Concerts et disque Where do you start Brad Melhdau PIANO

"Where Do You Start"
Brad Mehldau, piano
Larry Grenadier, contrebasse
Jeff Ballard, batterie

01 Got Me Wrong (Jerry Cantrell)
02 Holland (Sufjan Stevens)
03 Brownie Speaks (Clifford Brown)
04 Baby Plays Around (Elvis Costello & Cait O’Riordan)
05 Airegin (Sonny Rollins)
06 Hey Joe (Billy Roberts)
07 Samba e Amor (Chico Buarque)
08 Jam (Brad Mehldau)
09 Time Has Told Me (Nick Drake)
10 Aquelas Coisas Todas (Toninho Horta)
11 Where Do You Start? (Johnny Mandel, Marilyn Bergman & Alan Bergman)
Par où commencer... le récent disque ou bien la tournée européenne d'un mois commençant par un spectacle dont il sera fait cinq représentations avec le Orpheus Chamber Orchestra , suivie d'une tournée dans 11 villes avec le Brad Mehldau Trio dont des concerts en France du pianiste jazz très apprécié non seulement du public mais aussi par ses pairs... Allons y pour les concerts en France car il ne reste que quelque jours pour réserver vos places alors sachez que Brad Mehldau sera :
Le 20 novembre à Boulogne sur Mer Tendances Festival -La Faiencerie
Le 21 Novembre à Paris Salle Pleyel à Paris
Le 27 novembre à Six Fours les plages ( alors là une commune à découvrir ! dont voici une partie de l'historique pris sur le site de la ville ... "quelques vestiges retrouvés dans une grotte du Cap Sicié en 1955, témoignent d’une occupation humaine 40.000 ans avant Jésus-Christ. Selon l’opinion la plus communément admise, le nom de Six-Fours signifierait “Six Positions ou postes fortifiés”, en latin “Sex Fur, Sex Furni”." ;-)) on n'invente rien... ! Plus sérieusement cette ville est dans le département...83 et oui c'est ce qui est mis aussi dans une autre page su site internet de la ville ... mais bon pour ceux qui ne connaissent pas par coeur les numéros de départements qui sont à plus de 200 kilomètres de chez eux le 83 c'est .... le Var ! ( et si cela ne vous dit toujours rien ... Toulon, la Provence etc...bref loin de la Bretagne... dommage !)
Oui dommage qu'il ne donne que trois concerts car le nouvel opus en trio de Brad Mehldau avec le contrebassiste Larry Grenadier et le batteur Jeff Ballard est encore une très belle réussite, et oui.... "par où commencer ?" car le morceau éponyme de l'album avec un point d'interrogation en plus " Where do you start ? " termine en fait l'album , et c'est une très belle fin : une douce mélodie au piano issue de la chanson dont la musique a été composée par Johnny Mandel et les paroles par Marilyn et Alan Bergman.
En fait dans ce disque le trio reprend beaucoup de chansons : ainsi pourquoi pas commencer aussi par le célèbre "Hey Joe" qui n'est pas de Jimi Hendrix, comme on aurait pu le croire car cela a été un de ses succès, pas plus que de Johnny Hallyday qui en a chanté une version française qui conseillait notamment à Joe " cours pas comme cela il n'y a pas le feu chez toi "... mais une chanson de Billy Roberts... et c'est vrai que le trio jazz ne court pas du tout ... du moins au début offrant une version au tempo encore plus lent que l'original et que les nerveux n'apprécieront peut-être pas s'ils ne poursuivent pas leur écoute jusqu'à la fin du morceau qui gagne au fur et à mesure en rythme et puissance, oui par les temps qui courrent il est préférable de ne pas se laisser emporter ... et pourquoi pas sourire par exemple, pour (re) commencer par le début, avec les deux premiers titres qui débutent l'album " Got me wrong " "Holland"...que traduira qui voudra avec Google... mais pour ce qui concerne la musique un premier titre qui démarre avec une bonne rythmique mais qui s'avère peut-être pas forcément le meilleur titre pour débuter l'album car ce n'est pas le plus réussi de ce disque , c'est à la base une chanson rock de Jerry Cantrell en fait aussi peu rythmée elle-même... quant au titre "Holland" c'est en fait une quasi berceuse mais qui s'anime aussi vers la fin grâce à Brad Mehldau enfin bien réveillé et qui semble décidément aimer qu'on lui laisse le temps de commencer sans se précipiter pour monter ensuite en puissance !... pas tout à fait en osmose par contre avec les paroles originales dont voici un extrait traduit : "Tout le temps que nous avons passé au lit à comper les kilomètres avant de nous rencontrer, Tomber en amour et tomber en morceaux, Les choses vont finir avant de commencer"... et en l'occurrence les très belles "choses" commencent et se poursuivent encore avec "Brownie speaks" du trompettiste Clifford Brown qui aurait pu débuter l'album et montre que le pianiste n'a pas perdu de sa vigueur et n'a aucunement l'idée de nous faire dormir ou "ronronner" certes en cela bien aidé par le contrebassiste et le batteur qui lui ouvre les portes à plus d'originalité.
Douceur il y a aussi belle et bien dans le titre qui suit "Baby Plays around" de Elvis Costello et sa femme( jusqu'en 2002 avant qu'il se marie avec Diana Krall ) : Cait O'Riordan, et là bien stupide serait celui qui se plaindrait de cette douceur car ce titre est vraiment splendide c'est vrai que la chanson de Costello est aussi très belle chantée par son auteur avec une simple guitare , oui la guitare/voix c'est bien aussi parfois... mais le trio offre ici l'un des bijoux de ce disque et qui aurait aussi pu le commencer !
C'est un standard du jazz qui suit , composé par le saxophoniste Sonny Rollins l'on sait par Richard Palmer que le titre provient du nom du pays Nigeria qui est épelé à l'envers et révèle à la fois le grand intérêt de Rollins pour les origines du jazz africain et de ses propres origines, il en a été fait une version avec des paroles quatre années plus tard (en 1958) et ce titre a été joué en fait par divers instruments ... le trio étant une des formations idéales de jazz pour eux selon nombreux pianistes celle-ci met particulièrement en valeur le jeu de Brad Mehldau qui là encore est bien éveillé et même pas facile à suivre on aurait presque envie de lui dire "cours pas si vite " !!! Et d'ailleurs c'"Hey Joe" qui arrive ensuite... suivi d'un autre très beau titre (encore un ) "Samba e amor" du Brésilien Chico Buroque, morceau qui ne pourrra que plaire à tous les amateurs de musique latine, ici le rythme de samba est plus marqué par le batteur que dans la chanson originale , chanson où il est question de paresse matinale ... ! Brad Mehldau serait-il un peu paresseux ?... certes son disque n'offre qu'une seule composition originale "Jam" pas très nerveuse non plus mais il ne faut pas oublier qu'il avait sorti il y a à peine six mois un disque "Ode" avec à l'inverse essentiellement des compositions originales... et le titre qui suit "Time has told me " de Nick Drake est cerrtes aussi très calme mais il offre une très belle ballade qui elle aussi gagne de la vigueur petit à petit ..."Et le temps m'a dit De ne pas en demander plus Un jour notre océan Trouvera son rivage." selon la chanson ... Rivage d'Amérique latine en l'occurence encore avec le morceau suivant écrit par guitariste brésilien Toninho Horta que vous pouvez aussi écouter plus bas dans cette page "Aquelas Colsas Todas", et là un morceau plus animé comme vous pourrez vous en rendre compte et aussi aux mélodies plus complexes... Et la boucle est bouclée avec " Where do you Start ?" ... ici avec un point d'interrogation ... contrairement au titre de l'album, belle démonstration de ce qui depuis le commencement à inspirer l'art de ce trio...
A écouter
Brad Mehldau Trio -Where do you start ?
Brad Mehldau Trio - Hey Joe
ET
Brad Mehldau Trio - Aquelas Coisas Todas

 

Pour vous procurer ce disque....

cliquez ici   (amazon)

ou

cliquez ici(fnac)

autres extraits à écouter dans le widget amazon

Pour visiter la page archive des
"Disques du moment"...cliquez ici

Retrouvez une information sur
le site Piano bleu

Ne partez pas sans avoir lu
l'actualité du piano !

Suivez pianobleu.com
le site des amateurs
de piano

sur     
Inscrivez vous à la
newsletter de piano bleu
 

Aimez et/ou partagez cette page !

Retour à l'accueil de Pianobleu.com : le site des amateurs de piano