE NOËL
avec
CARLO CIABRINI, ténor Accompagné au piano
Programme :
Airs au piano seul et chants de Verdi, Rossini, Gounod et Bizet
Présentation du disque « Chants Sacrés » avec le ténor Carlo Ciabrini consacré aux oeuvres de Verdi, Rossini, Bizet et Gounod à paraître le 26 novembre 2009 sur le label Saphir Productions.


Cette soirée à l'Archipel sera donc l'occasion de présenter, en la présence du grand ténor Carlo
Ciabrini, l'un des derniers disques réédité par le label Saphir Productions sous la houlette de Pierre Dyens : « Qui ne connaît pas l'Ave Maria de Gounod, le Stabat Mater de Rossini, ou l'Agnus Dei de Bizet ? Ou bien la Missa de Requiem de Verdi ?
J'ai pensé rééditer un disque, sorti en 1998 sous la direction artistique de Renée Doria, dont j'ai modifié l'ordre des plages pour le rajeunir, mais la voix de Carlo Ciabrini et les grandes orgues de Saint-Eustache jouées par Ann Dominique Merlet en font un disque d'une qualité extraordinaire ! »
L'enregistrement avait déjà reçu des critiques élogieuses à sa première parution :
« Voici que par l'intermédiaire d'un disque de chants sacrés pour Noël, nous découvrons un grand ténor français. Il s'appelle Carlo Ciabrini et a été élève de Renée Doria. Sa voix large et puissante est proche par le timbre et la maîtrise de celle de son compatriote Vezzani. Il possède la diction parfaite et l'élégance de style d'un Georges Thill. Enfin l'étendue de sa voie est exceptionnelle puisque, basée sur un médium solide, elle dépasse la quinte aiguë pour s'épanouir sur un superbe contre ré bémol dans le Cujus Animam du Stabat Mater de Rossini. (…)
Espérons que ce ténor Carlo Ciabrini si fondamentalement émouvant et à la voix si phonogénique se fera prochainement entendre dans son répertoire dramatique italien et français. Il est ici fort bien accompagné aux grandes orgues de Saint-Eustache par Ann Dominique Merlet, qui joue en soliste de très belles pièces comme Dieu parmi nous d'Olivier Messiaen. » Magazine Monde et Vie

EGALEMENT ....
dans le cadre de la 2E EDITION DES « RENCONTRES MUSIQUE ET LITTERATURE » ORGANISE PAR L’ASSOCIATION JAZZOSPHERE
Voyage à travers les textes, revisités et appropriés par des artistes téméraires,
amoureux du verbe
VEN 11 DECEMBRE_20H30
# DUO EICHMANN / ARNAL
avec Dietrich Eichmann : piano / Jeff Arnal : percussions / Jean-René Lassalle : voix, textes


Formé il y a plus de 7 ans, le duo entre le pianiste allemand Dietrich Eichmann et le percussionniste new-yorkais Jeff Arnal combine une approche relativement ouverte de la musique et une exigence rare.
 
Et cet autre spectacle
JEU 3 DECEMBRE_ 21H
UN PIANO, UNE HISTOIRE
CONCERT-SPECTACLE, SUR UNE IDEE ORIGINALE DE SILAS BASSA
Avec
SILAS BASSA, piano
& BRIGIT BER, v-jing (piano d’images en vidéo projection)
Programme :
Musique de L. V. Beethoven, C. Debussy, O. Messiaen, et A. Ginastera


Une fresque poétique à la mise en scène originale au sein de laquelle musique et images s’entremêlent pour conter l’histoire d’une vie, d’une époque où le piano se fait union de l’imaginaire et des sens. Il nous invite à traverser le temps au souffle d’une mélodie singulière.
SILAS BASSA : Né en Argentine, Silas Bassa développe un parcours novateur comme interprète au piano des grandes oeuvres du patrimoine classique, européen et latino-américain tout en créant des concerts-spectacles originaux. Le métissage culturel de son répertoire classiquecontemporain le fait s'associer tant à des chanteuses, des comédiens ou encore des vidéastes. Mêlant piano, danse et poétique théâtrale par une nouvelle approche des ressources de l’interprétation musicale, Silas répond à un souci constant d’ouvrir un dialogue entre les
arts.

A voir : une vidéo de Silas Bassa à L'Archipel en 2007 . Debussy Des pas sur la neige.

Visitez le site de L'Archipel ...cliquez ici

Retrouvez une information sur
le site Piano bleu

Ne partez pas sans avoir lu
l'actualité du piano !

Suivez pianobleu.com
le site des amateurs
de piano

sur     
Inscrivez vous à la
newsletter de piano bleu
 

Aimez et/ou partagez cette page !

Retour à l'accueil de Pianobleu.com : le site des amateurs de piano